Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Allez, y en a bien un qui va se lancer...^^

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Tricolorix
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 28 Nov 2014
    Messages: 62
    Localisation: Fontenay Sous Bois - France

    MessagePosté le: 14/12/2015 23:01:55    Sujet du message: Allez, y en a bien un qui va se lancer...^^ Répondre en citant

    Comment commencer ce fil sans les banalités habituelles, du genre "Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Bonsoir,"

    Courtoisiennes, Courtoisiens, (Bon, le deuxième rappelle les discours de la mère Laguiller, de la grande époque, pour ceux qui ont connu.

    Oyez, oyez, chers utilisateurs enregistrés (Le troisième fait moyen-ageux, ou alors, façon ambiance de la guilde, façon quête de valeureux cavaliers de la Fierté Nationale, qui s'en vont pourfendre par leur talent et par le verbe, toute cette anti-France qui dégueule de partout, dès que vous avez le malheur de brancher votre poste de télé sur les robinets d'information continue.

    Et comme l'intro de présentation devient somme toute emmerdante, surtout quand on n'a rien préparé, bah, on rentre dans le vif du sujet. Les élections régionales de 2015, qui viennent de s'achever.

    D'abord, le truc que personne n'avait vu venir, ce sont ces attentats barbares (donc, forcément sanglants), qui ont été perpétrés sur notre propre sol. Des attentats suicides... A l'arrivée, 130 bonhommes couchés, et qui se relèveront pas. Quelque chose s'est brisé, en France, depuis ce sinistre vendredi 13... Bien sûr, on savait que la vie dans la société Française devenait de plus en plus dure et violente, néanmoins, on avait - encore - cette douceur de vivre... Vivre à la Française, c'est d'abord profiter de la vie, et des moments de douceur qu'elle peut encore nous offrir... Vivre à la Française, c'est pouvoir sortir avec des copains, le soir, sans avoir peur de se faire casser la gueule... Vivre à la Française, finalement, c'était ça, à la base... On avait beau côtoyer des gens différents, à plus d'un titre, au quotidien, on n'était pas forcément d'accord avec eux, mais tant bien que mal, ça collait... Enfin, à peu près... Forcément, dans le lot, il y a bien des gens qui méritaient leurs petites claques dans les gencives, mais de là à en faire du crépi sur les murs du bataclan, y a un monde...^^

    Et pour ne pas être original, quand on repense à cette putain d'année 2015, une année grise, une année noire, une année sale et honteuse, une année qui donne envie de gerber, quoi, même avant de se mettre à table, pour rectifier les assiettes de petits canapés saumon / foie gras qu'on vous présentera à l'apéritif, Je disais, quand on repense à 2015, on se dit, voilà... Jean-Marie Le Pen, à de nombreuses occasions, et sur tous les plateaux de télé et de radio où il a été invité, avait prévenu de ce qui risquait d'arriver. A l'époque, il fut vilipendé, insulté, traité de tous les noms, et désigné coupable d'à peu près tous les crimes... Comme je le disais ailleurs, en France, quand tu dis ce que tu penses, et que ça colle pas tout à fait avec ce qui vient d'en haut, on ne te pardonne pas.

    Ce soir-là, j'étais devant ma télé, en train de regarder France / Allemagne... Sitôt après avoir appris la terrible nouvelle, je me jetais sur mon téléphone, pour demander à ceux que je connaissais de se barrer de Paris le plus vite possible.

    Le reste de l'histoire, vous la connaissez, ça sert à rien d'en étaler des tartines... Néanmoins, le seul truc retentissant, c'est qu'au moins, certains français ont eu le courage de boycotter la cérémonie d'hommage aux victimes. Et les motifs qui ont été donnés étaient, en plus, d'une criante légitimité. C'est énoncé clairement, crûment, et si avec ça, ils n'ont toujours pas compris qu'il y avait un problème, en France, bah... C'est qu'on est bien mal barrés.

    Là-dessus, il fallait voter...

    Je vous parle de moi, mais je parie que pas mal de monde devait avoir à peur près la même colère que moi... Quand Manuel Valls disait "être prêt à tout faire pour battre le FN", et que l'ensemble des média nous faisait comprendre en long, en large, et en travers, que quand on vote Front National, on est, au choix :

    - Un con. Bah ouais, genre, le mec qui a la vue basse, quoi, qui trouve un certain charme à Marine Le Pen, et qui est peu regardant sur le programme...

    - Un inconscient. Bah ouais, genre, le mec, déjà, qui s'était dit qu'on pourrait peut-être essayer le Front National, et qui ne sait pas, forcément, que derrière ces deux lettres se cache la pire des hydres fascistes...

    - Un excédé. Bah ouais, genre, le mec énervé toute l'année, qui trouve que Ni Hollande, Ni Sarko n'ont fait quoi que ce soit pour sortir ce pays de la merde dans laquelle il est (Et accessoirement, qui ne se trompe pas de beaucoup, dans le constat), et qui, forcément, dans son vote sanction, vote Front National.

    - Un Mal dans sa peau : Bah ouais, genre, le mec qui va pas bien, qui vient de se faire larguer, qui a perdu son boulot, et qui en veut à la terre entière, et voit en le vote FN un exutoire à sa colère.

    - Un irresponsable. Bah ouais, genre, le mec complètement barré qui vote FN, parce qu'il a envie. A rapprocher de celui qui était inconscient.

    - Un Salopard. Bah ouais, genre, le mec qui n'aime personne, qui est anti-tout, et qui serait un nostalgique de la France d'avant...

    - Un Facho. Bah ouais, genre, le mec, sans doute un grand adepte de Mussolini ou d'Hitler, qui trouve même que Marine Le Pen devrait marcher au pas de l'oie. Mais qui vote FN, parce qu'il se dit que la peste rouge, on a vu ce que ça a donné.

    - Un raciste. Eh oui... Un électeur du Front National, en plus d'avoir toutes les tares que je viens de citer, il est forcément raciste, il est forcément égoïste, il est forcément refermé sur lui-même, il n'aime que ses proches, sa famille, son village, son pays...

    Seulement, à force de nous présenter l'électeur du Front National comme étant une espèce de sombre crétin, qui ne comprend pas que le parti pour lequel il vote n'est pas crédible, et ne représente aucune alternative sérieuse, on oublie de dire ce qui compte le plus.

    L'électeur du Front National, il est comme toi, comme moi, il se lève le matin, pour aller bosser, il paie ses factures, si possible, dans les délais impartis, il jongle avec les découverts bancaires, et tous les jours, quand il ne s'est pas fait cramer sa bagnole un 14 juillet, il se fait traiter de sale blanc, et de sale français par des petits cons qui n'ont pas compris ce que c'était, Vivre ensemble, justement. Parce qu'avant de faire Vivre ensemble, il serait peut-être bon de rappeler à ces gens-là qu'en France, il y a des règles, et qu'on est tenus à un certain nombre d'obligations, justement pour qu'on puisse éviter ce qui s'est passé le 7 janvier, le 13 novembre, ou qu'on puisse éviter ce qui se passe dans toutes les écoles de France, quand une poignée de gamins islamisés font pression pour qu'on ne serve plus que du Halal. C'est ça, leur laïcité ? C'est ça, leur vivre ensemble, à ces gens qui passent le plus clair de leur temps à nous donner des leçons, et à nous dire, CHEZ NOUS, comment on doit envisager la laïcité ? Bah désolé. Si vous n'avez toujours pas compris qu'en France, on ne voile pas les femmes, qu'en France, on n'égorge pas les moutons dans les baignoires, qu'en France, on ne prie pas dans la rue, qu'en France, on ne fait ni prosélytisme, ni appels à la haine, bah, j'suis désolé, la France peut très bien se passer de vous, et vous n'avez rien à y foutre.

    Ca, pour votre information (Je m'adresse toujours à celui qui tomberait ici par inadvertance, au détour d'une recherche par mots clés qui aurait mal tourné), c'était le message du 1er tour des régionales. C'est aussi le même message qu'on vous envoie depuis les présidentielles de 2012. Alors oui, au premier tour, on a eu une poussée historique du Front National. Rien de plus logique, au vu de tout ce que je viens de dire. Et encore une fois, j'suis quasiment sûr de pas être le seul à penser de cette façon.

    Alors je m'étais dit, naïvement, que le Front aurait sans doute la chance de connaître ses vrais grands succès. Clairement, j'aurais bien vu Marine à la tête de la région Nord Pas de Calais. Bertrand, je peux pas l'encadrer. J'suis pas du nord, mais quand je vois Marine, la superbe campagne qu'elle a fait, quoi qu'on en dise, et quoi qu'on puisse lui reprocher, et qui plus est, dans le contexte de crasse intellectuelle, de calomnie et de diffamation qu'on connaît, bah moi, j'aurais bien aimé être ch'ti, pour donner ma voix à Marine...

    D'un coup de TGV, faire la même chose pour Marion...

    Voilà quelqu'un qui a du caractère, quelqu'un qui se bat, quelqu'un qui fait preuve de courage, quelqu'un qui ne tombe pas dans toutes ces politicailleries. Quelqu'un de précis, parfois de froid, qui dit les choses, et qui arrive a fédérer, autour d'elle... Franchement Bravo. Son résultat du 1er tour, elle le mérite... Largement...

    C'était pourtant simple à comprendre, la gauche, à mon avis, n'avait aucune chance. Ils étaient grillés de partout, à part peut-être, reconnaissons leur au moins cela, le léger sursaut, au moment des attentats... La Droite, même pas la peine d'en parler. Hors Front National, à part Dupont-Aignan, je ne voyais personne d'autre. NDA devrait franchement s'allier avec le Front ! Si vraiment, sa démarche est constructive, et elle l'est, puisqu'il dit des choses souvent justes et fondées, à mon sens, on a plus que jamais besoin de gens comme lui, au FN... Reste à savoir comment une telle alliance pourrait se faire... Lui, ou un autre, d'ailleurs, qui serait porté par l'ensemble des valeurs que nous défendons, nous, patriotes...

    Le 2nd tour, c'était couru d'avance, mais je ne m'attendais pas à ça. Je m'étais dit que malgré toutes les basses manoeuvres mises en place par nos adversaires politiques pour nous battre, le Front allait au moins en gagner une... Alors, oui, dans ce cas, on peut penser qu'il y a des choses à revoir, côté FN, personne n'est à l'abri de l'erreur. Seulement, comme le dit très justement Marine, nos votes sont en forte progression... Et quand bien même ce 2nd tour serait un échec, il est quand même très révélateur. Puisque je vois mal comment on arriverait à nous faire croire que seul le phénomène de "Front Républicain" expliquerait la "déroute" du FN... Il y a bien eu une démarche concertée, manifeste, de "Tout faire pour battre le FN". Avec les arrangements qu'on connaît, avec la même crasse qu'on connaît, avec les mêmes provocations, les mêmes appels du pied... Et là-dessus, un Valls, qui ose dire que si le FN l'emportait, il y aurait un risque de guerre civile, en France !!!

    Là, le gars, il a un problème... Parce que de mon point de vue, aujourd'hui, ceux qui sont les plus enclins à provoquer une guerre civile, en France, ce sont d'une part, les terroristes, et d'autre part, tous ceux qui passent leur temps à vomir sur la France, à insulter nos valeurs, nos lois, notre république, en nous expliquant à nous que nous sommes des bouchers colonisateurs, à qui il faut "présenter la facture..." pour paraphraser Léonora Miano...

    'Savez, elle, là, qui fut invitée à Ce soir ou Jamais, et qui nous expliquait que de toute façon, la submersion migratoire était inévitable, que ça allait se passer, et qu'on devait se résigner, faire avec, et que toutes nos postures patriotiques ne servaient à rien, et faisaient de nous des gens aigris, et infréquentables... Là-dessus, Houria Bouteldja pour en rajouter une couche, avec les "Souchiens"... Bon, vous me direz, ça commence à dater, mais quand même...

    Ca, sans parler du bon paquet de vidéos que j'ai vus, montrant des caïds de banlieue exprimer tout leur amour et leur reconnaissance de la patrie qui a fait la connerie de les accueillir... Sans parler des sommes astronomiques englouties dans les plans banlieue et dans l'aide sociale, j'aime mieux arrêter là, parce que je vais franchement m'énerver, et tenir des propos plus que condamnables.

    La moralité de l'histoire ? Certes, l'issue du scrutin nous a foutu un coup au moral... Pour autant, ce n'est jamais qu'une défaite à une bataille, et quand on perd une bataille, on ne perd pas forcément la guerre...

    Ce que nous devons faire, tous, autant que possible, c'est continuer à faire ce qu'on sait faire de mieux... Militer, se documenter, s'informer, réfléchir, autant que possible, mener des actions en commun qui soient en mesure d'aboutir sur quelque chose, que notre engagement serve à quelque chose... Se déplacer, quand il y a des manifs, gueuler, quand c'est nécessaire, et ne jamais oublier pourquoi on est tous rassemblés ici...

    Nous croyons en La France. Un jour, elle renaîtra.

    Et en 2017, on sera là.

    Passez, toutes et tous, d'excellentes fêtes de Noël, gavez-vous de galettes des rois, faites des tonnes de crèches, et à la nouvelle année, embrassez-vous ! On ne sait pas de quoi demain sera fait...

    Salutations Nationales et patriotes.
    _________________
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 14/12/2015 23:01:55    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: