Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Nadine...^^

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Tricolorix
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 28 Nov 2014
    Messages: 62
    Localisation: Fontenay Sous Bois - France

    MessagePosté le: 06/10/2015 22:27:54    Sujet du message: Nadine...^^ Répondre en citant

    Bonsoir à toutes et à tous !

    J'ai pris la nouvelle en pleine face au sortir d'une fin de semaine, passée relativement loin du poste de télévision, et donc, je n'ai pas pu voir l'émission de Ruquier (On n'est pas couché), dans laquelle était invitée Nadine...

    Pour résumer brièvement les faits, Nadine était interrogée ( Enfin, si on peut appeler ça comme ça), sur la question des "Migrants" en provenance de Syrie. L'échange étant déjà assez vigoureux entre les journaleux et elle, elle s'est fâchée lorsque le sujet de l'identité de la France a été abordé, et, en plus de reprendre en partie la fameuse citation du Général De Gaulle, qu'Henri de Lesquen cite régulièrement dans ses libres journaux :

    Citation:
    « C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France.

    Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne."


    C'est donc la dernière phrase que Nadine a cité pour appuyer son propos et sa (juste) colère, face à l'abrutissement et à l'angélisme béta des journaleux, qui, le moins que l'on puisse dire, ont des oeillères sur ces questions-là. En plus de citer ce bref passage, Elle a exprimé sa peur et son refus de voir un jour la France devenir musulmane, et elle a su rappeler, encore une fois, que ceux qui étaient en désaccord avec nos lois, notre mode de vie et notre identité pouvaient partir. C'est le bon sens même.

    A ce stade, je pense que vous connaissez tous la suite. tollé général dans les média de la bien-pensance bobo de gauche, ou de la fausse droite, mollassonne et complice du grand remplacement... Emballement dans toutes les télés et les radios, politiques qui montent au créneau en demandant qu'on enlève le mot "Race" de toute la constitution... Ou comment passer en force, comment, en supprimant des mots du vocabulaire on oriente politiquement les idées et les débats. Ce n'est pas un cas isolé, d'ailleurs, et à ce titre, le dernier libre journal d'Henri de Lesquen était très intéressant, car la problématique avait très bien été posée, dans les deux parties de l'émission. Ceux qui, comme moi, se battaient avec leur téléphone pour éviter les interférences et les coupures intempestives à chaque fois qu'on passait dans un souterrain, peuvent filer sur le site de la radio et réécouter cette émission, fort et clair. Autant dire qu'elle fera date dans l'histoire de Radio Courtoisie, car les mots étaient toujours bien employés, et surtout très précis.

    Donc, voilà Nadine rejetée comme une malpropre, condamnée au pilori politique et médiatique pour avoir commis le seul crime qu'on ne pardonne jamais, en France, à savoir celui de dire ce qu'on pense, et - accessoirement - de dire la vérité. Cette femme politique est l'une des seules à oser dire les choses telles qu'elles sont, à oser révéler ce que tout le monde voit (et qui crève les yeux d'ailleurs), mais, bien entendu, refuse de voir en face, par choix idéologiques, politiques, pour acheter la paix sociale, etc. etc. Je ne vous apprends rien en vous disant que depuis des années et des années, en France, que ce soit dans le milieu intellectuel - ou ce qu'il en reste - ou dans le milieu politique ou médiatique, est à l'oeuvre un véritable terrorisme intellectuel de gauche. Ce n'est même plus de la bienpensance, c'est l'art et la manière de faire de la Novlangue, et surtout, de rendre criminelle, et juridiquement condamnable toute pensée qui est étrangère à ce système, à ce pouvoir en place, où l'aveuglement est volontaire, obligatoire et sciemment organisé. Pour nous, qui sommes relativement habitués à la chose politique, rien de bien novateur, puisque ce que je dis, on le sait déjà. Mais je me pose à chaque instant la question de savoir comment réagit celui qui, pas forcément habitué à la politique et au débat d'idée en général, va absorber tout ce discours moraliste. Il ne va pas forcément voir le danger même s'il est conscient d'un certain nombre de choses... On ne peut pas le blâmer, ni même le condamner pour ça, il faut simplement l'aider à comprendre, et surtout à se forger SA PROPRE OPINION, à partir de ce qu'il VOIT et de ce qui EST.
    Facta non verba, en latin.

    Le plus édifiant dans cette affaire, outre que Nadine a su (avec beaucoup d'élégance, d'ailleurs, et loin de la caricature de sa marionnette des guignols) remettre l'église au centre du village en rappelant quelques vérités bien senties, c'est que non seulement, il y a levée de boucliers, on se coalise contre elle sur toute la largeur de l'échiquier politique, mais c'est un cruel aveu d'inefficacité et d'impuissance à régler les problèmes, puisque plutôt que de traiter le problème à la racine, et faire ce qui aurait du être fait depuis des lustres, en France, on jette l'opprobre sur quelqu'un, et sur ce qu'il pense... Zemmour, par exemple... Un mot de travers, et hop, banni des média. Lui parmi tant d'autres... C'est bien un signe qu'il y a un problème, en France, et qu'on s'oriente petit à petit vers une dictature idéologique, une surveillance généralisée et un propos forcément contrôlé qui ne doit jamais sortir du cadre.

    PENDANT CE TEMPS LA, eh bien, si, comme moi, vous écoutez pas mal de radios, y compris celles qui nous sont diamétralement opposées, vous découvrirez (Si c'est pas déjà fait), France Maghreb 2, qui, dans son émission quotidienne "Le Grand Forum", organise des débats avec ses auditeurs. Radio communautariste par excellence, qui fait du prosélytisme religieux et pire, qui révise l'histoire en permanence, en laissant intervenir à l'antenne des pseudos experts qui vous expliquent, sans que personne ne bronche à part nous, que les juifs et Israël sont les grands Satan, et que non, l'Islam n'a rien à voir avec la barbarie de Daesh.
    A quelques encablures, le potard de votre récepteur radio poussé vers les valeurs les plus hautes de la bande FM, vous trouvez Beur FM. Beur FM, et son émission "Les Zinformés", une quotidienne qui, là encore, organise des débats avec différents intervenants du milieu politique et associatif, sur des questions d'actualité ou de société. Au menu, militants du PIR, (Parti des Indigènes de la République, savez, Houria Bouteldja et les souchiens, c'est eux, elle, entre autre, avec Youssef Boussouma, qui avait eu un échange musclé avec Alain Finkielkraut), sans parler de nombreuses personnalités politiques locales, du PS, de l'UDI, des juristes, des avocats... Qui tiennent un discours victimaire, et qui, en permanence, racialisent les débats et rapportent tout au devoir de repentance de la France. Quand on écoute entre les lignes, les jeunes de banlieue sont injustement stigmatisés, l'Islam est diabolisé, enfin, le truc habituel... Je vous conseille, d'ailleurs, si vous n'aviez pas le numéro de Marianne, consacré aux idiots utiles et au complices de l'Islam radical, d'y jeter un oeil, parce qu'ils parlent notamment de cette radio et de cette émission.

    Donc, pendant ce temps-là, disais-je, on tient des discours victimaires, on entretien la culture de l'excuse, et - à mots à peine voilés, habilement maquillés derrière un joli discours de façade, on assiste à une remise en cause complète des fondements mêmes de notre démocratie (Même si elle bat de l'aile), de notre société et de notre identité. De plus en plus, et ceci est visible là encore depuis quelques temps, on assiste à un phénomène de conscientisation des jeunes dans les banlieues. Et c'est la dimension identitaire de l'Islam qui favorise cela, car l'Islam leur apporte en enseignement spirituel, identitaire et politique qui leur donnera, à terme, les moyens de constituer un véritable courant révolutionnaire en France.

    Ce qui s'est passé avec Nadine Morano est infiniment révélateur de l'état dans lequel nous sommes, en France, idéologiquement. Et c'est à méditer, car franchement ça donne à réfléchir. D'autant plus que les scandales liés à l'Islam et à sa pratique ne sont pas des cas isolés, notamment quand on pense à l'affaire du Bikini, à Reims, ou au nombre grandissant de femmes voilées dans l'espace public, au salon de la Femme musulmane qui s'est tenu récemment à Pontoise et PIRE : Des gens qui utilisent des chants coraniques pour leurs sonneries, ou qui écoutent la prière du vendredi avec leur téléphone. Et j'invente pas, j'ai constaté ce phénomène en banlieue (Ligne TVM, TransValdeMarne, pour ceux qui connaissent), et un vendredi, alors que j'étais en visite à Bordeaux, dans une ligne de bus du réseau bordelais. Ca crève les yeux, disais-je, ça en devient assourdissant à un point tel que plus personne ne peut nier ce qui se passe actuellement en France.

    Bah, pour le coup, la résistance Française, elle a encore du boulot...

    Je remercie vivement Nadine Morano, pour sa détermination et son courage. Bravo à elle. Et j'espère qu'Henri de Lesquen l'invitera un jour dans son émission, parce que je suis persuadé qu'elle a des choses à dire, et qu'elle est patriote.

    On peut lui reprocher pas mal de choses, à Nadine, et notamment d'avoir roulé pour Sarko, mais sur ce coup-là, elle a ENTIEREMENT RAISON.

    J'vous laisse, il est tard...

    Le chant du coq plutôt que l'appel du Muezzin.
    _________________
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 06/10/2015 22:27:54    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Petit Gaulois
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Jan 2007
    Messages: 6 357

    MessagePosté le: 08/10/2015 19:26:44    Sujet du message: Nadine...^^ Répondre en citant

    Effectivement on ne peut pas dire que Madame Morano n'est jamais soutenue Radio Courtoisie. Mais ce qu'elle disait était une simple évidence. Par ailleurs je ne crois pas qu'elle est un avis "politiquement incorrect" sur la question de l'invasion de la France.
    Elle n'a probablement pas sortie cette vérité en réalisant que la police politique des forces d'occupations existent et veillent.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 11/12/2016 15:50:26    Sujet du message: Nadine...^^

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: