Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    L’obsession de l’immigration

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 31/03/2012 17:35:18    Sujet du message: L’obsession de l’immigration Répondre en citant

    Depuis un bon moment, je ne relève plus d'articles, ne trouvant rien d'intéressant. Mais celui-là est vraiment excellent:



    On reproche souvent à l’extrême droite d’être, je cite, “obsédée par l’immigration“.
    Précisons d’abord que la notion d’extrême droite n’a plus aucun sens : à partir du moment où il y a eu, ces trois dernières décennies, une droitisation généralisée de toute la politique, ce qu’on appelle extrême droite est maintenant au centre, tout le reste est de gauche, même si ça se dit à droite.

    Cette appellation d’extrême droite a été d’ailleurs imposée par la gauche pour diaboliser, voire décrédibiliser, ce courant de pensée : dans les faits, l’extrême droite n’a pratiquement jamais existé en France, il serait plus pertinent de parler de droite nationale.

    Cela dit, gauche et droite sont simplement des mots pour faire croire qu’il y a une opposition alors qu’en réalité ce sont les mêmes qui sont d’accord sur tout, ce qui explique que le choix a toujours été entre “bonnet blanc“ et “blanc bonnet“, d’où l’abstentionnisme massif puisque la notion de vote, dans ces conditions, ne revêt plus la moindre signification, sans même parler de ceux qui ne sont même pas inscrits sur les listes électorales, et qui ne sont comptabilisés nulle part.....

    L’antiracisme est leur sésame avec l’argument sous-entendu suivant : “laissez-vous envahir sinon on vous traitera de racistes“ car ils savent pertinemment que le racisme est interdit par la loi, levier qui est utilisé à outrance pour nous imposer cette présence allogène massive.

    C’est ce qui explique que tout est converti en racisme alors que le plus souvent ce n’est pas la race qui est en cause : une religion n’est pas une race, une communauté n’est pas une race, un comportement n’est pas une race, un vêtement n’est pas une race, le refus d’un aliment n’est pas une race, un horaire n’est pas une race, mais tout est converti en racisme parce que le racisme est interdit par la loi : encore une fois, c’est ce levier qui est utilisé de façon quasiment industrielle pour faire taire toutes les critiques, la moindre contestation sera interprétée comme du racisme alors que ce n’est pas la race qui est en cause.

    Quand certains dénoncent ce qu’on appelle “priorité nationale“, ils oublient un peu vite que ce qui se passe au niveau micro, se passe exactement de la même façon au niveau macro : une mère nourrit en priorité ses enfants, et non pas ceux des autres, c’est un instinct animal irréversible, rien n’est plus naturel que ce réflexe maternel.

    Eh bien ! il en est de même au niveau d’une nation qu’on appelle souvent mère patrie : elle a le devoir de s’occuper en priorité de ses ressortissants, alors que c’est tout l’inverse qui est fait depuis longtemps, en donnant une primauté ostentatoire aberrante aux Extracontinentaux qui obtiennent tout tout de suite parce qu’ils viennent de là-bas, laissant les autochtones croupir des années, quand ce ne sont pas des décennies, dans les listes d’attente pour obtenir un petit avantage que la nation devrait leur octroyer en priorité en fonction de leur situation particulière.

    Quant à dire que les Extracontinentaux d’origine sont français comme vous et moi parce qu’ils sont nés en France, ce n’est pas vrai, c’est de l’ordre du jeu de mots : ils ont acquis la nationalité française par un tour de passe-passe administratif, ils ne se sentent d’ailleurs aucunement français intérieurement, sauf bien sûr au moment de faire la queue à la CAF…

    On ne devient pas français par un bout de papier pas plus qu’on ne devient violoniste par un diplôme illégitimement obtenu : on aura beau vous donner un diplôme de violon, vous n’en serez pas violoniste pour autant, sauf à confondre allègrement le verbe avoir (avoir un diplôme de violon) et être (être violoniste).

    Il en est de même avec la nationalité française : il y a une confusion évidente entre le verbe avoir et le verbe être : avoir la nationalité française et être français...

    Source et suite:
    http://contrelabienpensance.blog.fr/2012/02/28/l-obsession-de-l-immigration…
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 31/03/2012 17:35:18    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Petit Gaulois
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Jan 2007
    Messages: 6 356

    MessagePosté le: 01/04/2012 21:15:05    Sujet du message: L’obsession de l’immigration Répondre en citant

    Cet article en valait, en effet, la peine. Le sujet est connu, mais l'expression plus percutante que d'habitude.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 08/12/2016 11:46:15    Sujet du message: L’obsession de l’immigration

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: