Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    L'orgueil des ancêtres

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Cornichon masqué
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Jan 2007
    Messages: 30

    MessagePosté le: 16/10/2011 16:10:22    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

     publication du 15 octobre 2011
    Citation:
    L’ORGUEIL  DES  ANCETRES
    Au deuxième volume de sa vie de Jésus publié au début de l’année, le Pape Benoît XVI s’est exprimé sur la mort de Jésus de façon à permettre aux journalistes de conclure hâtivement qu’il ne faut plus imputer aux juifs la responsabilité du déicide, c’est-à-dire d’avoir mis à mort Dieu. Pire encore, le 17 mai le directeur exécutif du Secrétariat pour les Affaires Œcuméniques et Interreligieuses de la Conférence Episcopale des Etats-Unis a affirmé qu’à aucun moment de l’histoire on ne peut accuser les juifs de déicide sans se mettre hors de la communion de l’Eglise catholique. A l’encontre de ce que beaucoup de gens veulent croire aujourd’hui, il est temps de rappeler, même brièvement, ce qu’enseignait toujours l’Eglise sur le meurtre judiciaire de Jésus. 


     
    D’abord le meurtre de Jésus fut vraiment un « déicide », c’est-à-dire meurtre de Dieu, parce que Jésus fut une des trois Personnes divines qui outre sa nature divine avait assumé une nature humaine. Qu’est-ce qui fut tué sur la Croix ? Seulement la nature humaine. Mais qui fut tué sur la Croix dans sa nature humaine ? Personne d’autre que la deuxième Personne divine, c’est-à-dire Dieu. Donc c’est bien Dieu qui a été tue, autrement dit, c’est le déicide qui a eu lieu. 


     
    Ensuite Jésus est mort en croix pour nous sauver tous, tous les hommes pécheurs, de nos péchés, et dans ce sens-ci il est vrai que tous les hommes furent et sont le but de sa mort. Mais uniquement les juifs (chefs et peuple) ont été les principaux agents du déicide parce que dans les Evangiles il saute aux yeux que le non-juif le plus impliqué, Ponce Pilate, n’aurait jamais condamné à mort Jésus si les chefs juifs n’avaient d’abord incité le peuple juif à réclamer sa mise en croix (Mt. XXVII, 20). Certes, les chefs éduqués étaient plus coupables que le peuple ignorant, dit St. Thomas (Somme III, 47, 5), mais tous ensemble ils ont hurlé pour que le sang de Jésus descende sur eux et sur leurs enfants (Mt.XXVII, 25). 


     
    En troisième lieu, le Pape Léon XIII au moins a estimé qu’il y a une vraie solidarité entre les juifs qui ont crié pour que Jésus meure et la collectivité des juifs des temps modernes. Dans son Acte de Consécration de la Race Humaine, n’a-t-il pas imposé à l’Eglise universelle à partir de la fin du 19me siècle de prier Dieu pour qu’il regarde enfin avec miséricorde « les enfants de ce peuple qui fut jadis votre préféré ; que sur eux aussi descende, mais aujourd'hui en baptême de vie et de Rédemption, le sang qu'autrefois ils appelaient sur leurs têtes. » ? 


     
    Mais Léon XIII est loin d’être le seul à avoir relevé cette solidarité entre les juifs de tous les temps. Aujourd’hui ne réclament-ils pas eux-mêmes la terre de Palestine en faisant valoir que c’est le Dieu de l’Ancien Testament qui la leur a donnée ? De tous les temps y a-t-il jamais eu sur la face de la terre une race-peuple-nation plus orgueilleuse de son identité à travers les siècles ? Elevés à l’origine par Dieu pour servir de crèche à son Messie, lorsqu’il est venu, hélas, ils ont refusé collectivement de le reconnaître. Collectivement aussi, ce qui veut dire qu’il y a toujours de nobles exceptions, ils sont restés fidèles à ce refus, en sorte qu’ils ont changé de religion. Celle d’Abraham, de Moïse et de l’Ancien Testament ils l’ont remplacée par celle d’Anne, de Caïphe et du Talmud. Tragiquement, c’est leur formation messianique même aux mains de Dieu qu’ils tordent pour rejeter sans cesse celui qu’ils tiennent pour un faux messie. L’Eglise a toujours enseigné qu’à la fin du monde ils se convertiront (cf. Rom. XI, 26-27), mais d’ici là il semble fatal qu’ils continueront d’agir, collectivement, en ennemis du vrai Messie. 


     
    Comment le Pape peut-il subvertir des vérités si anciennes? 


     
     
     
    Mgr Williamson 
     


    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 16/10/2011 16:10:22    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 01/11/2011 00:40:39    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Lorsque Mgr Williamson parle de trois personnes divines, n'étant pas polythéistes, je suppose qu'il s'agit de la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint Esprit.
    Je voudrais donc essayer de donner une cohérence et une unité aux trois socles de cette Trinité.


    Je crois que dans la Trinité du Père, du Fils et du Saint Esprit, le Fils s'attire les bienfaits du Père par l'application des Principes du Saint Esprit.

    Le Père est la seule personne divine de la Trinité. Le Père Absolu est Dieu.
    Le Saint Esprit n'est pas une personne, c'est l'ensemble des Principes (de Haute Courtoisie) que la bonne intelligence de chacun doit respecter dans sa relation au Père, et dont la première règle est de se placer Soi-même en Fils et de s'accorder un Père.
    La place du Fils (personne non divine) revient à Soi, c'est celle que doit occuper le Moi de chacun.

    Considérer, pour le Moi, que la place du Fils (personne non divine) est déjà prise et occupée par Jésus (en tant que personne divine) est inapte au service de Soi.
    Je crois plutôt que le message de Jésus invite le Moi de chacun à se placer en Fils.
    C'est la place de Soi.
    La position de Soi, comme l'enseigne Jésus, est celle d'Enfant de Dieu, ce que nous sommes tous.

    En effet, lorsque Jésus se place en Fils de Dieu, il ne se place pas en personne divine, au contraire, il rend toute la divinité à la personne du Père pour mieux L'Honorer, et, de Fils, personne non divine, suivant les Principes (intelligents/intelligibles) du Saint Esprit, il s'attire les Bienfaits du Créateur (parmi lesquels j'ai très bien reconnu l'autarcie de Son Corps).

    Jésus, en tant que personne divine (la 'Personne' divine Absolue restant Dieu), est à placer, dans la Trinité, à la position du Père pour le Moi de chacun, pour Soi, et pas à la position du Fils (personne non divine), position à occuper par Soi.


    A l'échelle des foyers, il est évident que le fils qui voudrait s'attirer les bienfaits de son père devrait aborder sa relation avec lui dans un état d'esprit relationnel sain.

    Notamment, il est malsain que le fils cherche à avoir l'ascendant sur son père, qu'il veuille le manipuler ou cherche à se le soumettre, qu'il lui soit hypocrite, qu'il lui mente, etc.. Et c'est aussi tout à fait étranger au Saint Esprit, qui enseigne plutôt le respect du Fils envers le Père.

    De l'esprit sain d'un fils qui honore son père, au Saint Esprit du Fils Honorant le Père, c'est le même esprit de Courtoisie.

    Franchise et sincérité relèvent du Saint Esprit dans toute relation aux Pères (petits pères, 'Grands' Pères (Patriarches) et le Père Absolu).
    Mais encore une fois, la première règle du Saint Esprit de la Trinité est de se placer en Fils, personne non divine, pour s'accorder les bienfaits d'un Père érigé en personne divine, ce qui implique notamment humilité et soumission.

    L'ensemble des Pères que l'on s'accorde s'organise en Hiérarchie.
    Le Père Absolu reste Dieu le Créateur, le Père de tous les Pères.


    Je rajoute que je crois que pour s'attirer l'Amour de Dieu, il faut chercher la Paix dans et par le Saint Esprit de la Courtoisie.
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Falaise
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Juil 2009
    Messages: 82

    MessagePosté le: 01/01/2012 15:25:08    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Mon cher Fagot vous sentez le fagot...
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 01/01/2012 18:46:15    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Falaise a écrit:
    Mon cher Fagot vous sentez le fagot...


    Que dois-je comprendre ?
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Falaise
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Juil 2009
    Messages: 82

    MessagePosté le: 01/01/2012 19:45:42    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Simplement que çà ne me parait pas très orthodoxe. Mais vous savez, je crois bien que toutes les hérésies sont parties de la notion de trinité. Je ne pense pas qu'en dehors de cette notion il n'y ait eu quelconque hérésie et qu'en dehors du christianisme je ne sais pas si la notion d'hérésie existe ou alors c'est par approximation, par abus de langage.
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 30/04/2012 21:45:58    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Je dirais qu'il ne faut pas confondre trinité et triptyque (mot que je reprends d'un intervenant sur Radio Courtoisie concernant la trinité 'travail, famille, Patrie', évoquée comme un triptyque, ce qui lui enlève toute cohérence).

    D'autre part, je pense que chercher l'unité à tout prix sans y opérer le moindre tri (unitaire et cohérent) aboutit finalement au même résultat que l'hérésie.

    Dans le dictionnaire de la langue française, on constate que la définition d'un mot renvoie à plusieurs définitions (souvent trois) plus ou moins divergentes entre elles.
    Donc il n'est pas inutile, si un mot peut renvoyer à trois concepts divergents, que trois concepts convergents soient utilisés, tant pour donner la définition d'un mot que pour préciser laquelle des différentes définitions possibles du mot l'on évoque.

    On ne peut pas, pour chaque mot d'un texte, en donner systématiquement la définition, mais en même temps, il est primordial de bien savoir sur quelle définition précise des mots on communique.

    Je pense qu'il est donc important pour la compréhension d'opérer une forme de tri des définitions des mots, et de mise en cohérence ou convergence des concepts qui sont dans l'intention de l'auteur.

    Trier pour mettre en cohérence, c'est l'opérateur trinité (tri/unité).
    Il me semble même que ce qui a fait la réputation de Scotland Yard, c'est de s'être indexé sur Paris en adoptant cet opérateur trinité (catholique) pour la résolution de ses enquêtes (sans pouvoir l'avouer à une couronne britannique protestante).
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)


    Dernière édition par Fagot le 03/05/2012 20:59:39; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Falaise
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Juil 2009
    Messages: 82

    MessagePosté le: 01/05/2012 02:45:53    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    [il est primordial de bien savoir sur quelle définition précise des mots on communique.]
    Les scientologues appellent çà la réalité ( entre 2 ou plus communicants ) Pour qu'il y ait une communication correcte il faut que ce dont on parle ait la même réalité pour chacun. ( et même que ce soit LA réalité pour chacun! ) Également sur Radio Courtoisie, j'ai entendu dire que le passage du grec au latin n'a pas été sans inconvénient. En l’occurrence de hypostase>>>personne. Les 2 mots ne signifiant exactement la même chose pour leur langue respective!
    A propos, je ne sais pas si c'est sur Radio Courtoisie ou sur Radio Notre-Dame, j'ai entendu un prêtre invité, qui prononça une doxologie qui était nouvelle pour moi : " Gloire au Père par le Fils dans le Saint-Esprit" La formule me plut tout de suite. Or, je viens d'apprendre que c'était une formule en usage chez les ariens de l'antiquité!!! Je cherche, laborieusement, le nom de ce prêtre et de cette émission. En auriez-vous, par hasard connaissance?

    Question subsidiaire, que signifie ce petit texte que vous mettez en dessous de vos interventions?
    Revenir en haut
    Falaise
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Juil 2009
    Messages: 82

    MessagePosté le: 01/05/2012 02:51:18    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    A "Cornichon masqué" Oui je suis d'accord avec les propos de Mgr Williamson que vous relatez.
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 03/05/2012 21:10:11    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres Répondre en citant

    Non, Falaise, je ne sais pas de quelle émission de radio vous parlez ; de plus, je n'écoute souvent que d'une oreille.

    En ce qui concerne le petit texte en dessous des interventions, c'est une fonctionnalité que le forum de radio Courtoisie propose pour accompagner les messages. C'est une signature (à remplir dans son profil de membre).

    Par ailleurs, je vous précise que je ne suis pas scientologue (ni scientologiste).

    Cordialement.
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 19/11/2017 10:30:20    Sujet du message: L'orgueil des ancêtres

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: