Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Netanyahou rejette la proposition d'Obama

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    loeil19
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Fév 2010
    Messages: 131
    Localisation: lille

    MessagePosté le: 26/05/2011 21:28:49    Sujet du message: Netanyahou rejette la proposition d'Obama Répondre en citant

    Netanyahou rejette la proposition d'Obama


    Face à Barack Obama qui le recevait dans son Bureau ovale, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rejeté vendredi 20 mai la proposition du Président américain espérant un futur État palestinien sur la base des lignes d'armistice de 1967.

    « Si Israël est prêt à faire des compromis généreux pour la paix, il ne peut pas revenir aux lignes de 1967, car ces lignes sont indéfendables », exclut Netanyahou, infligeant un camouflet au dirigeant américain face aux journalistes et aux caméras. Et d'asséner, lyrique: « Une paix fondée sur des illusions se fracassera en définitive sur les rochers de la réalité du Moyen-Orient. La seule paix durable sera fondée sur la réalité, des faits intangibles. Pour qu'il y ait la paix, les Palestiniens devront accepter certaines réalités fondamentales. » Cette riposte, au cours de laquelle Barack Obama est resté impassible, est intervenue 24 heures après que le président américain eut irrité et déçu son allié en se prononçant pour la première fois pour un Etat palestinien sur la base des lignes de 1967, « avec des échanges sur lesquels les deux parties seraient d'accord ». Une telle formule impliquerait de devoir négocier avec les Palestiniens l'annexion des blocs en échange de portions de territoire israélien alors qu'Israël considérait cette annexion comme acquise en cas d'accord de paix.

    A l'issue d'une réunion d'environ deux heures à la Maison Blanche, Obama, qui ne parvient pas depuis plus de deux ans à relancer le processus de paix, a reconnu mais minimisé les désaccords entre les deux alliés. « Evidemment, il y a quelques différends entre nous sur des formulations et le langage, et ce genre de choses arrive entre amis, mais nous sommes complètement d'accord sur le fait qu'un vrai accord de paix ne peut être conclu que si Israël peut se défendre en définitive contre des menaces », tente-t-il de rassurer. De son côté, Netanyahou, revenant sur la réconciliation engagée par le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas et le mouvement islamique Hamas, a estimé que « le président Abbas avait un choix simple à faire. Il doit décider s'il (...) garde son pacte avec le Hamas ou s'il fait la paix avec Israël ». Les Palestiniens ont immédiatement dénoncé une « ingérence inacceptable » et demandé à Obama de faire pression sur Netanyahou. L'OLP a assuré qu'Israël devrait choisir entre les principes d'Obama et « la reconnaissance de la Palestine à l'ONU » en septembre. Une éventualité qui inquiète l'Etat hébreu et à laquelle le président américain s'est opposé, vendredi 20 mai. De son côté, le Hamas a estimé que la position énoncée par Netanyahou « prouvait l'absurdité des négociations avec Israël ».

    Dimanche 22 mai, Barack Obama a prononcé un discours très attendu devant l’AIPAC, lobby pro-israélien des Etats-Unis. Il a renouvelé son soutien à la création d’un Etat palestinien reposant sur les frontières d’avant la guerre de 1967. Plusieurs fois applaudi, il a toutefois donné des gages aux Israéliens et à leurs soutiens aux Etats-Unis, leur précisant : « même si nous pouvons être en désaccord parfois, les liens entre les Etats-Unis et Israël sont inaltérables et l’engagement des Etats-Unis envers la sécurité d’Israël est inébranlable ».

    http://www.partiantisioniste.com/actualites/netanyahou-rejette-la-propositi…
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 26/05/2011 21:28:49    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: