Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion -> Catéchisme
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 06/05/2011 15:16:12    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    Est-il irrationnel (voire pathologie) de croire que le sens du Message de Jésus est que l'on a tout dans le corps, c'est-à-dire que l'on pourrait vivre en toute autarcie à partir des produits du corps (Parfait) que Dieu nous a donné ?

    Ou, pour les laïcs qui ne se fient qu'aux sciences : existerait-il une science de Terroir (où Terroir désigne les éléments Terre, Eau, Air), une science du recyclage qui permettrait de vivre confortablement (condition quasi sine qua non) en autarcie ?
    Cette science, indifférente à la couleur ou l'origine de son porteur, n'est-elle pas la Patrie ?
    L'Etat Français n'est-il pas, dans le fondement de ses racines, le premier protecteur et administrateur de cette science, le premier garant de la Patrie ?
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 06/05/2011 15:16:12    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 22/05/2011 20:37:46    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    Jésus arrivait à faire des choses étonnantes avec son Corps...
    L'autarcie n'était-elle pas de mise dans les monastères et les château-forts ?
    La Noblesse de France ne se revendique-t-elle pas de Jésus et du Droit Divin ?
    Est-ce que sortir du pain de son corps, comme Jésus, ou du lait de la poitrine d'une femme qui allaite peut être considéré comme de la Procréation ? Cette dernière peut-elle aller de pair avec le plaisir ?
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 26/10/2011 21:29:23    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    N'y aurait-il pas une certaine co-relation entre :

    -l'Arche de l'Alliance qui est faite avec Dieu, (et dont le Catholicisme enseigne que les Lois sont universelles et continues, c'est-à-dire qu'elles s'appliquent à tous et qu'elles ne se réforment pas),

    -l'anarchie, qui fait état de l'absence de cette Alliance et qui se situe hors de l'Arche (an-archie),

    -la Hiérarchie (hier-archie) qui s'indexe sur l'Ordre des choses préalablement établi par les Anciens respectueux de l'Alliance à Dieu et de son Arche,

    -l'architecture (Archie-texture?), matérialisation de l'Alliance, puisque l'Ancien Testament contient des chapitres expliquant de façon précise comment devrait être construites les 'Maisons de Dieu' (où l'expression désigne tant les temples/églises que les foyers/refuges), ainsi que les vêtements,

    -l'Arche de Noé, puisque Noé a été sauvé d'avoir respecté les Lois de l'Alliance avec Dieu et que ce sauvetage s'est matérialisé par la construction d'une Arche pouvant contenir un échantillon de tout ce qui est bon,

    -les Patriarches, Gardiens (retrouveurs et conservateurs) de la Patrie.
    Pour un patriote laïque, si Dame Nature est bien faite, nous devrions pouvoir vivre confortablement en autarcie. Cette auto-suffisance repose sur le cycle naturel (et gratuit) des éléments terre-eau-air et sur les règles duquel se constitue un Terroir, un artisanat et un foyer. C'est un mode de vie patriotique.
    Le Patriarche, en suivant les Lois de l'Arche d'Alliance, est un retrouveur ou refondateur de la Patrie, car la Patrie découle d'une Création Parfaite.

    Je crois qu'Abraham, souvent cité comme Patriarche, vivait en autarcie dans le désert, en suivant les Lois l'Alliance, et que de ce désert, les Patriarches successifs, dont sont nos Rois de France (et je tiens à citer Philippe Auguste et François Ier), ont rajouté chacun à leur tour un élément de mieux-vivre, toujours dans l'autarcie.

    Dans une famille, le patriarche est l'ancien, celui qui porte le plus riche savoir-faire de Terroir et d'artisanat, et sur lequel repose toute l'autarcie confortable du foyer (plus l'auto-suffisance autarcique est riche, plus elle est confortable).
    J'ajoute que de nos jours, une situation de richesse et de confort d'un foyer et d'une famille peut sembler accessible par un compte en banque bien fourni, mais celui qui a le compte en banque le plus fourni, sur lequel repose tout le confort et la richesse du foyer et de la famille, même si c'est le plus âgé, n'en est pas pour autant qualifié de patriarche. Le mot se perd avec la venue de l'argent, et son usage renvoie à un véritable savoir-faire ;

    -Jésus, incarnation de l'Alliance, qui enseigne que l'Arche est directement le Corps Humain (Création Parfaite de Dieu) et qu'il se construit en relation avec Dieu dans le respect de l'Alliance ; et je crois que le Corps du Christ contient beaucoup, si ce n'est tout de ce qui est bon,

    -et enfin les énarques, cités dans le Nouveau Testament d'une 'Bible de Jérusalem' (achetée au magasin 'La Procure' à Paris), terme de l'Apocalypse pour désigner ceux qui seront éparpillés à travers le monde, guideront les nations et s'élèveront au Ciel, et sous cette appellation, ils se caractérisent d'abord par le fait qu'ils sont dotés de l'Arche, ayant respecté l'Alliance qui se fait avec Dieu.

    N'a-t-il jamais existé en France une école dont on sortirait énarque, si ce n'est au sens biblique du terme, au moins au sens patriarcal, d'autant que nos dirigeants actuels ont à gérer une crise basée sur l'interdépendance économique des Hommes entre eux ?
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 06/01/2013 04:04:44    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    En ce qui concerne l'autarcie du Corps, j'ai bien une piste mais elle est un peu 'cocô rico' comme ça se dit aussi au Portugal, c'est-à-dire 'caca riche'.

    C'est une piste de recherche qui commence donc à l'endroit du 'sain siège', ou 'petit trône' du patriarche d'un Foyer (Foi y est), qui part du 'fruit' du côlon et qui, passant par la levure et le champignon (de Paris), vise à l'obtention de blé (épeautre ?), aliment essentiel (et complet) de l'autarcie patriotique.

    Par contre c'est une recherche qui me paraît 'archi' persécutée dans la mesure où je trouve qu'on aurait (un peu trop) vite fait de se retrouver sous le coup d'un (mauvais) traitement psychiatrique pour cause (abusive et illégitime) de : 'Veut se nourrir de ses (propres) excréments'.
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    nathaspacih
    Membres de pleins droits du forum

    Hors ligne

    Inscrit le: 08 Jan 2013
    Messages: 1
    Localisation: Laon

    MessagePosté le: 08/01/2013 02:03:46    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    Bonjour,

    Pour votre question je ne saurais trop comment y répondre... ^^

    Pour avoir quelques informaions sur notre corps en revanche je vous propose cela:
    - SPCF.fr : http://www.spcf.fr/documentation/corps_humain.html
    - Wikipédia.org : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_humain

    Bonne soiré.
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 09/01/2013 00:31:39    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    Je vous remercie pour votre réponse, même si elle ne fait pas vraiment avancer mon schmilblic
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Fagot
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 29 Avr 2011
    Messages: 72
    Localisation: B.s.G.

    MessagePosté le: 10/01/2013 04:18:08    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie Répondre en citant

    En fait je ne crois pas que l'on trouve facilement sur Internet des sites répondant directement à ces questions.

    Je pense que pour trouver des réponses, 'il faut plutôt recouper, de façon tri-unitaire, des éléments trouvés ici et là et relativement crédibles.

    Par exemple sur un moteur de recherche, je n'ai pas trouvé de lien qui réponde directement à la question de savoir 'quelle est la différence entre amidon et féculent ?'. C'est pourtant une question commune, simple et légitime.

    D'abord, tous les sites qui parlent de féculent parlent aussi d'amidon pour dire que 'les féculents contiennent de l'amidon', 'qui mange des féculents mange de l'amidon', 'féculent veut dire amidon' et 'féculent = amidon'.
    Je n'ai pas vu de site qui évoque les féculents sans l'amidon.

    Ensuite, dans la liste des liens-réponses du moteur de recherche, il y a des sites qui n'évoquent que l'amidon et pas du tout les féculents. Ce sont des sites, de tous niveaux (dès le collège), sur la digestion dont il faut comprendre (et parfois déjà savoir) que l'intérieur du tube digestif, qui va de la bouche à l'anus, est en fait considéré comme du milieu extérieur enfermé à l'intérieur de notre corps proprement dit, de sorte le corps proprement dit ne soit véritablement nourri que lorsque les aliments en cours de digestion traversent la paroi du tube digestif, de l'intérieur de ce dernier vers l'intérieur du corps proprement dit.

    Ainsi, l'intérieur de la bouche, de l’œsophage, de l'estomac et des intestins est en fait rempli d'un milieu considéré comme extérieur à notre corps. La paroi du tube digestif sert de barrière et de filtre pour le corps proprement dit et seuls les éléments qui traversent cette barrière se trouvent véritablement à l'intérieur de notre corps proprement dit et défini dans ces sites.

    De là, on apprend que, dans le tube digestif, c'est principalement au niveau des intestins que les éléments alimentaires entrent véritablement dans le corps proprement dit, les étapes en amont, c'est-à-dire au niveau de la bouche et de l'estomac, ayant servi à décomposer les aliments pour les rendre suffisamment petits pour traverser ensuite la paroi du tube digestif au niveau des intestins. Les étapes en aval du tube digestif servant à recueillir puis évacuer ce que le corps n'a pas ingéré.

    On y trouve que l'ingestion de l'amidon dans notre corps proprement dit se fait par l'intermédiaire de la levure, la même que celle qui sert à faire le pain, saccharomyce cerevisiae de son nom scientifique, qui se trouve naturellement et dès la naissance à l'intérieur de notre tube digestif.

    Et il faut comprendre tout seul que, dans ces sites, si le mot féculent est absent des glucides alimentaires et n'est pas cité, c'est parce que l'amidon est en quelque sorte le seul glucide alimentaire qui traverse la paroi de l'intestin pour nourrir le corps proprement dit. Donc que seule la part d'amidon contenue dans le féculent est véritablement nourrissante et ingérée.

    Je n'ai donc pas de réponse directe à ma question, et je n'ai même pas encore de réponse complète.
    Et même, les éléments de réponse que j'ai obtenus transforment ma question et la rendent plus complexe (ce qui complique encore les recherches) : 'hormis l'amidon, de quoi se compose un féculent ?'

    Mais formulée ainsi, je retombe toujours sur les mêmes sites.
    En fait, il y a souvent d'abord un travail de réflexion et de recherche à fournir pour trouver les bons mots clés : 'composition chimique/moléculaire féculent', mais alors on se retrouve renvoyé vers des sites de niveaux de plus en plus universitaires pour la compréhension desquels il faut déjà être un peu formé.

    Pourtant la question de comprendre quelle est la différence entre féculent et amidon, elle est simple, c'est-à-dire qu'il n'y a pas besoin d'un haut niveau de connaissance pour se la poser et la formuler, elle est commune, c'est-à-dire qu'elle est susceptible de se poser régulièrement dans une activité du quotidien (celle de se nourrir) et elle est légitime, c'est-à-dire qu'il est tout à fait naturel de se la poser.

    C'est un peu comme les alternateurs électriques. Sur Internet, il y a beaucoup de questions de gens qui demandent comment faire pour construire soi-même son propre alternateur électrique, et des sites qui contiennent le mot 'alternateur électrique', il y en a des milliers. Mais alors pour en trouver un qui décrive suffisamment précisément la disposition relative du champ magnétique de l'aimant tournant et de la bobine ou de ses bornes pour que l'on puisse se confectionner soi-même son propre alternateur, je n'ai pas réussi. Et même la question a l'air trop technique alors qu'elle ne porte que sur ce qui est au point de départ de l'alternateur. Formulée ainsi, la question ne trouve pas de réponse parce que trop technique, mais formulée de façon plus large et moins précise, on ne trouve que des liens qui répondent à tout sauf à ce qu'on veut précisément savoir.

    Bref, pour la question de savoir de quoi se compose un féculent hormis l'amidon, il m'a fallu d'abord une recherche de mots clés assez techniques qui m'ont orienté vers des sites de niveau universitaire, c'est-à-dire de niveau bien plus élevé que celui qui suffit pour poser la question, et la réponse que j'ai trouvée c'est que, hormis l'amidon, les féculents contiennent d'autres glucides, cellulose par exemple, qui ne sont pas alimentaires pour l'Homme, qui ne sont pas 'traités' par la levure de notre intestin et qui ne sont pas ingérés dans notre organisme.

    En revanche, ces glucides peuvent nourrir d'autres micro-organismes, autres que la levure, qui ne sont pas naturellement présents dans notre intestin à la naissance mais qui s'y implantent au fur et à mesure, justement par le biais de notre alimentation. Contrairement à la levure, ils ne sont pas endogènes à notre organisme mais exogènes.
    Notre corps n'a pas avec eux la relation de symbiose qu'il peut avoir avec la levure, ce qui veut dire que s'ils se nourrissent, croissent et se démultiplient grâce à nous et à notre alimentation, ils ne nous apportent pas en retour les bienfaits que nous apporte la levure.
    Ils ne sont pas non plus directement pathogènes, mais certains d'entre eux peuvent le devenir à partir d'un certain nombre, et d'une façon générale, ils sont plus sources de désagréments que d'utilité.
    En particulier ceux qui se nourrissent aussi d'amidon se retrouvent en concurrence avec notre levure sans que leur traitement de l'amidon ne nous rende le service que nous rend le traitement de l'amidon par la levure.
    Leur traitement des glucides (amidon et autres) s'inscrit dans un processus de fermentation qui, comme pour la levure et l'amidon, abouti à l'évacuation de gaz, mais ces produits d'une fermentation qui ne nous a rien apporté sont en quelque sorte plus chargés en soufre (sulfates), c'est-à-dire qu'ils sentent beaucoup plus mauvais et sont plus facilement cause de ballonnements.
    Et ces micro-organismes auraient aussi, pour certains, la capacité de réclamer à manger, c'est-à-dire sans nous faire savoir directement qu'ils ont faim, mais en libérant une 'toxine' qui provoque, au corps qui les héberge, la sensation de faim.

    Finalement, la réponse consisterait à dire que la différence entre féculent et amidon c'est que le féculent contient, en plus de l'amidon qui nourrit notre organisme, d'autres glucides qui, eux, nourrissent des micro-organismes qui ne sont pas présents dans nos intestins depuis notre naissance mais y sont apparus en lien avec une alimentation insuffisamment adaptée à notre organisme, et qui, en plus de ne rien apporter de particulièrement bon, peuvent être causes de désagréments.
    Et cette réponse, elle est au même niveau que celui qu'il faut pour la question, c'est-à-dire relativement élémentaire.

    C'est regrettable que ce soit parfois si compliqué d'avoir une réponse élémentaire à une question simple.
    On dirait un jeu de puzzle où il faut emboîter les éléments de réponse entre eux, avec en plus de nombreuses fausses pistes à repérer et éviter.

    D'autant que cette réponse amène à plein de questions de plus en plus techniques dont les réponses seront de plus en plus difficiles à trouver, comme par exemple connaître l'indice ou le taux d'amidon d'un féculent.


    L'ensemble des micro-organismes, levure comprise, qui se trouvent dans nos intestins constitue ce qu'on appelle la flore intestinale.
    En tapant 'flore intestinale' sur un moteur de recherche, j'ai trouvé deux liens sur des articles du site Wikipedia.
    L'un concernait directement la flore intestinale et il y était écrit que le nombre de micro-organismes contenus dans la flore intestinale de nos boyaux est classiquement deux fois le nombre de cellules qui composent le corps humain (les cellules du corps étant plus quand même plus grosses).
    L'autre article de Wikipedia concernait un micro-organisme qui se trouve dans la flore intestinale, je crois que c'était la salmonelle, qui peut être pathogène s'il s'y trouve en trop grand nombre et pour lequel certains aliments peuvent faire office de 'Cheval de Troie'. Et concernant la flore intestinale, il était dit, dans ce second article, que le nombre de micro-organismes qui la compose peut aller jusqu'à être dix fois celui des cellules qui composent le corps humain.

    Personnellement, ça m'a renvoyé aux images des enfants malnutris d'Afrique et d'ailleurs que l'on voit avec un ventre énorme et dont je comprends qu'ils n'ont pour se nourrir que des féculents trop pauvres en amidon mais suffisamment riches d'autres glucides pour nourrir et démultiplier les micro-organismes inutiles de leur flore intestinale, augmentant considérablement le volume de leur ventre par augmentation du volume du milieu extérieur à l'intérieur de leur corps, c'est-à-dire l'intérieur du tube digestif, mais augmentant aussi considérablement leur sensation de faim, et, pire que tout, faisant une concurrence terrible au peu de levure qui s'y trouve encore concernant le peu d'amidon qui serait apporté par l'alimentation.
    _________________
    Est-ce sûr, de quoi et d'qui don' ?
    Et tout d'abold', qu'appelleliez-vous Ile de Flance ?
    'haine' devient 'aime' devant : 'aime bé paix'
    L'Humilité préserve de l'humiliation
    Hier a Arche (ou Saint, c'est hier)
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 25/09/2017 04:41:41    Sujet du message: Jésus, corps humain, science du terroir et autarcie

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion -> Catéchisme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: