Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    PRIX LYSSENKO 2010 : N. Hulot & J. Jouzel

     
    Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> ALERTES
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 21/11/2010 15:21:55    Sujet du message: PRIX LYSSENKO 2010 : N. Hulot & J. Jouzel Répondre en citant

    Citation:
    Citation:
    Henry de Lesquen,
    président
    du Club de l'Horloge,

    vous prie de lui faire l'honneur de participer à la réunion
    qui aura lieu pour le


    PRIX LYSSENKO 2010
    remis à

    Monsieur Jean Jouzel,
    climatologue, membre du G.I.E.C.,
    et Monsieur Nicolas Hulot,
    animateur de télévision, militant écologiste,

    pour leur contribution au débat sur le réchauffement climatique,


    le jeudi 2 décembre 2010,
    à 19 heures,
    8 rue d'Athènes, Paris IXe
    (métro Saint-Lazare).


    La conférence sera suivie d'un apéritif garni.

    Le bulletin d'inscription est joint au présent message.
    Le prix Lyssenko
    Le prix Lyssenko, créé par le Club de l'Horloge en 1990, est attribué chaque année à un auteur ou une personnalité qui a, par ses écrits ou par ses actes, apporté une contribution exemplaire à la désinformation en matière scientifique ou historique, avec des méthodes et arguments idéologiques.
    Les lauréats sont choisis par un jury scientifique formé de spécialistes des diverses disciplines - mathématiques, physique, chimie, géologie, géographie, météorologie, biologie, démographie, économie, linguistique, ethnographie, sociologie, politologie, psychologie, psychiatrie, criminologie, histoire... La composition du jury reste secrète, de manière à protéger la liberté de jugement de ses membres.
    "Lauréats" précédents
    Eric Besson, ministre, et Gérard Noiriel, historien, pour leur contribution au débat sur l'identité nationale (2009) ;
    Bernard Maris, économiste altermondialiste, disciple de Marx, Freud et Keynes, pour son analyse du capitalisme et de la crise économique (2008) ;
    Alain de Libera, médiéviste, historien de la philosophie, pour avoir mis en lumière les racines musulmanes de l'Europe chrétienne (2007) ;
    Catherine Wihtol de Wenden, politologue, directrice de recherches au CNRS , et Yvan Gastaut, historien, maître de conférences à l'université de Nice, pour pour leurs analyses des bienfaits de l'immigration et de la mixité sociale (2006) ;
    Olivier Le Cour Grandmaison, historien, auteur de Coloniser. Exterminer - Sur la guerre et l'Etat colonial, pour sa contribution à l'histoire de la colonisation française (2005) ;
    Didier Billion, géographe, historien et politologue, pour son analyse des rapports entre la Turquie et l'Europe (2004) ;
    Elisabeth Roudinesco, psychanalyste, disciple de Freud et Lacan, pour sa défense et illustration de la psychanalyse (2003) ;
    Daniel Cohn-Bendit et Olivier Duhamel, députés européens, et Thierry Vissol, économiste, pour leur contribution exemplaire à la campagne en faveur de l'euro (2002);
    Gilles Kepel et Bruno Etienne, orientalistes, pour leur analyse du déclin de l'islamisme (2001) ;
    Martin Bernal, auteur de Black Athena - Les origines afro-asiatiques de la civilisation classique, pour son analyse des origines de la civilisation occidentale (2000) ;
    Michèle Tribalat, démographe, pour son analyse du coût de l'immigration (1999) ;
    Pierre Bourdieu, sociologue, pour l'ensemble de son œuvre (1998) ;
    Pascal Perrineau, politologue, pour son analyse de la vie politique française (1997) ;
    André Langaney, généticien, professeur au Muséum d'histoire naturelle, pour sa contribution à l'étude des races humaines (1996) ;
    Jean-Pierre Chrétien, historien professionnel et ethnologue amateur, pour son analyse des ethnies africaines, décrites comme un fantasme de la colonisation (1995) ;
    John Kenneth Galbraith, économiste, pour sa défense du salaire minimum et des politiques socialistes de lutte contre le chômage (1994) ;
    Carlo Ginzburg, historien, et Jean-Paul Demoule, archéologue, adversaires de Georges Dumézil (1898-1986), pour leur contribution aux études indo-européennes (1993) ;
    Robert Badinter, ancien ministre de la justice, "fils spirituel" du criminologue Marc Ancel (1902-1990), pour sa contribution théorique et pratique à la lutte contre le crime (1992) ;
    Hervé Le Bras, démographe, pour ses analyses de l'immigration étrangère et de la natalité française (1991) ;
    Albert Jacquard, généticien, pour l'ensemble de son œuvre, et Jean-Noël Jeanneney, historien, pour son action comme président de la mission du Bicentenaire (1990).

    Les documents relatifs à chacun des "lauréats" peuvent être demandés au Club de l'Horloge. Voir aussi http://www.clubdelhorloge.fr/lyssenko.php

    Maître de la biologie soviétique sous Staline et Khrouchtchev, Lyssenko combattit la génétique, en montrant que ses enseignements étaient contraires au marxisme. Selon son analyse, la science progressiste appelle à la transformation de la société et s'oppose à la science réactionnaire - bourgeoise, fasciste, nazie -, qui justifie le conservatisme et l'inégalité. Ceux qui s'attaquent aux théories jugées par eux réactionnaires et dénoncent les auteurs qui soutiennent celles-ci dans les divers domaines de la science sont fidèles à l'inspiration de Lyssenko, à défaut de s'attacher à la lettre de sa pensée.

    N.B. : communiquez S.V.P. ce message à vos amis et relations ;
    vous contribuerez à la nécessaire réinformation de la société française.

    Le bulletin-réponse ci-joint est à transmettre au Club de l'Horloge, 4 rue de Stockholm, 75008 Paris.


    Le Club de l’Horloge est un cercle de pensée politique indépendant des partis. Créé en 1974, il est présidé par Henry de Lesquen. Par ses travaux et ses publications, le Club de l’Horloge s'est imposé comme une force d'analyses et de propositions qui intervient dans le débat des idées pour promouvoir les valeurs libérales, identitaires et démocratiques inscrites dans la tradition nationale et républicaine. Les ouvrages et les manifestations du Club de l’Horloge s’adressent à tous ceux qui comprennent l’influence des idées politiques sur l’évolution des sociétés.
    Le Club de l’Horloge organise des conférences et des colloques, et publie les travaux qui en sont issus. Ses responsables et collaborateurs s'expriment régulièrement à l'antenne de Radio Courtoisie, "la radio libre du pays réel et de la francophonie".

    Pour écouter Radio Courtoisie :
    Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
    Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
    pour toute la France, en clair, sur le bouquet satellite Canalsat (canal 526) ;
    pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr.

    Club de l'Horloge, 4 rue de Stockholm, 78008 Paris
    Tél. : 01 42 94 14 14 - Fax : 01 42 94 09 14 - Messagerie : cdh@cdh.fr - Site Web : www.clubdelhorloge.fr

    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 21/11/2010 15:21:55    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> ALERTES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: