Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Oscars des meilleurs blogues

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 07/11/2010 03:01:40    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Citation:
    Le 17 novembre prochain aura lieu la première édition des Golden Blog Awards, cérémonie qui récompensera les meilleurs blogs de France. Pas moins de 15 catégories de sites seront primées, de l'Actualité aux Voyages en passant par le Sport, la Culture, la Mode et la BD.

    Née (sic) de l'idée qu'il existe de nombreuses cérémonies dans plusieurs domaines (cinéma, musique, théâtre, télévision, etc.) à l'exception de la blogosphère, les Golden Blog Awards viennent désormais combler ce vide. L'événement est ouvert à tous les blogueurs souhaitant participer.

    Les internautes peuvent voter pour leurs blogs favoris jusqu'au 2 novembre prochain, via un widget disposé sur les blogs participants ou sur le site officiel de la manifestation (un vote par jour, par personne et par catégorie autorisé).

    Les 15 catégories des Golden Blog Awards sont : Actualités Web, Auto Moto, Bande Dessinée, Beauté, Cuisine, Culture, Ecologie, Economie, High Tech, Jeux, Lifestyle, Mode, Sport, Street culture et Voyage.




    Voilà à quel amphigouri mènent l'abandon de notre langue et le refus de la francisation, équivalent dans la langue de l'immigration sauvage et du communautarisme.

    Je ris (jaune) cependant à l'idée de la manière dont seront prononcés tous ces mots américains. Je me demande aussi comment il faut prononcer «culture» et «voyage» dans la liste des thèmes, et si ce dernier mot doit être compris au sens français ou anglais. Le voyage anglais est en effet un voyage en bateau, une croisière.

    J'oubliais : l'agence de presse qui a rédigé cette nouvelle s'appelle Relax News. C'est tout dire sur la conception de l'information dans la société post-moderne.

    Enfin, que l'on me permette, en l'honneur de la fête de la langue française sur RCoutoisie, de reproduire ici quelques réflexions de Richard Millet, auteur que j'ai découvert grâce à la radio (il s'agit d'extraits du «Sentiment de la langue» ) :

    Citation:
    Pascal priait avant de se mettre à écrire : nos contemporains semblent n'écrire que pour blesser la langue.

    L'imbécillité pathétique des polyglottes. Certains tiennent à prononcer «Ditroït» la ville de Détroit, fondée par des Français : comment prononceront-ils Des Moines, ou Bâton Rouge ?

    Ne pas franciser les mots étrangers , c'est accepter la perte du génie de la langue, se résoudre à sa babélisation ou à quelque minimal espéranto anglo-saxon.

    Il n’est pas moins singulier que les réformateurs de l’orthographe n’aient pas songé à «légiférer» dans un domaine autrement important : la transcription des noms étrangers, la francisation des noms étrangers. Il semble qu’aujourd’hui tout doive passer d’abord par l’anglais : non seulement l’on maintient tels quels des mots anglais que la prononciation a depuis longtemps acclimatés (par exemple shampooing), mais que l’anglais devient la seule référence orthographique. Un exemple parmi d’autres : un critique musical parlait récemment d’un jeune violoncelliste soviétique : Alexander Rudin. Pourquoi ne pas écrire Roudine ? Cela ferait-il moins russe, ou trop français, comme si la francisation des noms, pourtant séculaire, était suspecte d’on ne sait quel impérialisme ?

    Je suis donc obligé de lire le monde en deux temps : en anglais d’abord, puis en français, par un effort de traduction qui suppose que je sache l’anglais ; commencement d’une aliénation linguistique et culturelle que les Québécois connaissent bien et contre laquelle ils nous montrent que la seule réaction possible est la francisation, faute de quoi la langue perd son génie. Ne peut-on enfin affirmer le «droit de ne pas savoir l’anglais» ?


    A propos de la sottise des polyglottes (ou prétendus tels) je ne peux que continuer à déplorer que le bulletin de ré-information nous assène régulièrement des mots anglais. Ainsi vendredi j'ai pu entendre les termes «majority leader»" et «minority leader», prononcés avec beaucoup d'emphase et comme avec une intention pédagogique, à propos des chefs de groupes parlementaires au Congrès américain. Aucune traduction n'a été donnée...

    A propos de la francisation des noms, j'aimerais souligner le lien entre non-francisation et ce que Jacques Barzun appelle le «primitivisme», le goût de tout ce qui est brut et non civilisé que nous semblons avoir hérité de Roussseau et de son mythe du bon sauvage. Les mots anglais nous paraissent délicieusement primitifs (et en même temps très avancés, parce que technologie et barbarie vont très bien ensemble, s'opposant tous deux à la culture et à l'esprit) : « blog» ressemble à une onomatopée éructée dans les bas-fonds new-yorquais ; il a en même temps le côté dur, froid et racé du monde des machines. Le francise-t-on en «blogue», comme le font les Québécois, il devient tout autre, du moins à la vue ; il pourrait prendre place dans un jardin classique.

    PS: J'ignore si l'image de l'affiche de l'événement apparaît pour tout le monde. On y voit une énorme Golden Blog Awards avec la mention du mécénat de la mairie de Paris. Mille excuses si ce n'est pas le cas.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 07/11/2010 03:01:40    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 07/11/2010 15:12:53    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Effectivement l'image n'apparaît.

    Sur l'événement lui-même, Le salon Beige, FdeSouche et d'autres ont été "naturellement" exclus de la sélection lorsque la Mairie de Paris a appris que ces derniers étaient dans la sélection des blogues retenus.
    Je crois que cet aspect du politiquement correct va de paire avec la globalisation destructrice de notre langue. Le langage étant somme toute la partie émergée du "glaçon de mer" mondialiste !

    Sur la question du langage, je ne peux qu'être de votre avis.
    Toutefois, il existe des conventions éditoriales, très subjectives et donc discutables, qui font que l'on traduira ou non certains mots ou expressions étrangères.
    Cette convention veut que la première occurrence étrangère soit suivie d'une traduction. Idem d'un point de vue rédactionnel.
    Le narrateur ou le rédacteur poursuivant en choisissant alors de conserver l'usage de la version originale ou de la version francisée.
    Cette règle ne s'applique pas lorsque l'on (qui?, c'est toujours discutable) considère qu'un mot ou une expression étrangère est passée dans le langage commun, et donc compréhensible par tous. Cela est d'autant plus facile lorsque la sonorité du mot est proche de la version française : minority - minorité. Vous noterez au passage que je mets ici le mot anglais en italique, qui est l'usage pour l'écrit.
    Dernière règle, pour les noms propres, la convention veut que l'on utilise toujours en premier le nom de la langue maternelle.

    Normalement, nous devrions donc employer, Beijing suivit de (Pékin).
    Mais l'usage veut que nous choisissions encore Pékin (Beijing) pour des raison historiques.
    Là encore, les règles sont souples car "on" estime que l'usage historique d'un mot peut privilégier l'une ou l'autre de ces solutions.
    Doit-on parler de William I ou bien de Guillaume de conquérant?
    Doit-on écrire un nom à la française ou à l'anglaise Edouard ou Edward?

    Dernière difficulté, le choix d'un mot et de sa traduction qui peuvent tout deux être porteur de sens connotés! Il reste donc une dimension diplomatique dont on doit tenir compte.
    Prenons l'exemple suivant
    Citation:
    Le dôme du Rocher ou la coupole du Rocher (en arabe : قبة الصخرة , Qubbat As-Sakhrah; en hébreu : כיפת הסלע, Kippat ha-Sel‘a), appelé parfois mosquée d'Omar à tort 1, « premier monument qui se voulut une création esthétique majeure de l'Islam »2, est un sanctuaire érigé sur ordre du calife Abd al-Malik ben Marwan3 à Jérusalem, sur l'Esplanade des mosquées (Haram al-Sharif), troisième lieu saint de l'islam4, où s'élève aussi la mosquée al-Aqsa.

    Selon la première occurrence que vous choisirez, vous donnerez une orientation politique à votre sujet.
    Kippat ha-Sel‘a signifiera que vous êtes sioniste et vous attirera les foudres des musulmans. Je ne développe pas plus, vous aurez compris le mécanisme.

    Inversement il reste aussi l'abandon volontaire ou imposé par le politiquement correct de l'usage de certains mots français pour des usages anglo-saxons. Je ne peux bien sûr que le déplorer.
    L'exemple suivant est édifiant. Nègre devenant "black".

    Nous sommes donc dans un flou qui fait que l'on use des conventions à sa convenance.
    On peut donc émettre beaucoup de critiques. Le fait est qu'il n'y a pas de règle stricte et de cas immuable.

    La seule règle qui tienne est que lorsque l'on fait un choix dans un billet, article, ouvrage, communication, etc., on se tienne à une charte précise et qu'on en changera pas en cours de route. Cette charte est établie entre l'auteur ou traducteur, et un préparateur de copie et un correcteur.
    Mais vous savez certainement tout cela.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 07/11/2010 16:35:58    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Concernant cette parodie de récompense

    J'ajoute simplement que la lecture du jury est assez édifiante et l'on voit bien comment en fonction de l'importance des catégories, la Marie de Paris noyaute l'impartialité du jury si jamais il devait y en avoir une once !
    Admirable sélection du globalisme ou le français de souche est ici la minorité visible pour se donner bonne conscience et couper court aux éventuelles attaques.

    Le jury

    Pour avoir été membre "populaire" de jury dans ce genre de connerie, je peux vous assurer de la façon dont sont menés les débats et dont les résultats sont quasi faits d'avance!
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 09/11/2010 02:28:08    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Roland a écrit:
    Concernant cette parodie de récompense

    J'ajoute simplement que la lecture du jury est assez édifiante et l'on voit bien comment en fonction de l'importance des catégories, la Marie de Paris noyaute l'impartialité du jury si jamais il devait y en avoir une once !
    Admirable sélection du globalisme ou le français de souche est ici la minorité visible pour se donner bonne conscience et couper court aux éventuelles attaques.

    Le jury

    Pour avoir été membre "populaire" de jury dans ce genre de connerie, je peux vous assurer de la façon dont sont menés les débats et dont les résultats sont quasi faits d'avance!


    Je vous signale très amicalement que globalisation et globalisme sont des anglicismes que l'on recommande de remplacer par mondialisation et mondialisme.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 09/11/2010 10:32:18    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Boileau419 a écrit:


    Je vous signale très amicalement que globalisation et globalisme sont des anglicismes que l'on recommande de remplacer par mondialisation et mondialisme.


    Permettez-moi ici de ne pas partager votre opinion.
    Je fais justement une distinction entre mondialisme et globalisme.

    Mondialisme, signifie pour moi que nous sommes sur une même planète. Même si la souveraineté des nations est reconnue cela ne veut pas dire que les règles sont identiques et appliquées partout sur la planète. Mondialisation signifie que nous vivons en interaction avec nos voisins (pays souverains).

    Globalisation (dérivé de global en français) au contraire signifie "le tout". Partant de la définition du dictionnaire, le mot est plus fort car il implique la disparition des frontières mais aussi des règles et des souverainetés pour que la planète soit simplement regardée comme un tout où tout s'applique de façon uniforme.

    Globalisme est donc plus fort que mondialisation et sous entend une gouvernance mondiale que n'a pas le mot mondialisme.

    Vouloir par convention gommer cette subtilité de la langue serait un appauvrissement des idées et, au passage, une façon d'œuvrer pour le globalisme et faisant croire que cela relève du mondialisme alors que le mondialisme est somme toute une idée aussi vielle que la planète elle-même.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 11/11/2010 07:45:21    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Je parlerais alors, dans la ligne du billet commis par moi sur le fil concernant le défi au baiser de Barcelone, de "dictature mondiale" ou d'"Etat mondial".
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 11/11/2010 07:49:09    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    A propos de la francisation des noms, pourquoi dire Angela Merkel plutôt qu'Angèle Merkel ? Si celle-ci s'en offusquait, elle ne ferait qu'exhiber une francophobie aiguë dont on serait en droit de demander une justification. Quant aux francophones, ils ne sauraient être taxés d'impérialistes pour avoir transformé Angela en Angèle, pas plus qu'il n'y a d'impérialisme linguistique à parler de Benoît ou de Jean pour des papes qui devraient s'appeler Benedictus et Johannes. D'ailleurs comment parler d'impérialisme quand on applique une norme à soi-même ? N'est-ce pas plutôt ceux qui voudraient nous obliger à ne pas franciser qui se rendent coupables d'ingérence impérialiste ?

    On m'objectera : "Mais pourquoi diantre franciser Angela en Angèle ?" A quoi je réponds : "Pourquoi diantre ne pas le faire ?" A quoi les tenants de la non-francisation des noms devront indirectement avouer une forme de francophobie. On me dira que je ne saurais moi aussi justifier la francisation d'Angela sans recourir à des arguments qui impliquent une forme de xénophobie. La réponse à cette objection est que l'amour de ce qui est à soi, de soi, n'implique pas la haine de l'autre, et que, quand bien même il contiendrait un noyau de rejet de l'autre, il est parfaitement légitime de se préférer à autrui : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 11/11/2010 12:37:10    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Boileau419 a écrit:
    Je parlerais alors […] de "dictature mondiale" ou d'"Etat mondial".


    Avec la nuance qui peut exister entre la "dictature mondialiste" ou "État mondialiste" qui ne veut pas dire la même chose.

    Pour Angèle, c'est un choix qui vous appartient.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 12/11/2010 15:03:02    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    Roland a écrit:
    Effectivement l'image n'apparaît.

    Sur l'événement lui-même, Le salon Beige, FdeSouche et d'autres ont été "naturellement" exclus de la sélection lorsque la Mairie de Paris a appris que ces derniers étaient dans la sélection des blogues retenus.
    Je crois que cet aspect du politiquement correct va de paire avec la globalisation destructrice de notre langue. Le langage étant somme toute la partie émergée du "glaçon de mer" mondialiste !

    Sur la question du langage, je ne peux qu'être de votre avis.
    Toutefois, il existe des conventions éditoriales, très subjectives et donc discutables, qui font que l'on traduira ou non certains mots ou expressions étrangères.
    Cette convention veut que la première occurrence étrangère soit suivie d'une traduction. Idem d'un point de vue rédactionnel.
    Le narrateur ou le rédacteur poursuivant en choisissant alors de conserver l'usage de la version originale ou de la version francisée.
    Cette règle ne s'applique pas lorsque l'on (qui?, c'est toujours discutable) considère qu'un mot ou une expression étrangère est passée dans le langage commun, et donc compréhensible par tous. Cela est d'autant plus facile lorsque la sonorité du mot est proche de la version française : minority - minorité.


    Je persiste à penser que les présentateurs du bulletin ont eu tort. D'abord, quel intérêt de savoir que le chef du groupe parlementaire de l'opposition s'appelle minority leader ? Epsilon, si vous voulez savoir mon avis, surtout du point de vue de la lutte contre la désinformation. On comprendrait si on était au libre journal des cultures et de l'exploration, ou à une émission bilingue consacrée spécialement à l'analyse du système politique américain. Mais dans le bulletin de réinformation ? Par ailleurs, s'il s'agit de rendre les auditeurs polyglottes, je propose que lors de prochaines élections, en Pologne par exemple, on nous dise comment s'appelle en polonais le président de la chambre basse : pourquoi encore et toujours l'anglais ? Nous entendons déjà suffisamment d'anglais autour de nous pour que l'on ne nous en remette pas une couche sur Radio Courtoisie.

    Enfin, si vous connaissez les réinformateurs, glissez-leur dans le trou de l'oreille que stock options se dit options sur titres en bon français. On nous le sert à chaque fois qu'un banquier empoche une grosse somme. Et dire qu'il existe un site officiel où sont répertoriés tous les anglicismes avec leurs traductions recommandées, à savoir Franceterme...O rage, ô désespoir !
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 12/11/2010 15:15:59    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues Répondre en citant

    [quote="Roland"]
    Boileau419 a écrit:

    Pour Angèle, c'est un choix qui vous appartient.


    Le plus drôle, c'est que tout le monde prononce le g de Angela à l'américaine anne-djé-la alors qu'il faut dire anne-gué-la. Et ne parlons pas du fait qu'en allemand Angela est accentué sur la première ou la deuxième syllabe et non sur la dernière syllabe.

    Quel gâchis à ne pas vouloir franciser...
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 24/08/2017 08:47:34    Sujet du message: Oscars des meilleurs blogues

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: