Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Le Journal d'Un Curé de Campagne

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 26/10/2010 10:54:23    Sujet du message: Le Journal d'Un Curé de Campagne Répondre en citant


    En 1936, paraît Journal d'un curé de campagne, qui sera couronné par le Grand prix du roman de l'Académie française, puis adapté au cinéma sous le même titre par Robert Bresson (1950). Ce livre est l'expression d'une très profonde spiritualité. Il témoigne d'un style limpide et épuré, tout en intériorité. La figure du curé d'Ambricourt rejoint celle de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, portée sur les autels par Pie XI en 1925. Il est possible qu'elle soit aussi inspirée par un jeune prêtre (l'Abbé Camier), mort de phtisie à vingt-huit ans, que Bernanos a côtoyé dans son enfance. De Thérèse, son personnage suit la petite voie de l'enfance spirituelle. Le « Tout est grâce » final du roman n'est d'ailleurs pas de Bernanos lui-même, mais de sa prestigieuse aînée. Ce roman lumineux, baigné par « l'extraordinaire dans l'ordinaire », est l'un des plus célèbres de son auteur. Probablement parce qu'il s'y révèle lui-même, de manière profonde et bouleversante, à travers la présence du curé d'Ambricourt. Il est vrai que Bernanos a la particularité d'être toujours extrêmement proche de ses personnages, tel un accompagnateur témoignant d'une présence extrêmement attentive, et parfois fraternelle (voir, à ce sujet, la préface des Les Grands Cimetières sous la Lune).
    Merci à : http://konigsberg.over-blog.com/



    Georges Bernanos
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Bernanos
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.


    Dernière édition par Paxi le 26/10/2010 11:21:17; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 26/10/2010 10:54:23    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Bobby
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 04 Mai 2010
    Messages: 47
    Localisation: Poitiers

    MessagePosté le: 26/10/2010 11:19:10    Sujet du message: Le Journal d'Un Curé de Campagne Répondre en citant

    Excellent film en effet
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 29/05/2017 02:03:07    Sujet du message: Le Journal d'Un Curé de Campagne

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: