Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle
    Aller à la page: 1, 2, 3  >
     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 25/10/2010 08:46:40    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    A chaque émission qui traite de géopolitique on y a droit sans faute : il y a plus de un milliard de Chinois, nous dit-on gravement, donc la Chine est la grande puissance de demain, et il faut coûte que coûte apprendre le chinois, qui va supplanter l'anglais comme langue universelle (bizarrement personne ne nous annonce le futur triomphe de l'hindi).

    Je n'y crois pas du tout. Je laisse de côté la question géopolitique ; je me contenterai de dire qu'à mon avis, qui est frappé au coin du gros bon sens, que ce sont les pays qui ont une population proportionnée à leur territoire et à leurs ressources, et surtout ceux qui auront la chance de "pondre" des génies qui feront le monde de demain. La France pourrait en faire partie. Et non les fourmilières, qui crouleront tout bonnement sous leurs populations. Songeons à la minuscule Grèce antique : ce n'est pas l'immense et populeuse Perse qui a façonné la culture mondiale, mais une poignée de Grecs géniaux. Aujourd'hui je ne sache pas que les pays où les gens se multiplient comme des lapins--je songe notamment à l'Egypte et au Kenya--soient particulièrement puissants. Taisez-vous donc, ignares adorateurs de gros chiffres.

    Faut-il apprendre le chinois ? si vous êtes Coréen, oui ; si vous êtes Vénézuélien ou Français, non. Le chinois n'a qu'une vocation régionale. Ce n'est pas une langue qui est appelée à avoir un rayonnement international. Pourquoi ?

    -Le chinois est trop difficile à écrire et à prononcer : six tons et des milliers de pictophonogrammes, ce n'est pas pratique.
    -Le chinois n'est pas une langue précise : pas de conjugaisons, pas de marques du singulier et du pluriel. Comment écrire des traités avec une langue de ce genre ?
    -La Chine n'est pas un pays fondateur de la modernité ; elle n'est qu'une pâle imitatrice. Seules l'Angleterre et la France ont ce privilège.
    -Les Chinois n'ont plus vraiment une culture à eux, la Chine étant devenue la face asiatique de l'Amérique. Quand on n'a pas de culture vivante et bien à soi, quand tout tourne autour de l'argent et de la pure matérialité, comment avoir une langue qui rayonne ? Le premier outil de la puissance, avant les armes et la production d'automobiles, c'est la culture. De ce point de vue, la Chine est un désert.
    -Les Chinois n'ont pas une civilisation missionnaire ; la culture chinoise est autocentrée. Cela est dû aux religions autochtones, qui ne font pas de prosélytisme agressif comme les divers sectateurs du Christ. La Chine rayonne, mais ne conquiert pas. L'universalisme est totalement étranger à l'esprit chinois.
    -Le chinois est une langue trop typée du point de vue ethnique pour devenir le moyen d'expression de peuples différents. Les langues universelles doivent posséder une certaine transparence à l'humanité dans ce qu'elle a de fondamental et d'éternel. Le chinois a des qualités mais parmi celles-ci il n'y a pas l'universalisme.

    Voilà. Je pourrais aussi dire que le chinois moderne est une langue fade et mal fichue, dénaturée par le communisme et la modernité, mais comme c'est aussi le cas de l'anglais, je n'en ferai pas un argument important, encore que l'anglais au départ n'était pas le globiche d'aujourd'hui. Je pourrais aussi dire que la Chine est en fait le plus grand pays anglophone du monde, un pays où aucun universitaire ne peut obtenir son diplôme à moins de réussir un examen d'anglais avancé. Quand on pratique servilement la langue d'un autre, comment peut-on faire la promotion de sa propre langue ?

    Bref, apprenez le latin. Cela est bien plus enrichissant. Et surtout défendez votre belle langue française contre le franglais et la babélisation.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 25/10/2010 08:46:40    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 25/10/2010 13:59:30    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Votre billet n'est pas faux.
    Toutefois je vous trouve un peu dur.
    Dire que "Les Chinois n'ont plus vraiment une culture à eux" mérite développements et discussion.
    "Les Chinois n'ont pas une civilisation missionnaire" n'est pas forcément négatif?
    Je m'amuse au passage lorsque vous employez le mot missionnaire pour la chine alors que vous préférez le mot "sectateur" pour les chrétiens avec toutes les connotations que cela comporte. Là encore cela mériterait des développements et des points de vue différents.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 25/10/2010 15:48:06    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    SECTATEUR, -TRICE, subst.
    A. Vieilli ou hist. Adepte déclaré d'une doctrine philosophique, religieuse ou politique. Synon. partisan, sectaire (vieilli ou hist.), séide (péj.). Les sectateurs de Bouddha, de Confucius, de Leibniz, de Platon. Personne ne s'est montré plus fidèle sectateur des anciens Grecs, plus imbu de leur esprit, plus naturellement et invinciblement enclin à suivre leurs méthodes [qu'Émile Boutmy] (TAINE, Dern. Essais crit. et hist., 1893, p. 65).
    P. anal. D'ailleurs dernière sectatrice en qui survécût obscurément la doctrine de ma tante Léonie sachant la physique, Françoise ajoutait en parlant de ce temps hors de saison: « C'est le restant de la colère de Dieu! » (PROUST, Guermantes 1, 1920, p. 148).
    B. Domaine relig. Partisan avoué de la doctrine, des opinions du fondateur d'une secte religieuse ou d'un réformateur religieux. Synon. sectaire. Ainsi les lois, en Angleterre, ne déclarèrent point telles ou telles doctrines fausses; mais elles privèrent des droits civils les sectateurs de tel ou tel culte (LAMENNAIS, Indifférence, t. 1, 1817-23, p. 5Cool.
    C. P. iron. Personne qui éprouve pour quelque chose/quelqu'un un intérêt passionné. Rien au monde ne contrastait mieux que le désordonné, le vigoureux Raoul, et Félix de Vandenesse (...) sectateur de l'élégance anglaise (BALZAC, Fille Ève, 1839, p. 111).
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 25/10/2010 15:55:21    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Aucune intention de déblatérer contre les chrétiens, juste le goût des mots archaïques. D'ailleurs j'allais ajouter "et de Mahomet".

    La culture chinoise authentique n'existe plus qu'à l'état résiduaire ou comme curiosité touristique. C'est la réalité.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 25/10/2010 16:04:16    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Vous parlez et écrivez le chinois depuis combien de temps ?
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 25/10/2010 17:48:13    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Boileau419 a écrit:
    Aucune intention de déblatérer contre les chrétiens, juste le goût des mots archaïques. D'ailleurs j'allais ajouter "et de Mahomet".

    Je ne portais pas forcément de jugement, mais peut être n'êtes-vous pas averti de la dernière polémique autour du mot nègre dans l'affaire Jean-Paul Guerlain? Il devient dans notre beau pays de la liberté d'expression, difficile d'employer certains mots!



    Boileau419 a écrit:
    La culture chinoise authentique n'existe plus qu'à l'état résiduaire ou comme curiosité touristique. C'est la réalité.

    La culture n'existe plus... Comme elle n'existait plus au lendemain de la Révolution Française. Il faut laisser le temps aux choses et surtout admettre que la préoccupation culturelle est une préoccupation de pays riches. Les chinois ont d'autres objectifs. En temps de guerre (économique ou militaire) la culture fait partie de la propagande et n'a pas forcément la même qualité.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 26/10/2010 06:05:50    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Daglish a écrit:
    Vous parlez et écrivez le chinois depuis combien de temps ?


    25 ans
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 26/10/2010 09:52:43    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    C'est visiblement encore très insuffisant.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 27/10/2010 07:40:24    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Ouh, quelle profondeur dans l'argumentation...

    Ce n'est pas qu'on ne puisse pas écrire des contrats et des traités en chinois. Mais le flou étant inhérent à cette langue, on risque de très gros problèmes d'interprétation.

    Le français est de ce poit de vue incomparable. Mais battu d'avance dans une société qui prime la facilité et les discours creux.
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.


    Dernière édition par Boileau419 le 27/10/2010 07:46:53; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 27/10/2010 07:44:41    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    La langue chinoise première langue mondiale est un des hochets favoris des sinobéats. Avec la muraille vue de la lune et les savonnettes françaises vendues à un milliard de Chinois.

    Pourquoi le chinois et pas l'hindi ? Puisqu'on est dans les gros chiffres, nulle raison de ne pas fantasmer sur cette langue. Mais voilà, l'Inde ne fait pas rêver et dérailler les Occidentaux autant que la Chine...
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 27/10/2010 21:40:51    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant




    Je suis donc sinobéat (voilà autre chose, la lecture de Gao Xinjian ou les films de Jia Zhang Khe et Jian Wen suffiraient à faire de moi un "sino béat"...pauvre homme...).

    Ceci dit, votre message d'origine confirme que l'on peut aussi écrire un discours creux en français.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    El spirito
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 13 Oct 2007
    Messages: 195
    Localisation: Généralité d'Ile de France

    MessagePosté le: 30/10/2010 21:44:49    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Déjà,je ne comprend pas cette manie des milliardaires chinois de vouloir se faire construire des répliques de châteaux français quand on pense à la merveille que fût le palais d'été de Pékin détruit en 1860 (par le corps expéditionnaire de Napoléon III).

    Le Marly Chinois ,dont seul subsistent les jardins, devrait etre reconstruit à l'identique...là,je comprendrais et approuverais cette vraie renaissance de la Chine éternelle!!
    _________________
    Buvons à la crevaison de la gueuse !
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 31/10/2010 12:06:49    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Cher El spirito,

    Et oui, il y a des cons partout!
    C'est même par ce qu'ils osent tout que c'est à ça qu'on les reconnaît disait Michel Audiard.

    J'ajouterais à votre interrogation, mon incompréhension face à certains de nos concitoyens révolutionnaires qui construisent leur pavillon "Bouyguoffman"en faux château et ornent leur portail de chez "Bricogitomarché" avec des lions tenant blason!
    Je ne parle pas de la déco de leur intérieur faux louis XIII ou Louis XVI en moulures polystyrène ou bien encore de leur vénus en véritable béton patiné éclairant "leur"monde parfait... La France des lumières!
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    El spirito
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 13 Oct 2007
    Messages: 195
    Localisation: Généralité d'Ile de France

    MessagePosté le: 31/10/2010 15:08:45    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    Ce n'est pas le plus grave dans notre France en délire constant...les fausses poutres apparentes et le chêne en aggloméré véritable ne sont qu'un décor masquant le manque évident de profondeur...du compte en banque de la majorité de nos concitoyens!!

    Mais quand je vois les horreurs architecturales qui défigurent nos villes à un prix exorbitant...je songe au jour béni où un édile viril prendra le courage face à la meute des pseudo-modernistes de refaire à l'identique le château de st Cloud...et qui coûtera dix fois moins que l'opéra bastille ou la TGB,soi dit en passant..!!!

    Les Allemands vont refaire le palais des hohenzollern à Berlin et continuent d'embellir Dresde-la-martyr....la beauté se voit d'un coup d'oeil et n'a pas besoin d'explications!
    _________________
    Buvons à la crevaison de la gueuse !
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 31/10/2010 18:54:31    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle Répondre en citant

    El spirito a écrit:

    Les Allemands vont refaire le palais des hohenzollern à Berlin et continuent d'embellir Dresde-la-martyr....


    Je vous signale au passage qu'il existe un comité identique en France qui œuvre à la reconstruction des Tuileries.
    Nous en avons parlez en plusieurs occasions dont ici, mais vous le savez déjà puisque vous y avez posté un billet.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 17/10/2017 07:46:54    Sujet du message: Pourquoi le chinois ne sera jamais une langue universelle

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: 1, 2, 3  >
    Page 1 sur 3

     
    Sauter vers: