Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    EXPULSION DES ROMS : AlAIN MINC REAGIT...

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    loeil19
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Fév 2010
    Messages: 131
    Localisation: lille

    MessagePosté le: 06/09/2010 20:31:25    Sujet du message: EXPULSION DES ROMS : AlAIN MINC REAGIT... Répondre en citant

    Alain Minc, conseiller officieux de Nicolas Sarkozy...
    Expulsions de Roms : Alain Minc réagit aux propos du pape Benoît XVI



    Economiste, essayiste et dirigeant d'entreprise, Alain Minc est un conseiller officieux de Nicolas Sarkozy. Ses visites en soirée à l’Elysée l’ont fait surnommer « le visiteur du soir ». Ses origines polonaises et juives – habilement mises en avant quand il le faut – et ses réussites universitaires et professionnelles voudraient faire de M. Minc un exemple réussi d’intégration républicaine. Habitué des conseils d'administration et des plateaux télévisés, Alain Minc a généralement réponse à tout. Il est donc parfaitement autorisé à nous donner son point de vue sur les allusions de Benoît XVI aux expulsions de Roms par l’État français.

    Interrogé à ce propos sur France Inter, mercredi 25 août, Alain Minc avait juste envie « d’exploser un peu ». « On peut discuter de ce que l’on veut sur l’affaire des Roms, mais pas un pape allemand ». Et d’ajouter, « Jean-Paul II peut-être, mais pas lui » (allusion faite aux origines polonaises de Jean-Paul II). Puis, il a laissé entendre que de part sa nationalité, Benoît XVI était un héritier du régime nazi: « Son insensibilité qu’on a mesurée quand il a réinstallé un évêque révisionniste, son insensibilité à l’Histoire, dont il est comme tous les Allemands un héritier, non pas un coupable mais un héritier ». Voilà l’état d’esprit d’un conseiller officieux du Président de la République ! On ne peut pas parler du problème des Roms avec un pape parce qu’il est allemand, donc héritier de la période hitlérienne… De plus, l’insensibilité du pape serait allée jusqu’à réinstaller un évêque dit révisionniste (Monseigneur Richard Williamson). La cause est entendue : Benoît XVI n’a pas voix au chapitre concernant les Roms parce qu’il est Allemand et pape ayant levé l’excommunication de Monseigneur Williamson.

    Tout Allemand est donc « héritier d’Adolphe Hitler ». Une question vient alors à l’esprit : de quoi un Allemand a-t’il par conséquent le droit de parler ? Puisque tout Allemand est « héritier du passé de l’Allemagne » (qui a perdu la guerre), il n’est autorisé à faire que ce que l’on fait quand on hérite d’un « passif » : payer ! C’est d’ailleurs ce que fait l’Allemagne depuis 1945 en versant, chaque année, d’énormes indemnités à l’entité sioniste qui n’existait pas au moment de la deuxième guerre mondiale. Ces indemnités sont également versées à des associations opaques dirigées par des sionistes nord-américains, dont les prétendus bénéficiaires (les victimes juives de la deuxième guerre mondiale) n’en voient que rarement la couleur. Voilà donc sans doute pour M. Minc quelle doit être en 2010 la fonction de l’Allemand : se taire et payer. La complicité servile d’Angela Merkel et de son gouvernement envers l’entité sioniste n’empêchera pas Alain Minc et de nombreux sionistes qui ont pris goût aux indemnisations, de dire que « l’Allemand reste toujours l’Allemand ». Si, en plus, cet Allemand est pape (donc catholique), et qu’il n’a pas cru bon de persécuter un de ses évêques aux opinions non conformes sur un point d’histoire, alors il n’y a plus rien à dire...

    Il est vrai que les bonnes manières se perdent. Pour qui se prend ce catholique allemand devenu pape, et qui ose donner des leçons à M. Sarkozy, l’ami d’Israël ? Benoît XVI devrait savoir qu’être ami d’Israël est un statut qui vous met au-dessus de toute critique et vous assure une totale impunité. Alors qu’être Allemand fait de vous un éternel héritier qui doit expier ses fautes jusqu’à la fin des temps. Alain Minc a eu au moins le mérite de le dire crûment !




    Le Président,
    Yahia Gouasmi.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 06/09/2010 20:31:25    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: