Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Turquie : un prélat catholique assassiné

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 03/06/2010 17:20:32    Sujet du message: Turquie : un prélat catholique assassiné Répondre en citant

    Citation:
    Turquie : un nouveau prélat catholique assassiné

    03/06/2010 – 16h30
    ANKARA (NOVOpress) – Le chemin de croix des chrétiens continue en Turquie. Le Vatican se déclare « consterné » par le meurtre aujourd’hui de Monseigneur Luigi Padovese (photo), vicaire apostolique d’Anatolie et président de la Conférence épiscopale turque (CET). Le prélat catholique italien, âgé de 63 ans, a été massacré au couteau par un homme dans le jardin de sa maison d’été située à Karaagac, site balnéaire dans la banlieue d’Iskenderun.

    Il y a quelques jours, Luigi Padovese avait eu la joie d’annoncer que les pèlerins chrétiens n’allaient plus être obligés de déclarer aux autorités turques leur volonté de célébrer la messe dans l’église St-Paul à Tarse, transformée en musée. Des cardinaux et évêques de nombreux pays avaient appelé le gouvernement turc à ouvrir à nouveau l’église dédiée à l’apôtre Paul afin d’y organiser des célébrations.

    Les religieux chrétiens subissent de nombreuses persécutions en Turquie, pays musulman qui aspire à intégrer l’Union européenne (http://fr.novopress.info/58096/jacques-chirac-fait-du-gringue-a-la-turquie/). Le 5 février 2006, un prêtre catholique, lui aussi italien, Andrea Santoro, 61 ans, avait été assassiné par balles dans la ville de Trabzon (nord-est, sur la mer Noire). http://fr.novopress.info/59932/turquie-un-nouveau-prelat-catholique-assassi…

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/06/le-vicaire-apostolique-dana…

    RIP+
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 03/06/2010 17:20:32    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 03/06/2010 21:02:03    Sujet du message: Turquie : un prélat catholique assassiné Répondre en citant


    Citation:
    Mgr Luigi Padovese, président de la Conférence épiscopale de Turquie, a été assassiné ce jeudi 3 juin dans sa maison d’Iskendurn, dans le sud de la Turquie. Selon la chaîne de télévision turque NTV, Mgr Padovese a été attaqué à l’arme blanche par son chauffeur et a succombé à ses blessures à l’hôpital.
    L’assassinat du Vicaire apostolique d’Anatolie intervient un jour avant la visite de Benoît XVI sur l’île de Chypre auquel devait également participer l’évêque d’origine italienne. KTO revient sur cet événement tragique.


    Citation:
    Permalink: http://www.zenit.org/article-24642?l=french
    Turquie : Meurtre de Mgr Padovese, consternation au Vatican

    Le vicaire apostolique d'Anatolie se trouvait à Iskenderun

    ROME, Jeudi 3 juin 2010 (ZENIT.org) - Le P. Lombardi fait état ce soir de la « vive consternation » du Vatican pour le meurtre de Mgr Padovese en Turquie.

    Mgr Luigi Padovese vicaire apostolique d'Anatolie et président de la Conférence épiscopale turque, a été tué ce jeudi en fin de matinée dans une attaque à l'arme blanche, dans les locaux du siège apostolique d'Iskenderun, au Sud de la Turquie. Il était âgé de 63 ans. Il était membre de l'Ordre des frères mineurs capucins.

    Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a déclaré que cette nouvelle laisse le Saint-Siège « profondément consterné » et le « plonge dans la douleur ».

    « Mgr Padovese, a-t-il ajouté, a eu le grand mérite de témoigner de la vie de l'Église en Turquie, et donc dans des situations parfois difficiles : c'était une personne entièrement dédiée à l'Évangile, courageuse, et sa mort nous fait penser aussi à celle de don Santoro. Elle nous rappelle que le témoignage de l'Église dans certaines situations peut être payé au prix du sang. Il sera nécessaire de mieux comprendre aussi les circonstances ou les motifs de cette mort, mais il n'en demeure pas moins que c'est une vie donnée pour l'Évangile ».

    Il souligne que justement le voyage du pape à Chypre (vendredi 4 juin - dimanche 6 juin) attire l'attention de l'opinion internationale sur la situation des chrétiens au Moyen Orient : « À la veille du voyage du pape vers le Moyen-Orient, qui va encourager les communautés chrétiennes qui vivent dans cette région, ce fait revêt une extraordinaire intensité, et nous fait comprendre plus profondément encore combien ces communautés chrétiennes ont un besoin urgent de la solidarité et du soutien de l'Église universelle ».

    Une nouvelle terrible qui a laissé pratiquement sans voix Mgr Pelâtre, vicaire apostolique d'Istanbul, ajoute Radio Vatican qui l'a interrogé par téléphone.

    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 15/06/2010 10:24:51    Sujet du message: Turquie : un prélat catholique assassiné Répondre en citant

    Citation:

    Le journal Présent, par le biais de Jeanne Smits, a rendu compte de ce meurtre et a repris quelques mots prononcés par Mgr Franceschini, évêque de Smirne, qui assure l'intérim depuis la mort de Mgr Padovese.

    Mgr Franceschini, dans une interview à "Il Foglio", ne mâche pas ses mots :

    - le pape a été mal conseillé ("credo che sia (i.e. il papa Benedetto XVI) stato mal consigliato") notamment lorsqu'il a précipitamment déclaré : "non si tratta di un assassinio politico o religioso" ("il ne s'agit pas d'un assassinat ni politique ni religieux") ;

    - le meurtre est caractérisé par des éléments typiquement islamiques : "L'assassinio mostra infatti elementi esplicitamente islamici" ;

    - le Vatican semble se résoudre, finalement, à l'hypothèse d'un meurtre religieux (même, c'est moi qui l'ajoute, une manipulation politique n'est pas totalement exclue) : "Credo che anche in Vaticano abbiano capito che ho ragione io" ("Je crois qu'au Vatican on a compris que j'avais raison") ;

    - en revanche une affirmation étrange est avancée par Mgr Franceschini sur la situation en Anatolie (région du meurtre) : "Conosco l’Anatolia come le mie tasche. Conosco le difficoltà che hanno i cristiani nella regione. Ankara non ha sotto controllo la situazione. La situazione è in mano all’islam" ("Je connais l'Anatoli comme ma poche. Je sais les difficultés que rencontrent les chrétiens dans cette région. La situation n'est pas sous le contrôle d'Ankara. La situation est aux mains de l'Islam"). Cela semble dire qu'Ankara n'est pas responsable de l'islamisation du pays. Or, le parti d'Erdogan et de Güll est bien à l'origine du mouvement profond de réislamisation de la Turquie, qu'en Occident on feint encore de prendre pour un Etat laïc (donc par définition dans les têtes de linotte de nos contemporains pour un Etat neutre et non fanatique).

    - Plus loin dans l'interview, Mgr Franceshini dément les rumeurs selon lesquelles l'assassin de Mgr Padovese aurait été converti au catholicisme : "Altun non si è mai convertito al cattolicesimo. Chi ha scritto queste cose mente. Non si è mai fatto battezzare. E’ musulmano come lo sono tutti i suoi familiari" ("Altun (i.e. l'assassin) ne s'est jamais converti au catholicisme. Celui qui a écrit cela ment. Il ne s'est jamais fait baptiser. Il est musulman comme le sont tous les membres de sa famille").http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=554063------ http://www.ilfoglio.it/soloqui/5382

    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 26/09/2017 05:57:02    Sujet du message: Turquie : un prélat catholique assassiné

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: