Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    La revanche volcanique de l'Islande

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Boileau419
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 03 Nov 2008
    Messages: 161
    Localisation: Pékin

    MessagePosté le: 21/04/2010 07:09:35    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Après les coups tordus que les Pays-Bas et surtout la Grande-Bretagne ont joués à l'Islande, leur chantage financier contrecarré in extremis par le référendum du 7 mars dernier, je ne peux m'empêcher de voir dans l'éruption volcanique qui a perturbé le trafic aérien dans toute l'Europe un geste vengeur d'une extrême ironie de la part des dieux nordiques.
    A propos la cendre vomie par l'Eyjafjoll, il est intéressant de savoir que celle-ci pourrait faire baisser les températures de trois degrés ! Un sale coup pour le réchauffisme...
    _________________
    Pour vaincre dans le combat, il faut du courage plus que de la courtoisie.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 21/04/2010 07:09:35    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Dinoo2
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 07 Fév 2010
    Messages: 133
    Localisation: Pays réel

    MessagePosté le: 21/04/2010 10:30:25    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Facile de faire de l'ironie depuis Pekin...Vous le nuage vous l'avez tous les jours au dessus de vos têtes, non je plaisante cher Boileau419...
    Toutefois pour nos compagnies européennes c'est un véritable desastre et une fois de plus le contribuable devra payer.
    Le parapluie a été ouvert vraiment très large par les autorités et les risques visiblement peu, ou mal selon certains, évalués (il est vrai qu'à leur décharge c'est une première)
    Enfin la situation semble heureusement s'améliorer, prions Héphaïstos ou Vulcain selon...
    Revenir en haut
    Terminator
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 18 Fév 2007
    Messages: 3 056

    MessagePosté le: 21/04/2010 15:04:46    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Et avez-vous entendu parler de cet homme ? Il pourrait être "la chèvre" de cette histoire : quel manque de chance !!!


    http://www.rtbf.be/info/societe/islande/islande-il-observe-le-volcan-18-ans…

    RTBF avec l'AFP a écrit:

     
    Islande: il observe le volcan 18 ans mais manque l'éruption


    18 avril 2010 - 19:24

    Cela faisait 18 ans qu'il surveillait le volcan Eyjafjöll, dont il connaît les moindres variations du magma. Mais au moment de l'éruption, il était à Paris... Sans vol de retour, le volcanologue islandais Freysteinn Sigmundsson compte les jours, les yeux rivés sur son ordinateur.

    Quand l'équipe de chercheurs qu'il dirige lui a téléphoné dans la nuit de mercredi pour lui apprendre la nouvelle, ce scientifique de 43 ans de l'université d'Islande a d'abord pensé aux habitants qui vivent près du volcan.

    Puis, il a ressenti "de la déception" de ne pas être sur place. "Je serai vraiment frustré si je dois rester encore plusieurs jours ici", dit-il depuis le bureau qu'on lui a prêté à l'Institut de physique du globe de Paris.

    Là, il passe ses journées à analyser des données, des graphiques et des photos satellites "pour voir ce qu'il se passe dans le volcan et évaluer les scénarios d'évolution".

    Mauvaise fortune, bon coeur, il trouve qu'au moins, en France, il est "au calme pour travailler". "Si j'étais en Islande, je serais probablement accaparé par les médias pour des interviews!".

    Freysteinn Sigmundsson connaît par coeur l'Eyjafjöll, un volcan de 15 km de diamètre situé dans le sud de l'Islande, qui culmine à 1.600 mètres et dont l'éruption a des conséquences sans précédent sur le trafic aérien en Europe.

    Depuis 18 ans, il scrute les mouvement de la croûte terrestre, au millimètre près, et l'évolution du magma dans les volcans de son pays -- qui en compte 30-- pour prévoir les éruptions.

    Celle-là, il la voyait venir. Et il la craignait.

    Après une éruption majeure en 1821, l'Eyjafjöll s'est remis en activité en 1992. Son équipe remarque alors "quelques signes d'accumulation de magma". En 1994, puis en 1999, l'activité s'intensifie. En décembre 2009, elle est encore plus forte, et s'accompagne d'une série de tremblements de terre.

    Le 20 mars dernier, la lave jaillit, à l'est du site de l'actuelle éruption. Là, le sol n'est pas recouvert d'un glacier, donc pas d'explosion et son cortège de cendres propulsées à des milliers de km dans l'atmosphère. "C'était le meilleur endroit possible", explique-t-il.

    Mais son équipe s'inquiète. Le flot de magma ne semble pas se tarir. "Notre crainte était que si cette première éruption s'arrêtait, alors que le magma continuait à s'accumuler, il y ait une autre fissure".

    "Et nous craignions que cela se produise ici", poursuit-il, en pointant du doigt sur une carte l'endroit de l'actuelle éruption, près du sommet. Là, où le volcan est recouvert d'une couche de glace de 200 à 300 m.

    Freysteinn Sigmundsson et son équipe ne s'attendaient pas pour autant à ce que ça se produise si vite. Et le scientifique prend l'avion pour Paris où il doit participer à une réunion des observatoires volcanologiques de France.

    Le lendemain, le volcan entre à nouveau en éruption. "Personne ne pouvait imaginer qu'elle entraînerait une telle paralysie du trafic aérien". Quand il s'en rend compte, il est trop tard pour regagner l'Islande.

    Désormais, il mise sur les vents pour chasser le nuage de cendres qui l'empêche de prendre son avion.

    Parce qu'en ce qui concerne l'éruption, il estime que le plus probable est qu'elle se poursuive encore des semaines, voire des mois, par intermitence. Mais il n'exclut pas, pour autant, "le pire scénario": que l'éruption entraîne celle d'un "dangereux" volcan voisin, le Katla.

    "L'activité explosive, dit-il, serait alors 100 fois supérieure".

    AFP

    Crédit photo : AFP - Vue aérienne du volcan Eyjafjöll, en Islande, le 17 avril 2010

    _________________
    Felix qui potuit rerum cognoscere causas.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 22/04/2010 09:17:17    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Tarzieff espérait aussi voir le réveil des volcans du massif central...
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 22/04/2010 11:23:41    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Vous vouliez peut-être, cher Roland, faire allusion à Haroun Tazieff
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Haroun_Tazieff
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 22/04/2010 19:04:45    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Oui. Bien sûr!
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Terminator
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 18 Fév 2007
    Messages: 3 056

    MessagePosté le: 23/04/2010 14:57:43    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Encore plus incroyable !


    http://www.rtbf.be/info/societe/histoire/comment-une-eruption-en-islande-a-…


    J.C., rtbf a écrit:

     
    Comment un volcan en Islande a fait tomber des têtes royales

    19 avril 10 - 16:16
    Il y a plus de 200 ans, un volcan est entré en éruption en Islande, bouleversant le monde, économiquement, environnementalement et politiquement, pour les années, voire les siècles à venir. Petit voyage dans le temps.

    Des milliers de passagers bloqués aux quatre coins du monde maudissent le volcan Eyjafjallajokull, qui, depuis quelques jours, crache vers l'Europe son nuage de cendres. Et, au fur et à mesure, que les jours de blocage se succèdent les conséquences du nuage de cendres se font connaître : pertes énormes pour le secteur aérien, impacts économiques également pour d'autres secteurs, menaces de pénurie de certains biens...

    Ce qui apparaissait au début comme un petit événement ne concernant qu'une île perdue au milieu de l'Atlantique fait finalement frémir le monde entier. Et ce n'est peut-être pas fini...

    D'une éruption...

    Un petit retour dans l'histoire de deux bons siècles nous en apprend beaucoup sur les éruptions en Islande et leurs conséquences.

    Ainsi, le 8 juin 1783, en début de matinée, la terre s'est ouverte sur une longueur de 25 kilomètres dans le sud de l'Islande, formant une fissure baptisée volcan de Laki. Ce volcan a déversé pendant les huit mois suivants 15 kilomètres cubes de lave et a libéré des tonnes et des tonnes de gaz dans la couche inférieure de l'atmosphère.

    Le nuage toxique ainsi créé a fait son chemin vers le continent européen. Les témoignages rapportaient à l'époque la présence d'un nuage épais, sentant le soufre. De nombreuses personnes sont mortes en inhalant cette nuée empoisonnée.

    Des circonstances météorologiques particulièrement défavorables et plusieurs autres éruptions du Laki ont installé une sorte de brouillard sur l'Europe jusqu'à l'automne. Les gaz libérés retombant peu à peur sur terre ont eu des conséquences terribles sur les cultures et les élevages islandais, et au-delà. Près d'un quart de la population de l'île est morte de faim.

    ... à la Révolution française

    En Europe, l'été 1783 a été exceptionnellement chaud. Les hivers suivant ont été, eux, particulièrement froids. Les années suivants l'éruption, c'est le monde entier, des Etats-Unis au Japon, qui a connu des dérèglements.

    Dérèglements qui ont provoqué des phénomènes, comme des inondations ou de la sécheresse, et ont causé des pertes de récolte et la famine, l'une des causes principales du déclenchement de la Révolution française en... 1789.

    Bien sûr, le monde est sorti du Moyen-âge depuis longtemps et le nuage de cendres libéré par le volcan Eyjafjallajokull n'est pas la nuée toxique libérée par le Laki. Il n'empêche, cela fait un peu froid dans le dos.

    De là à dire qu'une éruption volcanique en Islande pourrait aider à régler le problème BHV définitivement, il n'y a qu'un pas, que certains blagueurs n'ont pas hésité à franchir...
    J.C., avec The Guardian et Courrier International
     

    Crédit photo : EPA




    Remarque
    BHV, épineuse question préoccupant les Belges dau sujet des langues parlées dans la périphérie de Bruxelles.
    _________________
    Felix qui potuit rerum cognoscere causas.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 23/04/2010 21:35:16    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant

    Citation:
    Dérèglements qui ont provoqué des phénomènes, comme des inondations ou de la sécheresse, et ont causé des pertes de récolte et la famine, l'une des causes principales du déclenchement de la Révolution française en... 1789.


    Attention tout de même aux raccourcis

    Cette éruption est responsable directement du mauvais temps (Il avait même neigé en juillet 1783 dans le bassin parisien) provoquant les très mauvaises récoltes et les révoltes du pain qui s'en suivirent. Cependant si les récoltes avaient étaient mauvaises, elles n'étaient pas nulles ou totalement détruites. La vraie raison de ces révoltes a été dû aux spéculateurs de l'époque qui ont vu là une aubaine pour gagner plus d'argent en spéculant!
    Ces révoltes ou émeutes de la faim ont été les prémices d'un malaise général de la société Française d'alors.
    Voir le sujet sur Louis de Bonal ici.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Petit Gaulois
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Jan 2007
    Messages: 6 359

    MessagePosté le: 08/05/2010 17:41:20    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande Répondre en citant









    Vidéo aérienne de la télévision islandaise du nuage de cendres :

    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 19/08/2017 18:44:30    Sujet du message: La revanche volcanique de l'Islande

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: