Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    « Trésors engloutis d’Egypte »

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 05/02/2010 16:36:51    Sujet du message: « Trésors engloutis d’Egypte » Répondre en citant

    L'actualité, me donne l'occasion de citer ici un très intéressant article de Présent extrait du n° 702 du Samedi 6 février 2010.

    Voir aussi ici en lien le sujet sur AGORA d'Amenabar

    Il s'agit d'un entretien avec Jean-Yves Empereur, archéologue français

    L’inventeur des « Trésors engloutis d’Egypte »

    Après avoir rappeler que Jean-Yves Empereur est un archéologue français, chercheur au CNRS, ancien membre de l’Ecole française d’Athènes dont il a été le secrétaire général, qui a dirigé des chantiers de fouilles en Grèce, à Chypre et en Turquie, on évoque son poste actuel à la Direction du Centre d’études alexandrines qu’il a fondé en 1990.

    Depuis cette époque, il mène les fouilles archéologiques dans cette ville, lieu où se déroule le film Agora (voir le sujet ici), et l'article développe plusieurs sujets autour des fouilles de la ville d'Alexandrie et des récentes découvertes.

    Ainsi, Jean-Yves Empereur et Catherine Robinson qui a recueilli ses propos nous font évoluer tantôt sous l'eau en évoquant le colossal chantier subaquatique du célèbre phare qui était encore debout jusqu'en 1303, tantôt entre les strates historiques de la ville.

    Comment imaginer que l'on retrouve aujourd'hui grâce aux fouilles, les vestiges des premières maisons macédoniennes datant de l'époque de la fondation de la ville par Alexandre en 331 av. J-C. par plus de 12 mètres de profondeur sous le sol actuel ?

    Comment se représenter la ville et son ingénieux système d'adduction qui alimentait en eau les maisons?

    Comment se rendre compte du terrible tremblement de terre accompagné d'un gigantesque Tsunami qui ravagea la ville le 21 juillet 365 après J-C. juste quelques années seulement avant l'action du film? Comment d'ailleurs ne pas imaginer que les conséquences économiques de la destruction de la ville, n'ont pas jouer sur les divisions religieuses et sociales de ses habitants ? Jean-Yves Empereur nous apprend que la ville s'est enfoncée de six à huit mètres à la suite de ce séisme!
    Quels bâtiments sortent indemnes de ce désastre? Comment ne pas imaginer que la population ne se soit pas crue abandonnée des Dieux ou abandonnée par Dieu? La ville s'était-elle déjà relevée de ses ruines en 415 quand survient les événements d'Agora? Une réalité historique et archéologique qui doivent être pris en compte dans la vision allégorique que nous propose Amenabar.


    De strate en strate, nous remontons le cours du temps. Nécropolis et ses rites funéraires, les gigantesques citernes souterraines médiévales creusées et construites avec des matériaux de récupération.
    Mais nous nous déplaçons aussi latéralement en apprenant que l’archéologie actuelle fait émerger une autre ville hellénistique ou un autre quartier d’Alexandrie au sud du lac Mariout.


    L’article aborde aussi les successions de croyances depuis les dieux pharaoniques en passant par les dieux grecs, le culte Ptolémaïque de Sarapis, puis le monothéisme Chrétien et enfin la conversion à l’Islam en 641. Il aborde aussi l’évolution de l’écriture et de la langue.

    C’est un long article passionnant qui nous entraîne jusque dans la quête de la tombe d’Alexandre.

    À lire absolument !


    Citation:
    Jean-Yves Empereur a organisé en Suisse, au musée de Neuchâtel, une exposition sur l’eau et les citernes qui va durer jusqu’au 30 mai 2010 et qui rassemble les résultats de ces travaux transversaux sur l’eau de toute l’équipe du Centre d’études alexandrines depuis la fondation de la ville en janvier 331 av. J.-C., jusqu’à nos jours
    .
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 05/02/2010 16:36:51    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: