Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    "Jeudi noir" restent place des Vosges

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 19/01/2010 22:00:43    Sujet du message: "Jeudi noir" restent place des Vosges Répondre en citant

    Les militants de "Jeudi noir" restent place des Vosges


    La justice leur a ordonné de quitter l'hôtel particulier de la place des Vosges avant lundi prochain.
    Les militants de l'association "Jeudi Noir" ne veulent pas céder. Ils ont fait appel de cette décision et annoncent qu'ils refusent de s'en aller.

    Depuis le mois d'octobre, l'association "Jeudi noir" organise le squat d'un hôtel particulier de la place des Vosges à Paris.
    Une trentaine d'étudiants et de travailleurs précaires résident dans cet immeuble cossu.

    « Le jugement est très dur », explique Christophe Driesbac, porte-parole de "Jeudi Noir"
    « L'idée, c'est d'alerter »
    Julien Bayou co-fondateur de "Jeudi noir" ose affirmer sans rire sur RTL. « On reste, on fait appel (de la décision du tribunal) et on résiste.
    L'idée, c'est d'alerter, non pas sur notre situation, on n'est pas là pour se plaindre, mais sur la situation des 118.000 foyers, qui sont menacés d'expulsion à partir du 15 mars, à la fin de la trêve hivernale ». Comme si ces "étudiants"de 19 à 37 ans avaient

    25.000 € d'amende par mois supplémentaire
    Cette posture pourrait coûter cher. La décision du tribunal comprend une amende de 25.000 € par mois "squatté" supplémentaire. Et ce, dès lundi.
    Comment vont-ils faire pour payer ? "Concrètement on ne peut pas", concède Julien Bayou.

    La contre-proposition de "Jeudi noir"
    Sa proposition : "la justice a recconu à la propriétaire un préjudice de 3.400 €" par mois déjà occupé. Le co-fondateur de "Jeudi noir" assure que la trentaine d'étudiants et de salariés précaires de la place des Vosges s'engage à payer cette somme chaque mois (soit 113 € environ par squateurs. À ce prix là, on comprend qu'ils ne cherchent pas ailleurs!)

    Mais le plus surprenant dans cette affaire, c'est que la décision de justice ordonnant de quitter les lieux avant lundi prochain est immédiatement exécutif!
    Donc, si "Jeudi Noir" veut faire appel, il peut le faire, mais après avoir quitté les lieux!
    "Jeudi noir" profite de la loi interdisant les expulsions pour rester sachant qu'aucune intervention ne se fera avant le 15 mars.
    Qui payera alors l'amende mensuelle de 25 000 € ? La mairie de Paris? Le PS? L'UMP

    Jean-Yves Mano, adjoint PS au Logement à la ville de Paris, était présent aux côtés des criminels :
    « Le verdict est scandaleux, l'amende est injustifiée. On cherche à écraser la contestation légitime d'un mouvement de jeunes. Dans ce conflit, la ville de Paris, qui réclame son droit de saisir les immeubles qui ne sont pas habités, essaiera de servir d'intermédiaire. »
    Jean-Paul Huchon, président socialiste du conseil régional d'Ile-de-France, et candidat pour un troisième mandat, a ce matin fait parvenir une lettre de soutien au collectif.
    Le député UMP de Versailles, Etienne Pinte, qui défend la loi de réquisition, était venu ce matin soutenir les squatters.


    Il ne reste plus qu'à aller squatter chez les squatteurs, nous verrons bien s'ils ont la même tolérance au squatt de leur squatt qu'ils en ont vis-à-vis de la propriétaire ?!
    Mais la réponse est bien évidement NON

    Je ne suis pas le premier à m'être dit la même chose.
    Lire ce témoignage édifiant

    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 19/01/2010 22:00:43    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Nico de Paris
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 09 Avr 2009
    Messages: 178
    Localisation: Paris

    MessagePosté le: 25/01/2010 23:57:03    Sujet du message: "Jeudi noir" restent place des Vosges Répondre en citant

    J'adore la fin de ton post, c'est tout à fait vrai !!!

    Ce ne sont qu'une bande de profiteur !!!! Rien de plus !!!
    _________________
    BLEU BLANC ROUGE
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 22/10/2010 16:10:08    Sujet du message: "Jeudi noir" restent place des Vosges Répondre en citant

    L'actualité faire remonté le sujet.

    Les squatteurs de la Place des Vosges vont être expulsés

    Une décision de la cour d'appel de Paris oblige les 32 membres du collectif Jeudi Noir à quitter «sans délai» l'hôtel particulier vide qu'ils occupent depuis un an.

    Ils ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne quitteraient pas les lieux.

    Avant le rendu de la décision de justice, les 32 squatteurs de la place des Vosges se disaient «confiants». La cour d'appel de Paris a pourtant décidé de les expulser «sans délai» ce vendredi. Un conflit les oppose depuis leur installation dans ce magnifique hôtel particulier parisien, il y a un an, à la propriétaire.
    Béatrice Cottin, 88 ans, ayant refusé une médiation (Et on se demande bien pourquoi elle devrait accepter une médiation (sic)! NDRoland), la cour d'appel a dû trancher de manière judiciaire.

    En janvier, le tribunal d'instance du Ve arrondissement avait ordonné l'expulsion des squatteurs et le paiement à la propriétaire de 12.000 euros, pour l'occupation des mois de novembre 2009 à janvier 2010, plus 25.000 euros mensuels à partir du 25 janvier 2010.

    Droit au logement
    Une douzaine de ces occupants avaient fait appel de cette décision. Vendredi, la cour d'appel a donc confirmé leur expulsion, ainsi que l'indemnité de 10.000 euros pour la fin 2009. En revanche, pour la période postérieure au 25 janvier 2010, la cour d'appel a divisé par trois le montant des indemnités mensuelles qu'ils doivent verser à la propriétaire. Du fait de la durée du squat, le montant de ces «indemnités d'occupation» devrait toutefois rester élevé : à ce jour, il atteint ainsi 72.000 euros. (CQFD Plus vous faites durer un squatt, plus la Justice sera enclin à réduire les pénalités. C'est totalement inique et à la tête du client! NDRoland)

    L'avocat du collectif, Pascal Winter, s'est déclaré déçu par la décision de la cour «qui reconnaît que les motivations de Jeudi Noir sont justes, mais qui n'arrive pas à franchir un pas supplémentaire sur le droit au logement». Margaux Leduc, porte-parole du collectif, a affirmé que les occupants «resteront jusqu'au bout» (au bout de quoi???NDRoland). «Si nous partions, cet endroit serait à nouveau vide, livré aux pigeons et aux rats et il y aurait 33 étudiants et travailleurs précaires à la rue» a t-elle dit en prévenant: «Il faudra venir nous chercher».

    «Lieu de vie»
    Cet hôtel particulier de 1.500 mètres carrés construit à la demande d'Henri IV et doté de plafonds à la française avec poutres peintes, aux gigantesques cheminées en pierre, fut acheté par Béatrice Cottin en 1963. Il est inoccupé depuis 1966. Un vrai «scandale alors que la capitale manque cruellement de logements», selon le collectif Jeudi Noir. (inoccupé? Faux puisque de l'aveux de Droit au logement il est "livré aux pigeons et aux rats". Si Madame Cottin estime devoir protéger les rats et les pigeons, c'est sont droit le plus strict en tant que citoyenne et propriétaire! NDRoland)


    Source le Figaro
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 28/05/2017 10:43:24    Sujet du message: "Jeudi noir" restent place des Vosges

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: