Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Parlons cinéma: les 100 films à voir
    Aller à la page: 1, 2  >
     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 23/11/2009 16:33:23    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Tout à fait subjectif, parfaitement inutile, considérablement discutable et mathématiquement inexact:

    Les 100 films par ordre alphabetique.
    (je précise qu'à raison de 5 séances de cinéma par semaine en moyenne depuis 15 ans et de centaines de k7,dvd et cinéma de minuit, il n'est pas aisé d'être dans la liste).
    A vous de jouer (vos listes, vos remarques, mes oublis, vos ajouts...)

    Accatone (1961 - Pier Paolo Pasolini)
    Affaire Mattei (l’)(1971 - Francesco Rosi)
    Affranchis (les) (1990 - Martin Scorsese)
    Ailes du désir (les) (1987 - Wim Wenders)
    Amarcord (1974 - Federico Fellini)
    Andreï roublev (1969 - Andreï Tarkovski)
    Annie Hall (1977 - Woody Allen)
    Apocalypse now (1979 – Francis Coppola)
    Arizona dream (1993 - Emir Kusturica)
    Armée Brancaléone (l’) (1966 - Mario Monicelli)
    Arsenic et vielles dentelles (1944 - Frank Capra)
    Aurore (l’) (1927 - Friedrich W. Murnau)
    Aveu (l’) ( 1970 - Costa-Gavras)

    Barberousse (1965 - Akira Kurosawa)
    Barton Fink (1996 - Joel Coen)
    Bon la brute et le truand (le) (1966 - Sergio Leone)
    Brazil (1985 - Terry Gilliam)
    Broadway danny rose (1984 - Woody Allen)

    Certains l’aiment chaud (1959 - Billy Wilder)
    Chantons sous la pluie (1953 - Stanley Donen)
    Charme discret de la bourgeoisie (le) (1972 – Luis Bunuel)
    Ciel peut attendre (le) (1946 - Ernst Lubitsch)
    Citizen Kane (1940 - Orson Welles)
    Corbeau (le) (1943 - Clouzot)
    Cri (le) (1957 - Antonioni)

    Danse avec les loups (1991 - Kevin Costner)
    Démons à ma porte (les) ( 2001 - Jian Wen)
    Dolce Vita (la) (1960 - Federico Fellini)
    Dictateur (la) (1940 - Charlie Chaplin)

    El (1952 – Luis Bunuel)
    Elephant (2003 - Gus Van Sant)
    Empire contre-attaque (L’) (1981 - Irvin Kershner)
    Enfants du paradis (l’) (1943 - Marcel Carné)
    Eureka (2000 - Shinji Aoyama)
    Evasion du cinéma Liberté (l’) (1992 - Wojciech Marczewski)

    Fanfaron (Le) (1962 - Dino Risi)
    Fanny et Alexandre (1982 - Ingmar Bergman)
    Fargo (1996 - Joël Coen)
    Feux dans la plaine (1959 - Kon Ichikawa)
    Fraises sauvages (les)(1957 - Ingmar Bergman)

    Guépard (Le) (1963 - Lucchino Visconti)
    Guerre et amour (1975 - Woody Allen)


    Huit et demi (1963 - Federico Fellini)

    Incinérateur de cadavres (l’)(1968 - Juraj Herz)

    Journal intime (1994 - Nanni Moretti)
    Juge et l’assassin (l’)(1976 - Bertrand Tavernier)

    Lauréat (l’) ( 1969 - Mike Nichols)
    Liste de Schindler (La) (1994 - Steven Spielberg)
    Locataire (le)(1976 - Roman Polanski)

    M le maudit (1931 - Fritz Lang)
    Madame de..(1952 - Marcel Ophuls)
    Malin (le) (1979 - John Huston)
    Mamma Roma ( 1962 - Pier Paolo Pasolini)
    Monstres (Les) (1963 - Dino Risi)

    Nashville (1975 - Robert Altman)
    Nous irons tous au paradis ( 1977 - Yves Robert)
    Nous nous sommes tant aimés (1974 - Ettore Scola)

    Païsa (1946 - Roberto Rosselini)
    Palombella Rossa (1989 - Nanni Moretti)
    Paris Texas (1984 - Wim Wenders)
    Parrain (Le) (1972 - Francis Coppola)
    Parrain 2 (Le)(1974 - Francis Coppola)
    Party (la) (1969 - Blake Edwards)
    Paysage dans le brouillard (1987 - Théo Angelopoulos)
    Poursuite infernale (La) (1946 - John Ford)
    Prisonnière du désert (La) (1956 - John Ford)

    Quatre mois, 3 semaines, 2 jours (2007 – Cris Mungiù)
    Que la bête meure (1969 - Claude Chabrol)
    Que la fête commence (1975 - Bertrand Tavernier)

    Radio Days (1987 - Woody Allen)
    Ragging Bull (1980 - Martin Scorsese)
    Raining Stones (1993- Ken Loach)
    Repentir (1984 Tenguiz - Abouladze)
    Rocco et ses frères (1960 – Luchino Visconti)

    Sacrée Graal (1975 - Monty Phyton)
    Série Noire (1979 - Alain Corneau)
    Shoah (1985 - Claude Lanzmann)
    Shock Corridor (1963 - Samuel Fuller)
    Soupe de Canard (1934 - Léo McCarey)
    Sourire de ma mère (Le) (2002 - Marco Bellochio)
    Stalker (1979 - Andreï Tarkovski)

    Tandem ( 1987 – Patrice Leconte)
    Taxi Driver (1976 – Martin Martin Scorsese)
    Temps des gitans (Le) (1989 – Emir Kusturica)
    Terre tremble (La) (1948 – Luchino Visconti)
    There will be blood (2008 - Paul Thomas Anderson)
    To be or not to be (1947 - Ernst Lubitsch)
    Tout le monde dit I love you (1997 - Woody Allen)
    Tu ne tueras point (1988 - Krzystof Kieslowski)

    Un après midi de chien (1976 - Sydney Lumet)
    Underground (1995 – Emir Kusturica)
    Une vie difficile (1961 - Dino Risi)

    Vérification (La) (1972 - Alekseï Guerman)
    Vie de Brian (La) (1980 - Monty Phyton)
    Vie est belle (La)(1998 - Benigni)
    Vivre (1952 - Akira Kurosowa)
    Voleur de bicyclette (Le)(De Sica)
    Voyage à Tokyo (1953 - Yasujiro Ozu)
    Voyage au bout de l’enfer (1979 - Cimino)

    Yards (The) (2000 – James Gray)
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 23/11/2009 16:33:23    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 23/11/2009 18:49:28    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Cher Daglish,

    Autant le sujet sur le cinéma Français pouvait être discuté, car on cherchait des films de référence, autant ici l'ampleur de la tâche fait fuir.
    Si on se lance, c'est un dictionnaire du cinéma que nous allons faire.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 23/11/2009 22:58:14    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Oui là, Roland, vous avez raison.
    Je viens de le réaliser en lisant mon post...

    Disons que ce post pourrait traiter du cinéma au delà de nos frontières et que cette liste pourrait servir à rafraichir les mémoires en rappelant quelques cinéastes à travers quelques films.

    Mais 100 films, je me suis un peu laissé emporté là...
    Un peu comme quand Jean Ferré demandait à ses invités de conseiller UN livre et que chacun y allait de sa dizaine...
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Araki
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Oct 2008
    Messages: 84

    MessagePosté le: 23/11/2009 23:58:42    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Très peu de films asiatiques dans votre liste Daglish.
    Et presque aucun film d'avant 1945.
    Et presque aucun film des années 2000.
    Et aucun Kubrick !
    Ceci dit, c'est une liste de qualité, c'est indéniable. Je posterai peut-être une liste plus tard... mais pas 100 films sinon je vais devenir fou !
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 24/11/2009 10:19:12    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    6 films asiatiques, c'est effectivement relativement peu, surtout si l'on compare au nombre de films américains et Italiens.
    Aucun Mizoguchi par exemple, ça me surprend autant que vous.
    8 films d'avant 1945: là aussi c'est relativement peu, mais c'est essentiellement due au fait qu'ils sont plus difficiles à trouver. Que leur ressortie se fait souvent dans des copies usagées.
    Pas de Kubrick, là encore, j'en étais le premier surpris. J'aurais pu glisser dans la liste "Les sentiers de la gloire","Docteur Folamour" ou "Barry Lyndon"....

    Mais comme le disait Raymond Domenech: "selectionner, c'est retirer". Je pourrais faire une deuxième liste de films qui me sont aussi précieux, mais déjà 100 c'est un peu beaucoup quand même.

    J'attend vos listes. (Avec des films de Greg Araki ?), pour que vous puissiez rendre justice aux oubliés.
    L'exercice est dérisoire, mais je ne peux réprimer un leger sentiment de culpabilité.
    Comme si Clint Eastwood par exemple allait me tapoter sur l'épaule et me dire: "Quoi? zéro film? quand je pense à tous les bons moments que je t'ai fait passer et je suis sur la touche!!! Mon coeur saigne Daglish!"
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 24/11/2009 12:17:09    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Je vous donne deux films cultes : Dans la chaleur de la nuit, un film américain réalisé par Norman Jewison, sorti en 1967. et Délivrance, film de John Boorman (1972).
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 24/11/2009 16:11:30    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Deux excellents films effectivement.

    Mais il en manque tellement!

    Où les les westerns spaguetti de Sergio Leone ?
    Où sont les films pour enfants qui nous ont émus ou fait rire? Je pense à des films comme "Chiti chiti Bang bang"..., "la mélodie du bonheur", Pinocchio (celui de Comencini) les premiers dessins animés de Walt Disney ou tous les Tex Avery et Hanna Barbera.... Où sont les films muets qui nous font encore tordre de rire Keaton, Charlot, Laurel et Hardy...?
    Où est effectivement Kubrik et son 2001 Odysée de l'espace?
    Où sont les films de science fiction depuis Mélies au Seigneur des anneaux en passant par la "Guerre des mondes"?
    Et que dire des westerns classiques tel que "Rio Grande"," Fort Alamo" ou moins classique tel "Little Big man"?
    Où classer encore "L'impossible Mr Bébé", "le festin de babette", "le désert des Tartares"?
    Sans oublier les films d'espionnage , "Le troisième homme", la "Mort aux trousses" "les trente neuf marches" et les grands films d'aventure ou fresques historiques "La canonnière du Hang-Tsé", "les Quarante jours de Pekin", "Kagemusha", "le dernier Empereur", Missions, etc.

    Par genre et par pays il y a des milliers de films plus formidables les uns que les autres.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL


    Dernière édition par Roland le 24/11/2009 17:28:07; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Mounsa
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 07 Sep 2009
    Messages: 120
    Localisation: Nantes

    MessagePosté le: 24/11/2009 16:41:25    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    ..........
    _________________
    «Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire.» Baudelaire


    Dernière édition par Mounsa le 27/08/2010 18:38:35; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 24/11/2009 17:26:28    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Oui bien sûr, tout comme les Frank Capra, les Tarantino ou les frères Cohen...
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 24/11/2009 18:48:49    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    (presque) que du bon, dans les films que vous me citez...
    Dans le presque je compte les comédies muettes qui m'ennuient profondemment, je n'ai que rarement esquissé un sourire pour le slapstick. Si ce n'est pour Chaplin et plus rarement pour Keaton (dont j'aime beaucoup "les lois de l'hospitalité").
    Pour la mélodie du bonheur c'est encore pire, c'est surement le seul film où j'attend les nazis avec impatience.

    En western spaghetti, il y a tout de même "Le bon, le brute et le truand" (when you shoot: shoot!!! Don't talk!)

    Mais la plupart des autres, auraient eu leur place dans mon classement. C'est tout le jeu de l'exercice: retenir certains, en oubliez d'autres, s'en vouloir ensuite.
    La règle: qu'aucun des films cités ne prennent injustement la place d'un autre.
    Les films de Paxi, de Roland me font monter le rouge aux joues.
    Et Mounsa a peut-être la solution: ce n'est pas de 100 films mais de 100 cinéastes dont j'aurais du faire la liste (rassurez vous Roland, je n'en ferais rien: cette liste se dessine au fil des réponses à ce post)

    Il me semble également Roland, que les 40 jours de Pekin étaient 55 (mais ça chauffait déjà à 40): ce qui n'enlève rien au talent de Nicholas Ray (du moins si mes souvenirs sont bon. Quoique même si le film était de quelqu'un d"autre, cela n'enlèverait rien au talent de Nicholas Ray non plus).

    Tex Avery?
    Vous jouez la corde sensible.
    Les noëls de mon enfance, quand on pouvait veiller tard le soir jusqu'au Tex Avery de minuit (pouquoi diable ont-il cessé de les diffuser, bon sang, c'est intemporel Tex Avery).

    Je devine en Roland un nostalgique de "La dernière séance": Tex avery pour commencer, Rio Grande en première partie, Tex Avery à nouveau, le Troisème homme en VO pour clore la soirée.

    Je ne suis pas nostalgique de grand chose, mais ces mardis soir de la dernière séance, rien ne me les rendra jamais.
    Même ma ligue des champions, qui me redonne l'âge mental d'un enfant de 11 ans (et d'un enfant pas malin), ça ne remplacera jamais ça.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Mounsa
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 07 Sep 2009
    Messages: 120
    Localisation: Nantes

    MessagePosté le: 24/11/2009 19:13:48    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    ..........
    _________________
    «Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire.» Baudelaire


    Dernière édition par Mounsa le 27/08/2010 18:39:00; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Araki
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Oct 2008
    Messages: 84

    MessagePosté le: 24/11/2009 21:02:11    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Daglish a écrit:

    J'attend vos listes. (Avec des films de Greg Araki ?), pour que vous puissiez rendre justice aux oubliés.
    L'exercice est dérisoire, mais je ne peux réprimer un leger sentiment de culpabilité.

    J'ai justement vu 4 films de Gregg Araki (avec deux "g") en 2 jours il y a peu. Pas mal mais l'Araki ne figurera pas dans ma liste, que j'ai commencée hier soir et que j'ai arrêtée en pestant : outre mes préférences, j'avais tendance à glisser des films dont l'importance est entendue mais qui ne touchent pas spécialement... Et l'abondance de films asiatiques me semblait un peu démesurée ! Mais je vais continuer, peut-être pas jusqu'à 100 tout de même.

    NB: mon pseudo Araki vient du photographe nippon et non du réalisateur Cool
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 24/11/2009 21:34:24    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Belle référence tout de même...
    Sinon, allez y , lachez vous.
    Qu'importe si elle n'est pas équilibrée, si il manque des "classiques".
    Le petit jeu des listes permet toutes les audaces.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 25/11/2009 00:09:53    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    J'apprécie votre nuance Cher Daglish,
    Votre presque n'est pas pour me déplaire.
    Dois-je préciser que la forme de me posts n'indique pas que ce sont les films que j'aime, mais plutôt une liste de film que j'estime"reconnus".
    Du coup, votre allusion pour la mélodie du bonheur et l'attente des nazis n'est pas loin de me faire pisser de rire pour sa véracité !
    Mais encore une fois ne regardez pas le film avec vos yeux d'adultes mais avec ceux de votre enfance ou encore les yeux de parents heureux de trouver un film devant lequel on peut laisser les enfants en toute quiétude.

    Sans devoir refaire il était une fois la Révolution, nous n'avions guère évoqué les comédies musicales et je pense aussi tôt à Fred Astaire et Ginger Rogers les Ziegfreid Folies, la Joyeuse divorcée, mais avec Gene Kelly, c'est un jour à NY ou l'incommensurable génial Chantons sous la pluie!
    Un film en entraînant un autre et pour moi c'est plus le cinéclub ou le cinéma de minuit auxquels je pense, plus qu'à la dernière séance.
    Quid des films de cap et d'épée et l'Île au trésor de notre enfance, la seule version qui vaille d'être vue, celle de Fleming!
    Quid d'Autan en emporte le vent? Certes c'est une tarte à la crème, mais une fois de temps en temps, "Mame Scarlete" ça peut pas faire de mal surtout si on n'y a jamais goûté ?
    Quid du Faucon Maltais ou de l'Odyssée de l'African Queen Humphrey Bogart et Katrine Hepburn ?
    D'une Hepburn à une autre, voilà que me revient en mémoire Vacances Romaines, Sabrina et l'extraordinaire My Fair Lady... ou Diamants sur canapé!

    NON, Quitte à devoir passer pour un "vrai con serbe" qui trouve que cette liste à défaut d'être "ma chère, le cadet de mes soucis", elle est décidément bien impossible à moins de devoir vivre dans un monde fou-fou-fou!

    Vous me pardonnerez les 40 qui sont bien sûr les 55 jours de Pékin.
    Toutefois, j'aimerais savoir si un un de courtoinaute se souvient de Chitti Chitti Bang bang (1968)!
    Enfin, si des parents cherchent un film pour Noël à offrir à leurs enfants, c'est un film merveilleux que je recommande vivement
    L'histoire d'une voiture extraordinaire!
    Rien à voir avec La coccinelle.

    http://video.yahoo.com/watch/219077/1245726
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Araki
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Oct 2008
    Messages: 84

    MessagePosté le: 25/11/2009 20:32:46    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir Répondre en citant

    Une liste dont je ne sais pas le nombre de films (environ 80 je pense), classée par nom alphabétique du réalisateur.
    Je pense que tout à l'heure, je me rendrai compte qu'il manque des films que j'adore... mais bon, c'est un essai.
    NB : la plupart du temps, surtout pour les films américains, le titre est en "version originale".

    Aldrich, Robert - Kiss Me Deadly (1955)
    Allen, Woody - Manhattan (1979)
    Avary, Roger - Killing Zoe (1993)

    Bergman, Ingmar - Le Septième Sceau (1957)
    Bergman, Ingmar - Persona (1966)
    Bertolucci, Bernardo - Prima della Rivoluzione (1964)
    Brown, Clarence - Flesh and the Devil (1926)
    Browning, Tod - Freaks (1932)
    Bunuel, Luis - Belle de Jour (1966)

    Carpenter, John - Escape from L.A. (1996)
    Chaplin, Charlie - Modern Times (1936)
    Cimino, Michael - The Deer Hunter (1978)
    Coppola, Francis Ford - Apocalypse Now (1979)
    Cronenberg, David - Naked Lunch (1991)
    Cronenberg, David - eXinstenZ (1999)

    Dante, Joe - Gremlins 2 (1990)

    Eisenstein, Sergueï - Le Cuirassé Potemkine (1925)
    Eustache, Jean - La Maman et la Putain (1973)

    Fassbinder, Rainer Werner - Le Droit du plus fort (1975)
    Fellini, Frederico - La Dolce Vita (1959)
    Ferrara, Abel - Bad Lieutenant (1992)
    Franco, Jess - Necronomicon (1968)
    Franco, Jess - Venus in Furs (1969)
    Frank, Robert - Cocksucker Blues (1972)
    Fukasaku, Kinji - Battle Royale (2001)

    Gance, Abel - Napoleon (1928)
    Gilliam, Terry - Brazil (1985)
    Godard, Jean-Luc - A Bout de Souffle (1959)
    Godard, Jean-Luc - Le Mépris (1963)
    Godard, Jean-Luc - Pierrot le Fou (1965)

    Herzog, Werner - Aguirre, la colère de Dieu (1972)
    Horne, James Wesley - Big Business (Laurel et Hardy) (1929)

    Jarmush, Jim - Dead Man (1995)

    Keaton, Buster - Sherlock Jr (1924)
    Keaton, Buster - Seven Chances (1925)
    Kern, Richard - Fingered (1986)
    Kim ki-duk - 3 Iron (2004)
    Kubrick, Stanley - 2001, A Space Odyssey (1968)
    Kubrick, Stanley - A Clockwork Orange (1971)
    Kubrick, Stanley - Eyes Wide Shut (1999)

    Lang, Fritz - La Femme sur la lune (1929)
    Leone, Sergio - Le Bon, la brute et le truand (1966)
    Leone, Sergio - Il était une fois dans l'Ouest (1968)
    Lynch, David - Lost Highway (1997)

    Mann, Michael - Miami Vice (2006)
    Maysles, David & Albert - Gimme Shelter (1970)
    Meyer, Russ - Vixen (1968)
    Meyer, Russ - Beyond the Valley of Dolls (1970)
    Miike, Takashi - Bird People in China (1998)
    Miike, Takashi - Audition (1999)
    Miike, Takashi - Dead or Alive 2 (2000)

    Noé, Gaspar - Seul contre Tous (1999)

    Oshima, Nagisa - The Man who left his will on film (1970)
    Otomo, Katsuhiro - Akira (1988)

    Pasolini, Pier Paolo - Teorema (1968)
    Peckinpah, Sam - The Wild Bunch (1969)
    Peckinpah, Sam - Straw Dogs (1971)
    Penn, Arthur - Missouri Breaks (1976)
    Poelvoorde, Benoït - C'est arrivé près de chez vous (1992)
    Poudovkine, Vsevolod - Tempête sur l'Asie (1928)

    Scorsese, Martin - Mean Streets (1973)
    Scorsese, Martin - Raging Bull (1980)
    Scorsese, Martin - The Goodfellas (1990)
    Scorsese, Martin - Cape Fear (1991)
    Scott, Ridley - Blade Runner (1982)
    Scott, Ridley - Aliens (1986)
    Scott, Tony - True Romance (1993)
    Sion, Sono - Noriko's Dinner Table (2005)
    Sion, Sono - Love Exposure (2008)
    Stern, Anthony - San Fransisco (1968)
    Suzuki, Seijun - Branded to Kill (1967)
    Suzuki, Seijun - Pistol Opera (2001)

    Tarantino, Quentin - Reservoir Dogs (1992)
    Tarantino, Quentin - Death Proof (2006)
    Timoner, Ondi - Dig ! (2004)
    To, Johnnie - Fulltime Killer (2000)
    To, Johnnie - Exiled (2007)
    Tsui Hark - L'Enfer des Armes / Don't Play with Fire (1980)

    Verhoeven, Paul - Starship Troopers (1997)
    Visconti, Luchino - Le Guépard (1963)
    Von Sternberg, Josef - Shanghai Express (1932)
    Von Stroheim, Erich - Greed (1924)

    Wakamatsu, Koji - Quand l'Embryon Part Braconner (1965)
    Wilder, Billy - Sunset Boulevard (1950)
    Wilder, Billy - Some Like It Hot (1959)
    Woo, John - Le Syndicat du Crime 2 (1987)
    Woo, John - The Killer (1989)

    Zhang Yimou - Hero (2002)
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 29/05/2017 02:03:16    Sujet du message: Parlons cinéma: les 100 films à voir

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Estaminet courtois Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: 1, 2  >
    Page 1 sur 2

     
    Sauter vers: