Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Cinéma français
    Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 20/11/2009 14:02:04    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Puisque nous sommes dans la culture française.
    Quels sont vos films français de références ?

    Pour ma part et par ordre chronologique.

    "La règle du jeu" (Jean Renoir - 1938)
    "Le Corbeau" (Henri-George Clouzot - 1943)
    "Les Enfants du Paradis" (Marcel Carné - 1945)
    "Quai des orfevres" (Henri-George Clouzot - 1947)
    "La Ronde" (Max Ophuls - 1950)
    "Playtime" (Jacques Tati - 1967)
    "Que la bête meure" (Claude Chabrol - 1969)
    "L'armée des ombres" (Jean-Pierre Melville - 1969)
    "L'Aveu" (Costa Gavras - 1970)
    "Que la fête commence" (Bertrand Tavernier - 1975)
    "Le juge et l'assassin" (Bertrand Tavernier - 1976)
    "Nous irons tous au paradis" (Yves Robert - 1977)
    "Série noire" (Alain Corneau - 1979)
    "Tandem" (Patrice Leconte - 1986)
    "L627" (Bertrand Tavernier - 1993)
    "La reine Margot" (Patrice Chereau - 1994)
    "La cérémonie" (Claude Chabrol - 1996)
    "La graine et le mulet" (Abdellatif Kechiche - 2007)
    "Entre les murs" (Laurent Cantet - 2008)
    "Un prophete" (Jacques Audiard - 2009)

    Liste non exhaustive
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 20/11/2009 14:02:04    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 20/11/2009 16:37:29    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Daglish a écrit:


    Liste non exhaustive


    Oui, c'est certain.
    je rajouterais les tous films de Tati, l'assassin habite au 21, Quai des Orfèvres, Les diaboliques, l'ensemble des films de Sacha Guitry, Des inconnus dans la maison pour Raimu et Harry Baur pour sa prestation dans Volpone de Maurice Tourneur

    Les vieux de la vieille de Baptiste Talon, la Grande illusion pour Pierre Fresnay en plus des fims cités ci dessus, la guerre des boutons d'Yves Robert....
    Le roi de Cœur, le Diable par la queue et Le magnifique de Philippe de Broca, le grand escogriffe de Pinoteau sans oublier les tontons flingueurs et , pour les dialogues évidement, les films où œuvre Michel Audiard.
    Il resterait à ne pas oublier encore quelques grands acteurs comme Michel Simon, Gabin, Michel Morgan...

    Je m'arrête là oubien je vais y passer la journée
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 20/11/2009 17:41:54    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    "L'Assassin habite au 21" ou "La grande illusion": voilà déjà deux films que je regrette de ne pas avoir mis dans ma liste.
    Mais bon: mes "dix films" sont déjà 20.

    Heureux également d'avoir trouvé un autre admirateur du "magnifique". L'ignoble Karpov ne passera pas!!!
    Enfin, une fois de plus, je crois être le seul français à ne pas aimer particulièrement Sacha Guitry ou Audiard père.

    Comme pour la nouvelle vague: Godard, Truffaut, Rohmer et toute la bande. Je suis un des seuls à ne pas aimer.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 21/11/2009 00:02:19    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Chabrol fait partie de la nouvelle vague...
    Je n'aime pas tout de la nouvelle vague et il y a des choses qui sont quand même pas mal. Rohmer est quand même un grand cinéaste, certes, c'est un cinéma d'auteur, mais c'est quand même pas mal.

    Si vous n'aimez pas l'esprit de Guitry ou d'Audiard, c'est votre droit.
    Je trouve pour le coup, quand nous parlions d'identité française ailleurs, que ce sont deux personnages sont complètement dans l'esprit français.
    Je vous accorde que les films de Guitry ne sont souvent que des pièces filmées et Guitry un cabot de génie, mais votre question de départ était "Quels sont vos films français de références ?" On ne parlait pas de chefs d'œuvre du cinéma français, mais de références. Guitry et Audiard, qu'on le veuille ou non, sont des références.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 21/11/2009 01:26:42    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Chabrol a réalisé deux des premiers films de la nouvelle vague (Les cousins puis Le beau serge), mais ensuite a un peu quitté le mouvement, en adaptant des romans et non en écrivant lui-même ses scénarios.
    Il est un électron libre de la nouvelle vague, assez éloigné de la bande des quatres (Rohmer/Rivette/Godard/Truffaut) ou encore de Philippe Garrel et Jean Eustache.
    Je vous conseille son "comment réaliser un film", manifeste Chabrolien qui remet en cause presque tous les principes de la nouvelle vague.
    Je ne pardonnerais jamais le traitement réservé par les critiques de la nouvelle vague à des cinéastes comme Duvivier, Tourneur, ou des scénaristes comme Pierre Bost et Jean Aurenche.

    Je suis d'accord avec vous: Guitry et Audiard sont deux cinéastes représentatif de l'identité française.
    Pas forcémment la version que je préfère: comme vous le dites, Guitry fait du théâtre filmé,et ses mots d'auteurs me laissent parfaitement insensible.
    J'imagine qu'au théâtre, il donnait sa pleine mesure.
    Audiard est servi par de grands comédiens. Comme réalisateur, il est assez médiocre, comme scénariste, outre les incontournables tontons flingueurs (aaaaaaaaaah Blier), il sera brillant en écrivant "Garde à vue", dans un registre assez différent de ce qu'il écrivait d'habitude.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 21/11/2009 17:11:47    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Il me semble que vous avez oublié Claude Autant Lara :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Autant-Lara
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 21/11/2009 17:42:38    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Fric-frac et l'Auberge rouge sont évidement des grands films mais qui tiennent aussi grâce à leurs interprètes.
    Par exemple Françoise Rosay!
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 21/11/2009 19:01:32    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Evidemment "Traversé de Paris", qui reste, selon moi, le meilleur film de ce cinéaste inégale.
    J'aime bien aussi "La Jument verte" (autre réussite du tandem Pobst/Aurenche).
    Pour en revenir à Eric Rohmer, et même si l'essentiel de son oeuvre me donne envie de rire, je ressortirais quelques films: "Le Rayon vert, L'Anglaise et le duc ou Triple Agent".
    J'ai aussi vu recemment un excellent film que je vous conseille: "A l'origine" de Xavier Giannoli
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Bertrand50120
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Oct 2007
    Messages: 97
    Localisation: Cherbourg

    MessagePosté le: 18/12/2009 00:01:43    Sujet du message: A propos de Cherbourg Répondre en citant

    Je ferai une liste par là-suite mais d'emblée je signale "La Marie du Port" de Marcel Carné, 1949, avec Jean Gabin, tourné à Cherbourg et St-Vaast-la Hougue.

    Je signale ce film pour les raisons suivantes:
    "Les parapluies de Cherbourg"...nullissime à mes yeux... scénario.. acteurs... mise en scène... Et puis en plus, il ne pleuvait même pas, c'est les pompiers qui faisaient la pluie!!!

    "La Marie du port"... Un Gabin omniprésent qui crève l'écran! Un bon scénario qui se laisse regarder... Des images ensoleillées et des images de nuit à St-Vaast tournées en plein été de toute beauté!

    Donc, si on vous parle de Cherbourg, pensez au film "La Marie du port" et oubliez "Les parapluies..."!

    Je reviens en éditant mon message pour poursuivr ma liste!

    Je peux en oublier - c'est même certain! - mais les films français qui m'ont toujours profondément marqué (en plus de "La Marie du port" cité au préalable) sont les suivants:

    - Un taxi pour Tobrouk
    - Un singe en hiver
    - Un week-end à Zuytcoote
    - La grande vadrouille
    - La folie des grandeurs
    - Les aventuriers
    - Tchao Pantin
    - La soupe aux choux
    - Le bonheur est dans le pré
    - Les enfants du marais

    Sachant que la plupart des oeuvres cinématographiques sont, ni plus, ni moins, que des adaptations d'oeuvres littéraires, citons alors les véritables bijoux que sont "Les lettres de mon Moulin" par Pagnol, "Eugénie Grandet" avec Jean Carmet, "Vipère au poing" avec Alice Sapritch ou encore l'adaptation à l'écran de "L'Orange de Noël". Pour ne citer que celles-ci mais il y en a bien d'autres comme, encore récemment, l'adaptation des nouvelles du XIXème siècle.

    PS: Certains s'étonneront peut-être de trouver "La soupe aux choux" dans ma liste. En fait, je trouve cette farce admirable et, de plus, elle réunit 3 monstres sacrés du cinéma français à l'écran, de Funés, Carmet et Villeret. Enfin, de Funés, peu habituel dans un rôle tragi-comique à contre-emploi est admirable!
    _________________
    Voici mon livre :
    http://www.thebookedition.com/d-ouest-en-ouest--p-31048.html
    En vous souhaitant bonne lecture !


    Dernière édition par Bertrand50120 le 31/12/2009 22:59:21; édité 2 fois
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 31/12/2009 11:49:42    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Je ne connais pas "La marie du port", mais je vais essayer de le visionner.
    A l'exception notable des "enfants du marais", votre liste me plait beaucoup.

    J'en profite pour dresser un petit classement des 10 films française de l'année.

    1/ Un prophète (Jacques Audiard)
    2/ A l'origine (Xavier Giannoli)
    3/ OSS 117: Rio ne répond plus (Michel Hazanavicius)
    4/ Les beaux gosses (Riad Sattouf)
    5/ Welcome (Philippe Lioret)
    6/ Irène (Alain Cavalier)
    7/ Banc Public (Bruno Podalydes)
    8/ Plus tard tu comprendras (Amos Gitaï mais production et langage français)
    9/ Le père de mes enfants (Mia Hansen-Löve)
    10/ La journée de la Jupe (Jean-Paul Lilienfield)

    Une belle cuvée. Depuis environ 5 ans, le cinéma français retrouve de sa superbe.
    Bertand Tavernier a réalisé un des grands films de l'année avec "Dans la brume electrique", ce qui ne surprend presque pas pour celui que je considère comme le plus grand cinéaste français en activité, mais le film est américain.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 31/12/2009 12:29:27    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Cher Daglish, merci pour ce classement annuel

    Je ne sais pas si cela veut dire grand chose car, sans recul et avec des sorties relativement peu nombreuse, on va certainement du meilleur au pire.
    Je m'inquiète de vous voir classer OSS 117 en troisième position, film qui pour moi reste une grosse face style Pouic Pouic de De Funesse, mais qui augure mal de la qualité de ceux que vous avez mettez après.

    Étrangement, vous terminez par La journée de la jupe le seul film qui a reçu les encouragements de Radio Courtoisie.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 31/12/2009 14:07:20    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Après décompte, j'ai vu 92 films français en 2009.

    La dixième place de "La journée de la jupe" est donc excellente.
    ( et donc celle d'OSS encore meilleure)

    Le problème de " La journée de la jupe" est que la mise en scène n'est pas à la hauteur du scénario et de l'inteprétation (Adjani mais aussi les jeunes).
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 31/12/2009 14:25:54    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    92 films sortis cette année?
    Et bien pour que OSS 117 arrive troisième, je me demande vraiment ce que valait le reste!

    C'est sans doute pour cela que je ne suis pas allé une seule fois au cinéma cette année.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daglish
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 02 Nov 2009
    Messages: 92
    Localisation: paris

    MessagePosté le: 31/12/2009 14:51:17    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    J'ai été voir 92 films français (et 240 au total environ), mais il est sorti au moins le triple.
    Disons, que sur 92 film français, la moitié m'a plu à des degrés divers.

    Ne pas aller au cinéma serait pour moi impossible. Comme ne plus lire ou ne plus écouter de musique.
    Seul des questions d'argent peuvent m'en empêcher. (ou si je n'y voyais plus de bons films).

    D'ailleurs, "le libre journal du cinéma" est une bonne émission. Même s'ils passent une bonne partie du temps à dire "le cinéma c'est plus comme avant" eux même trouve à chaque émission leur lot de films à conseiller.
    Après je ne suis pas souvent toujours avec eux, mais ce sont des passionnés.
    Nous avons en commun la mauvaise foie, des idées bien arrêtées et une mémoire d'éléphant pour des choses futiles.
    _________________
    parlez dans le micro
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 31/12/2009 15:55:48    Sujet du message: Cinéma français Répondre en citant

    Ce n'est pas une question d'argent pour moi d'aller au cinéma ou non.
    Ce que j'attends d'un livre ou d'un film, c'est un "je ne sais quoi" qui m'apportera un + à ma vie.

    Franchement, dans ce que j'ai vu passer, rien ne m'a donné ce petit "je ne sais quoi" de stimulant.
    Tout ce qui est sorti cette année est hélas plat, triste, morose, rien ne m'a fait rêver ou voyager, rien ne m'a amusé ou instruit...

    J'oublie quand même un film que je suis allé voir Gran Torino. Mais ce n'est pas un film français.
    Je dois dire que j'aurais aimé voir Micmacs à tire-larigot de Jeunet et Inglourious Basterds de Tarantino, mais parfois le temps nous manque surtout lorsque les films sont programmés de moins en moins de temps en salle.


    Du coup, je suis allé au théâtre.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 22/10/2017 19:33:33    Sujet du message: Cinéma français

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
    Page 1 sur 4

     
    Sauter vers: