Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Passage d'Anglicans au Catholicisme

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 20/10/2009 17:14:10    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    CITE DU VATICAN, 20 OCT 2009 (VIS). Le Cardinal William Joseph Levada, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, et Mgr.Joseph Augustine Di Noia, Secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, ont expliqué ce matin aux journalistes une Note sur les Ordinariats personnels pour les anglicans qui comptent adhérer à l'Eglise catholique.



    Le Cardinal Levada a commenté le texte rédigé par son dicastère dans lequel il est dit que "l'Eglise catholique répond par une Constitution apostolique aux aspirations légitimes adressées au Saint-Siège par des groupes de clercs et fidèles anglicans de diverses parties du monde qui désirent entrer dans une communion pleine et visible. Dans cette Constitution apostolique le Saint-Père a introduit une structure canonique qui prévoit une réunion corporative à travers l'institution des Ordinariats personnels, qui permettra aux fidèles ex-anglicans d'entrer dans une pleine communion avec l'Eglise catholique, tout en conservant, en même temps, des éléments de son patrimoine spirituel et liturgique anglican. Selon la teneur de la Constitution apostolique, l'attention et la direction pastorale pour ces groupes de fidèles ex-anglicans seront assurées par un Ordinariat personnel dont l'Ordinaire sera usuellement nommé par le clergé ex-anglican".



    "La Constitution apostolique, sur le point d'être publiée, donne une réponse raisonnable et même nécessaire à un phénomène global, en offrant un seul modèle canonique pour l'Eglise universelle adaptable à différentes situations locales, et, dans son application universelle, équitable pour les anglicans. Ce modèle prévoit la possibilité d'ordonner des prêtres mariés ex-anglicans, comme prêtres catholiques. Des raisons historiques et œcuméniques ne permettent pas l'ordination d'hommes mariés au rang d'évêques dans l'Eglise catholique et dans l'Eglise orthodoxe. La Constitution indique aussi que l'Ordinaire peut-être un prêtre ou un évêque non marié. Les séminaristes de l'Ordinariat sont formés avec d'autres séminaristes catholiques bien que l'Ordinariat pourra ouvrir une maison de formation afin de répondre aux besoins spécifiques de formation dans le patrimoine anglican. Cette nouvelle structure -poursuit la note- fait écho à l'engagement pour le dialogue œcuménique qui reste une priorité pour l'Eglise catholique, en particulier par les efforts du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens". Ainsi, le Cardinal Levada a souligné que "l'initiative émane de différents groupes anglicans ayant déclaré qu'ils partageaient la même foi catholique, telle qu'exprimée dans le Catéchisme de l'Eglise catholique, et qu'ils acceptaient le ministère pétrinien comme un élément voulu par le Christ pour l'Eglise. Selon eux, il est temps d'exprimer cette union implicite dans une forme visible de pleine communion".



    Le Cardinal a ajouté que "Benoît XVI souhaite que le clergé et les fidèles anglicans désireux d'une union avec l'Eglise catholique trouvent, dans cette structure canonique, l'opportunité de préserver les traditions anglicanes qui sont précieuses pour eux et conformes avec la foi catholique. Bien qu'ils expriment différemment une même foi, ces traditions sont un don qui doit être partagé avec l'Eglise universelle. L'union avec l'Eglise n'exige pas l'uniformité qui ignore les diversités culturelles, ainsi que le montre l'histoire du christianisme. De plus, les nombreuses et diverses traditions, aujourd'hui présentes dans l'Eglise catholique, sont toutes enracinées dans le principe formulé par saint Paul dans sa Lettre aux Ephésiens: Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. Notre communion -a conclu le Cardinal- est ainsi renforcée par des différences légitimes comme celles-là et nous sommes heureux que ces hommes et ces femmes apportent leurs spécificités à notre vie de foi commune".



    Dans une déclaration conjointe, l'Archevêque de Westminster Vincent Gerard Nichols et l'Archevêque de Canterbury Rowan Williams déclarent que la publication de cette Constitution apostolique survient "dans un moment d'incertitude pour qui espère de nouveaux parcours vers l'unité avec l'Eglise catholique. C'est désormais aux auteurs de ces recours au Saint-Siège de répondre à une Constitution apostolique qui découle du dialogue oecuménique entre Eglise catholique et Communion anglicane. Ce dialogue officiel est la base d'une coopération qui va de l'avant. Les accords passés au sein de la Commission internationale anglicano-catholique et de la Commission pour l'unité et la mission des deux confessions indiquent clairement le chemin à suivre ensemble. Avec l'aide de Dieu et dans la prière nous affirmons notre détermination à renforcer l'engagement commun acquis et le débat sur ce sujet comme sur d'autres. Au niveau local, dans l'esprit de la Commission pour la mission, nous voudrions adopter le modèle de réunion existant entre la conférence épiscopale catholique d'Angleterre et Pays de Galles et la Chambre épiscopale de l'Eglise d'Angleterre, appliqué à l'approche de la mission commune".
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 20/10/2009 17:14:10    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Pierre
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 22 Sep 2008
    Messages: 218
    Localisation: Région Parisienne

    MessagePosté le: 20/10/2009 22:08:05    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    Ceci s'inscrit dans le grand dessein visant à la réunification de la Chrétienté. Beaucoup de discussions sont en cours actuellement.

    http://www.forum-politique.org/viewtopic.php?f=24&t=79059
    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    Mounsa
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 07 Sep 2009
    Messages: 120
    Localisation: Nantes

    MessagePosté le: 22/10/2009 09:37:23    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    Qu'en pensez-vous chers messieurs? Que pensent les catholiques de cette nouvelle, et plus globalement de cette évolution? Cela m'intéresse.
    _________________
    «Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire.» Baudelaire
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 22/10/2009 16:48:28    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    Précisons qu'il ne s'agit pas de tous les Anglicans, mais d'une certaine partie s'appelant TAC.
    La reine restant toujours le chef des autres.
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 24/10/2009 21:34:10    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    La dérive ou le renoncement de l'église anglicane dans la défense de ses propres traditions amène certains d'entre eux à revenir dans le giron de l'église catholique simplement parce que celle dernière correspond mieux aux grands principes de chrétiens.

    Il suffit de voir ce que fait l'église luthérienne en suède pour imaginer que sous peu, certains luthériens vont aussi changer de position quant à leur église. L'Église protestante suédoise autorise le mariage homosexuel
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Arlésien
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Mai 2008
    Messages: 127
    Localisation: Arles

    MessagePosté le: 25/10/2009 05:31:54    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    J'ai un ami prêtre de la TAC.

    Deux raisons principales au ralliement des anglicans conservateurs à Rome. Leur liturgie est une forme de la messe tridentine, très proche du courant actuel de Rome. Le scandale de l'ordination des femmes et des homosexuels a mis le feu aux poudre....

    _________________
    Arlésien, un fervent auditeur de Radio Courtoisie.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 03/11/2009 18:45:36    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme Répondre en citant

    Je note aujourd'hui une précision sur la polémique du célibat soulevée par une certaine presse concernant la prochaine Constitution apostolique sur les ordinariats personnels des anglicans entrant en pleine communion avec l'Eglise catholique.

    Le P.Federico Lombardi, SJ, Directeur de la Salle-de-Presse du Saint-Siège, a fait une déclaration pour clarifier la position du Saint-Siège : "Des spéculations ont été faites, sur le fondement des observations supposées informées du journaliste Andrea Tornielli, selon lesquelles le retard de la publication de la Constitution apostolique sur les ordinariats personnels en vue de l'entrée des anglicans en pleine communion avec l'Eglise catholique, annoncée le 20 octobre 2009 par le Cardinal William Joseph Levada, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, serait du à autre chose que des raisons techniques. Selon ces mêmes spéculations, une question substantielle expliquerait ce retard: un désaccord sur le célibat qui sera la norme pour les futurs prêtres dans cette mesure".

    Le Cardinal Levada précise : "Ces spéculations n'ont pas de raison d'être. Personne, au Vatican, ne m'a évoqué cette question. Le retard est purement technique car il s'agit de s'assurer de la consistance du langage canonique et des références. Les questions de traduction sont secondaires; la décision de retarder la publication en vue d'attendre la publication du texte officiel latin dans les Acta Apostolicæ Sedis a déjà été posée".

    "Les brouillons préparés par le groupe de travail et soumis à l'étude et l'approbation selon le processus habituel suivi par la Congrégation, ont inclus l'affirmation suivante qui figure à l'article VI de la Constitution:
    §1. Ceux qui exerceront le ministère de diacre, prêtre ou évêque anglican, et qui remplissent les conditions posées par le droit canonique et ne sont pas empêchés par des irrégularités ou autres empêchements, peuvent être acceptés par l'Ordinaire comme des candidats pour recevoir les ordres dans l'Eglise catholique. Dans le cas de ministres mariés, les normes établies par l'Encyclique de Paul VI Sacerdotalis Coelibatus, n. 42, et dans la déclaration suivante, doivent être observées. Les ministres non mariés doivent se soumettre à la norme du célibat pour le clergé du canon 277 §1 du CIC.
    §2. L'Ordinaire, en stricte observance de la discipline du célibat du clergé dans l'Eglise latine, en règle générale (pro regula), admettra seulement des hommes célibataires à l'ordre de la prêtrise. Il peut aussi demander au Souverain Pontife une dérogation du canon 277, §1 pour l'admission d'hommes mariés à l'ordre de la prêtrise, au cas par cas, selon les critères objectifs approuvés par le Saint-Siège".

    "Cet article doit être entendu en cohérence avec la pratique actuelle de l'Eglise, selon laquelle les prêtres anglicans mariés peuvent être admis au ministère sacerdotal dans l'Eglise catholique, selon le critère du cas par cas. En ce qui concerne les futurs séminaristes, considérer qu'il pourrait y avoir des cas de dispense de la règle célibat relève de la pure spéculation.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 19/08/2017 18:50:58    Sujet du message: Passage d'Anglicans au Catholicisme

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: