Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    94 Millions de vaccins antigrippaux
    Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 16/07/2009 10:10:09    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    94 Millions de vaccins antigrippaux

    94 Millions de vaccins antigrippaux pour 64 millions de Français !?

    Il faudrait qu’on m’explique.
    Doit-on comprendre que nous avons 30 millions d’illégaux sur notre territoire30 millions de personnes qui profitent de la CMU ?
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL


    Dernière édition par Roland le 16/07/2009 15:14:17; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 16/07/2009 10:10:09    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Arlésien
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Mai 2008
    Messages: 127
    Localisation: Arles

    MessagePosté le: 16/07/2009 11:39:03    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Pourquoi devrions-nous vacciner les illégaux ?
    Laissons donc faire la sélection naturelle, la nature.....


    _________________
    Arlésien, un fervent auditeur de Radio Courtoisie.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 16/07/2009 13:31:00    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    La CMU cher Arlésien! La CMU... C'est un "droit".
    Nous avons officiellement l'obligation de soigner toutes les misères du monde!

    (Pardon, je fatigue.
    il fallait lire CMU et pas SMU...
    Merci Cher Arlésien)

    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL


    Dernière édition par Roland le 16/07/2009 15:13:53; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Arlésien
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Mai 2008
    Messages: 127
    Localisation: Arles

    MessagePosté le: 16/07/2009 13:55:23    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    D'accord pour soigner, mais je ne suis pas d'accord de financer le lobby des labos pharmaceutiques ; car, c'est un bon créneau.
    On nous rabat les oreilles avec le "trou de la sécu". La CMU n'est-elle pas une arme à double tranchant ? Nous n'avons plus les moyens de soigner tout le monde.

    De plus, alors que certains retraités français, qui ont travaillé toute leur vie ne peuvent pas accéder aux soins de qualités et se payer une mutuelle, je pense qu'il serait bon de faire un choix. Le fait de crier haut et fort nos
    avantages sociaux (en matière de santé notamment) créé un flux migratoire. Ce ne sont pas eux qui cotisent... Nous savons tous les conséquences d'une immigration trop importante...

    J'apprécie de pouvoir partager un point de vue avec vous, même si nous ne sommes pas d'accord sur tout.


    _________________
    Arlésien, un fervent auditeur de Radio Courtoisie.
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 16/07/2009 14:00:17    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Ce flux migratoire voulu est peut-être une excuse pour changer les lois en France.
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    John
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Juil 2007
    Messages: 563
    Localisation: (La tour de) Monthléry...

    MessagePosté le: 16/07/2009 14:11:56    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    « Régulariser un clandestin coûte 1 million d’euros [au contribuable] » : http://www.fdesouche.com/articles/51017 (2/7/9)
    _________________
    "Dans nos démocraties larbines, [ça fait belle lurette que] ça n’existe plus les [vrais] chefs patriotes…" (Céline)
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 16/07/2009 15:16:41    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    John a écrit:
    « Régulariser un clandestin coûte 1 million d’euros [au contribuable] » : http://www.fdesouche.com/articles/51017 (2/7/9)


    1 Millions d'euroclopinettes? Avant ou après qu'il devienne un délinquant?
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    El spirito
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 13 Oct 2007
    Messages: 195
    Localisation: Généralité d'Ile de France

    MessagePosté le: 16/07/2009 17:27:57    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Ne vous vaccinez jamais!!...N'oubliez pas la grippe Espagnole de 1918...les vaccinés ont tous canés,les autres s'en sont sorti!
    _________________
    Buvons à la crevaison de la gueuse !
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 16/07/2009 17:51:17    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Citation:
    Grippe A : la république des frangins?

    Alors que Roselyne Bachelot vient de publier - au milieu des vacances des Français - la liste des personnes prioritaires pour la vaccination (obligatoire?) contre la grippe A, on m'envoie ce lien où l'on lit :

    "SNPM... SNPM... Ca me dit quelque chose... Syndicat National de la Presse Médicale... Et là... mais c'est bien sûr!! Gérard Kouchner! Qui n'est autre que le PRESIDENT de la SNPM!! En plus d'être le frère du très vénérable ministre de la compassion...

    Dans un gouvernement de M. Sarkozy... Qui a personnellement inauguré une usine de production de vaccins contre la grippe (notamment pour des virus autres que la saisonnière) au Mexique un mois pile avant la déclaration de l'épidémie...

    Et dont le frère a des intérêts dans l'industrie pharmaceutique... Industrie pharmaceutique comme par exemple Sanofi-Aventis qui va développer et VENDRE le vaccin contre la grippe A. Sanofi-Aventis qui a récemment vu son PDG nommé à la tête d'une commission pour le gouvernement...

    Non... mais écoutez, ça doit être moi. Ecoutez, oubliez tout ça... Ça doit être une folle coïncidence tout ça... (...)

    Et pour info, pour que vous compreniez pourquoi je suis passablement méfiant devant de grandes manœuvres comme une vaccination générale obligatoire pour ne pas dire forcée!

    - François Sarkozy, ex-pédiatre, est devenu un professionnel de l'industrie pharmaceutique et a été nommé vice-président du conseil de surveillance de l'entreprise BioAlliance Pharma [voir ici. NDL]; "BioAlliance Pharma est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le domaine de la résistance aux médicaments. Elle développe et commercialise des thérapies innovantes qui ciblent le cancer, le VIH, les maladies infectieuses et les soins de support".

    - Gérard Kouchner, patron de la presse médicale publicitaire et gratuite, dont Pharmacritique a commenté la qualité et l’indépendance. Gérard Kouchner, frère de Bernard Kouchner dans cette République censée avoir aboli les dynasties, est le président du Syndicat national de la presse médicale (SNPM), mais aussi le président du Medec, (que Pharmacritique considère comme un parangon de vertus d’indépendance)".

    En lire davantage sur le même ton? Par ici... http://mondexplor.blogspot.com/2009/06/qui-nous-concocte-la-vaccination.htm… http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/07/grippe-a-la-république-des-…


    Quant à moi, je vous ai déjà dit ce que j'en pensais sur plusieurs messages déjà.
    http://radiocourtoisie.leforum.eu/t5385-1918.htm?q=fameuse grippe

    http://radiocourtoisie.leforum.eu/t5302-Vaccin-Une-verite-Majeure.htm

    http://radiocourtoisie.leforum.eu/t5177-A-propos-de-la-fameuse-grippe.htm
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Antoine Beretto
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mai 2009
    Messages: 625
    Localisation: Quelque part en Basse-Guyenne

    MessagePosté le: 16/07/2009 18:15:50    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Le lobby pharmaceutique, celui-là même qui possède d'autres grands groupes (alimentaires, par exemple) et qui paie les pages de publicités à la télévision, radio et dans les journaux ? Ces mêmes médias qui nous disent ensuite qu'il faut se faire vacciner contre cette grippe ? La boucle est bouclée.
    Et avec ça, je vous remets un peu de publicité ?
    _________________
    En cinq ans pas un mouvement d'humeur, pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre, pis d'un seul coup CRACK la fausse note, la mouche dans le lait
    Revenir en haut
    Arlésien
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Mai 2008
    Messages: 127
    Localisation: Arles

    MessagePosté le: 16/07/2009 18:48:58    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Un conseil. Si vous n'avez pas de contre-indications, ayez toujours chez vous en réserve la bonne vieille Aspirine du Rhône. Ca coûte pas cher et c'est efficace !
    C'est antipyrétique (contre la fièvre), anti-inflammatoire, anti-douleurs et protecteur cardio-vasculaire....

    .......et c'est français !!


    _________________
    Arlésien, un fervent auditeur de Radio Courtoisie.
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 16/07/2009 18:55:56    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Voilà le résultat de mes recherches avec en prime le nom du chef :

    16 juil 2009 ... Mais, remarque-t-on chez Sanofi Pasteur, la vaccination contre la ... de Rothschild Bank AG, sise à Zurich. L'ancien président du groupe. ...
    http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/economie/FOCUS_Le_vaccin_contr…

    Citation:
    16 juillet 2009 - 17:00 Imprimer cet article Envoyer cet article RSS Feed

    FOCUS/Le vaccin contre la grippe A, une aubaine pour les laboratoires


    Paris (awp/afp) - Le vaccin contre la grippe A est une manne financière pour les laboratoires qui viennent d'engranger une nouvelle commande, de 94 millions de doses auprès de la France, mais l'incertitude demeure sur leur capacité à en livrer suffisamment en temps et en heure.

    "C'est une manne financière indéniable", estime Marc Livinec, conseiller chez l'assureur-crédit Euler Hermès SFAC: "ce vaccin est éminemment stratégique pour les groupes pharmaceutiques, qui vont négocier les prix avec les gouvernements sur de très gros volumes".

    Alors que la pandémie de grippe porcine continue de se propager dans le monde, les gouvernements constituent des stocks de vaccins.

    Dernière commande en date, celle de la France, qui va se procurer 94 millions de doses auprès de trois laboratoires, le français Sanofi Pasteur, le britannique GlaxoSmithKline (GSK) et le suisse Novartis.

    Novartis, qui négocie avec plus de 35 gouvernements, a par ailleurs annoncé jeudi avoir obtenu des Etats-Unis deux contrats pour un total de 979 millions de dollars (697 millions d'euros).

    Les experts peinent à évaluer l'ampleur d'un marché dont la taille va gonfler très vite.

    Tous les pays vont avoir besoin de vaccin, en priorité pour leurs personnels de santé, a averti lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

    Pour certains groupes, tel l'américain Baxter, le produire est aussi l'occasion de "se faire une place au soleil" dans un secteur promis à une forte croissance, explique Marc Livinec.

    Mais l'incertitude règne quant à la date de commercialisation du futur vaccin contre la grippe A.

    "Il risque d'être disponible très peu de temps" après un éventuel pic de pandémie à l'automne dans l'hémisphère nord, estime Sylvain Morgeau, du cabinet Alcimed.

    Les laboratoires évaluent à quatre à six mois le délai entre la réception de la souche de ce virus totalement nouveau, définie par l'OMS, et la mise sur le marché du vaccin, qui doit passer les filtres des études cliniques et de l'enregistrement auprès des autorités sanitaires.

    Avant de lancer sa production, les industriels doivent en outre terminer prioritairement celle du vaccin contre la grippe saisonnière.

    Ces délais incompressibles qui laissent espérer un vaccin contre le virus A/H1N1 pour septembre-octobre selon l'OMS, "la fin de l'année" selon un porte-parole de Sanofi Pasteur.

    Au mieux, celui de Novartis, issue de la technique de culture cellulaire, qui permet une production plus rapide que la traditionnelle culture sur oeufs, pourrait arriver sur le marché en septembre, explique Sylvain Morgeau.

    Mais, remarque-t-on chez Sanofi Pasteur, la vaccination contre la grippe saisonnière n'est généralement lancée qu'en octobre.

    Autre problème, les capacités de production restent limitées au regard des 6,8 milliards d'habitants de la planète, dont la quasi-totalité sont susceptibles d'être contaminés selon l'OMS.

    Les laboratoires seront capables de produire 2,5 milliards de doses en six mois* mais il faudra peut-être attendre un an avant d'avoir "les quantités suffisantes", a prédit début juillet l'Organisation panaméricaine de santé (OPS).

    Sans compter que les pays développés "disposant d'usines de production sur leur territoire devraient être les premiers servis", selon Marc Livinec, même si certains industriels se sont engagés à réserver une part de leur production aux pays en développement.

    Impossible en outre d'accroître les capacités en construisant de nouvelles usines, affirment les experts: ce serait trop long, et trop coûteux (200 millions d'euros pour une usine).

    rp


    AWP


    *Sachant que selon le WWF et la Bilderberg il faut faire disparaitre de 2 à 3 milliard d'humains de sur la terre.
    Je n'invente rien.
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 18/07/2009 11:31:46    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Citation:
    Mondialisation.ca, Le 4 juin 2009


    Selon un article sur des fuites dans un journal français, le gouvernement français est en train de mettre au point des plans secrets, pour imposer à l'ensemble de la population française une campagne de vaccination obligatoire, prétendument contre l’éventuelle maladie de grippe porcine. Ce plan, sans précédent, va même à l’encontre des recommandations des avis de la santé publique. Les géants pharmaceutiques bénéficient de cette mesure, tandis que la grippe porcine pousse la tendance à la militarisation de la santé publique et au recours inutile à la panique dans la population pour faire avancer l'ordre du jour.

    Selon un article de l'édition du 30 mai du quotidien français Le Journal du Dimanche, le régime Sarkozy a autorisé une dépense d'environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter ou à protéger contre le virus H1N1 de la grippe porcine. Le seul problème, c’est que, à ce jour, ni l'OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis n’ont réussi à isoler, photographier au microscope électronique, ni à classer chimiquement le virus Influenza A H1N1. Rien de scientifique n’indique non plus que des virologistes français l'aient fait. Rendre obligatoire des médicaments contre une maladie supposée, qui n'est même pas caractérisée, est pour le moins douteux.

    Encore plus étrange, il y a l'aveu de la Food & Drug Administration du régime étasunien, l’organisme chargé de la santé et la sécurité de ses citoyens, selon lequel, le « test » autorisé à sortie prématurée pour contrôler le H1N1 n'est même pas éprouvé. Plus précisément, dans tous les décès présentés à ce jour comme preuve scientifique de mort attribuable au virus H1N1 de la grippe porcine, il n'existe aucune preuve médico-légale qu’ils soient dus effectivement à ce genre de virus. Les épidémiologistes européens pensent que les décès rapportés à ce jour sont « le fruit du hasard » ou de ce qu’on dénomme infections opportunistes.

    Ce que nous savons avec certitude, c'est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Des gens meurent chaque jour de maladies respiratoires. Aux États-Unis seuls, quelques 36.000 décès liés à la grippe sont enregistrés chaque année, sans panique ni frayeur excessive. La plupart sont des personnes âgées ou des patients atteints de maladies pulmonaires. À ce jour, dans toute la France, 24 personnes ont été identifiées par les autorités de santé comme ayant les « symptômes » du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l'OMS et le CDC comme symptômes du H1N1 : température, toux, maux de tête, écoulement nasal. Hmmmmm. Connaissez-vous quelqu'un avec les symptômes de la grippe porcine ? On notera aussi que, dans le dépouillement de plus de 15.000 cas de grippe porcine du H1N1 « confirmés » dans le monde, la grande majorité a guéri miraculeusement en trois à sept jours, tout comme dans le cas d'un mauvais rhume.

    Objectif : Militariser de la santé publique


    Il devient de plus en plus évident qu’une arrière-pensée est derrière les vagues successives de panique de masse créées ces dernières années par la CDC, l'OMS et des organismes gouvernementaux. Nous avons été affolés de manger du bœuf quand le bétail, au Royaume-Uni et ailleurs, a développé une maladie mortelle appelée ESB ou « maladie de la vache folle. » Plus tard émergea la preuve du fait que l'ESB était la conséquence de la vaccination des vaches pour tuer des insectes inoffensifs qu’elles ont sous la peau. Plus récemment, après des rapports de cas de ce qu'on appelle la « fièvre catarrhale» chez la vache, le mouton et la chèvre en Belgique et en Hollande en 2006, les autorités vétérinaires d’Allemagne, de Suisse et d’Autriche ont imposé une vaccination obligatoire ou un traitement avec des médicaments pour soi-disant protéger les animaux des morsures d'insectes prétendument porteurs de maladie habituellement inoffensives.

    La vaccination des animaux des cheptels a été rendue obligatoire contre une maladie qui est en général si anodine qu’elle passe inaperçue, et qui dans de rares cas extrêmes pourrait être liée à la mort. Tous les animaux de plus de trois mois devaient être vaccinés. Les vaccins, selon un rapport de la publication suisse Aegis-Impuls de 2008, ont provoqué la mort en masse, une baisse de la natalité, une diminution de la production laitière, des crises cardiaques et d'autres graves effets. Les vaccins ont été utilisés en dépit du fait que personne apparemment n’avait certifié leur sûreté avant. Ils contenaient typiquement de l'hydroxyde d'aluminium et du Thiomersol ou mercure, en tant qu’adjuvants et/ou conservateurs, tous deux hautement toxiques et tous deux également utilisés dans la plupart des vaccins humains.

    En dépit de la masse de protestations et de rapports auprès des autorités vétérinaires en Allemagne, en Suisse et en Autriche, il n’a pas été tenu compte des alertes et la vaccination de masse obligatoire a continué. Il n'est guère étonnant que les agriculteurs prennent leurs tracteurs pour protester dans la rue.

    Le rapport d'un plan secret du gouvernement français, visant à vacciner tous les citoyens français de plus de trois mois, plus de 100 millions de doses, est plus que préoccupant. Selon Le Journal du Dimanche, anticipant un probable retour du virus en automne, le gouvernement français va dépenser près d'un milliard d'euros pour acheter des vaccins. Les autorités annonceront en automne si elles décident de rendre le vaccin obligatoire. « Nous serons prêts à attaquer dans un délai très court, » explique la ministre de la Santé. Selon les sources, l'État veut commander 100 millions de doses vaccinales contre la grippe auprès de trois laboratoires, GlaxoSmithKline, Novartis et Sanofi. Les deux derniers sont des compagnies françaises.

    Le rapport français vient juste après l’adoption par le Sénat de l'État du Massachusetts d’un projet de loi de vaccination obligatoire contre la prétendue grippe porcine du H1N1. Dans l'hôpital d'État de l'État de New York, le planning des autorités est de débattre de rendre obligatoire la vaccination annuelle contre la grippe pour tout employé de la santé publique, bien qu’il n’existe aucun vaccin approuvé contre le H1N1. De plus en plus, il commence à apparaître que la peur des pandémies d’oiseaux ou de porcs est un prétexte pour justifier les vaccins obligatoires avec des substances dont les effets secondaires néfastes sont manifestement plus grave que la grippe dont ils devraient nous prémunir.

    Novavax, une compagnie pharmaceutique étasunienne de Rockville dans le Maryland, vient juste d’annoncer assez opportunément qu’elle développe un vaccin contre le H1N1, basé sur des « particules apparentées aux virus, » contenant trois protéines du virus de la grippe sans les gènes nécessaires à la réplication. Le vaccin est produit grâce à des techniques de modification génétique des organismes ou des OGM. L'annonce a été faite dans les jours où la compagnie a annoncé une perte d'exercice financier de 36 millions de dollars.

    Le médicament Tamiflu, qui est officiellement recommandé par l'OMS comme traitement pour « atténuer » les symptômes d’une éventuelle grippe porcine ou Influenza A H1N1, telle qu'elle a été rebaptisée, est lui-même hautement toxique. Santé Canada a informé les Canadiens de rapports internationaux sur des hallucinations et des comportements anormaux, dont l’automutilation, chez des patients prenant le médicament antiviral Tamiflu. Dans certains cas, la mort a été le résultat, et de graves complications pulmonaires sont largement associées au Tamiflu, le médicament dont le principal bienfaiteur financier est considéré comme son plus grand actionnaire, l'ancien secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld.

    En 1976, aux États-Unis, le Président Gerald Ford, soucieux de remporter une élection serrée, face à une éventuelle pandémie, ordonna une vaccination de masse de la population, pour montrer aux électeurs qu'il était un Président « pratique. » La pandémie de 1976 n’arriva jamais, mais un grand nombre de gens souffrirent des graves effets neurologiques secondaires du vaccin, dont la production avait été précipitée, parmi lesquels furent signalés 25 décès du syndrome de Guillain-Barré.

    La vaccination obligatoire avec des médicaments dont les effets secondaires sont inconnus, parce qu'ils n'ont pas été rigoureusement testés de façon indépendante, commença à frapper le genre humain aux États-Unis ou en Allemagne durant les années 30, lors d’expériences humaines de masse, effectuées avec des prisonniers handicapés mentaux et d’autres personnes défavorisées.

    Article original en anglais, Sarkozy’s Secret Plan for Mandatory Swine Flu Vaccination, publié le 3 juin 2009.

    Traduction : Pétrus Lombard.

    F. William Engdahl est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca. Articles de F. William Engdahl publiés par Mondialisation.ca http://www.mondialisation.ca/index.php?context=home

    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    El spirito
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 13 Oct 2007
    Messages: 195
    Localisation: Généralité d'Ile de France

    MessagePosté le: 19/07/2009 14:14:33    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    En 1976, aux États-Unis, le Président Gerald Ford, soucieux de remporter une élection serrée, face à une éventuelle pandémie, ordonna une vaccination de masse de la population, pour montrer aux électeurs qu'il était un Président « pratique. » La pandémie de 1976 n’arriva jamais, mais un grand nombre de gens souffrirent des graves effets neurologiques secondaires du vaccin, dont la production avait été précipitée, parmi lesquels furent signalés 25 décès du syndrome de Guillain-Barré.


    C'es etrange..le premier cas de sida remonte lui à 1977...le temps d'incubation nécessaire???

    _________________
    Buvons à la crevaison de la gueuse !
    Revenir en haut
    Antoine Beretto
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mai 2009
    Messages: 625
    Localisation: Quelque part en Basse-Guyenne

    MessagePosté le: 19/07/2009 14:56:39    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux Répondre en citant

    Sans oublier, il n'y a pas si longtemps en France, cette large campagne de vaccination contre l'hépatite B dont il résulta ensuite de nombreux cas de scléroses en plaques :
    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/vaccin-hepatite-b-et-sclero…
    _________________
    En cinq ans pas un mouvement d'humeur, pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre, pis d'un seul coup CRACK la fausse note, la mouche dans le lait
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 20/01/2017 21:59:16    Sujet du message: 94 Millions de vaccins antigrippaux

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
    Page 1 sur 4

     
    Sauter vers: