Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Toujours plus de collectivisme!

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 18/04/2009 20:37:57    Sujet du message: Toujours plus de collectivisme! Répondre en citant

    Une fois de plus l'UMP qui fait croire au Français qu'il gouverne à Droite, fait toujours et encore une politique gauchiste de plus en plus collectiviste! L'ouverture à gauche ne suffit pas!

    On aura beau dire, mais on peut vraiment ce demander s'il reste encore des professions libérales en France?
    Les agriculteurs ne sot plus maître de leurs productions, il existe des quotas partout et la pêche ne va pas mieux.
    Les médecins réclameraient la même chose? Mais de qui se fout-on?

    De plus, les infirmières libérales sont en concurrences avec les infirmières européennes!
    Est-ce à dire qu'une infirmière ne pourra pas n'ont plus s'expatrier?

    Quid de la liberté de travail si l'on est né et que l'on a vécu en Bretagne? Devra-t-on s'expatrier par la contrainte de l'état? C'est du fascisme!
    Comment se fera le choix de qui aura le droit de choisir sa région? Passera-t-on par le principe des postes administratifs sur concours? Si cela était le cas, ou serait alors encore la notion de profession libérale?

    Quand on sait que de toute façon vous avez votre quota de patients par jours, où est encore la liberté d'entreprendre et de travailler!

    On notera également dans l'article, le sous-entendu de la CMU!


    Citation:

    http://fr.news.yahoo.com/63/20090418/tfr-les-infirmires-n-auront-plus-le-dr…


    Les infirmières n'auront plus le droit de s'installer où elles veulent: "C'est très bien pour les patients mais..."

    C'est la révolution dans le monde des infirmières libérales.

    Depuis ce samedi 18 avril, elles n'ont plus le droit d'ouvrir leur cabinet où elles le souhaitent.

    Objectif affiché de l'accord passé entre les syndicats de la profession et l'assurance-maladie: offrir une meilleure répartition géographique des personnels soignants, comme l'expliquent Les Echos.

    Concrètement cela veut dire que :

    - dans les zones sous-dotées, les nouvelles arrivantes auront droit à une subvention de 3.000 euros par an et des dégrèvements de cotisations pendant 3 ans après leur installation. Ces aides permettront notamment "le financement d'un véhicule, premier poste de dépense pour la profession dans certaines zones", explique Philippe Tisserand, président du syndicat FNI, dans Les Echos.

    - dans les zones sur-dotées, elles ne pourront s'installer qu'au départ de l'une de leurs consoeurs. Dans ces secteurs, "on constate des pratiques limites proches de la publicité. Les infirmières, déjà installées, font face à une concurrence sauvage", explique Philippe Tisserand, dans Le Figaro.

    "Ce projet va dans le sens d'une plus grande égalité dans l'accès au soin pour les patients, on ne peut pas être contre" explique sur Le Post une infirmière libérale installée en zone rurale, "Mais attention...", nuance-t-elle.

    1. Sur la liberté d'installation

    "C'est sûr, je n'aimerais pas qu'on m'oblige à m'installer quelque part. Mais il faut savoir que beaucoup d'infirmières s'installent au bord de la mer, dans les zones plus agréables à vivre et surtout dans les coins où la population est privilégiée et où on rencontre moins de bénéficiaire de CMU... alors qu'il y a d'autres zones où il n'y a aucun soignant sur des kilomètres et des kilomètres... C'est anormal."

    2. Au quotidien

    "Je ne suis pas directement concernée parce que je travaille sur un secteur plutôt bien doté mais pour les infirmières qui se trouvent isolées avec des kilomètres à parcourir tous les jours, c'est un vrai renfort. Les aides sont un atout majeur, c'est sûr parce que l'installation d'un cabinet coûte cher".

    3. Augmentation des tarifs vs fin de la liberté d'installation

    La profession a obtenu de l'assurance-maladie une hausse des tarifs de 5,3%. Une augmentation réclamée par les soignants depuis des mois et qui est conditionnée à l'acceptation de ce nouvel accord. "C'est un peu : 'on te donne d'une main et on te reprend de l'autre'".

    4. Les médecins ne sont pas concernés

    "Les médecins, qui devaient être concernés par ce genre d'accord, échappent à la réglementation. Installer des infirmières dans des secteurs où il n'y en a pas, c'est bien. Mais comment vont-elles se coordonner avec les prescripteurs s'ils se trouvent à 60km ? Pour les patients, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux... Personnellement, je croise tous les jours les médecins, on se rencontre, on discute..."

    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 18/04/2009 20:37:57    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: