Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Balard : permis de démolir

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 27/03/2009 17:32:18    Sujet du message: Balard : permis de démolir Répondre en citant

    Quand seul l'argent a du prix

    rien ne résiste. Lu sur le blog de Jean-Dominique Merchet :

    "Les bâtiments des frères Perret devraient donc être détruits, ce qui suscite une protestation dont nous nous étions fait ici l'écho. "Ils n'ont pas l'esthétique pour eux, mais ils sont cependant des témoignages du patrimoine industriel du XXe siècle" explique Vincent Noce. "La mairie de Paris proteste mollement, le ministère de la Culture, évidemment, ne dit mot".Lire la suite
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL


    Dernière édition par Roland le 15/01/2010 13:20:58; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 27/03/2009 17:32:18    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 27/03/2009 19:26:38    Sujet du message: Balard : permis de démolir Répondre en citant

    En réponse, je pose cet article dans lequel il est question de l'avenir du patrimoine
    français :


    Citation:
    Béatitude atlantiste : Hervé Morin offre un ''Pentagone à la francaise'' à l'agent américain Sarkozy .
    inv
    L
    e "Pentagone à la française" qui doit réunir sur un même site, dans le sud de Paris, une quinzaine de services centraux du ministère de la défense et des armées, ministre compris, devrait être opérationnel à "l'été 2014".

    Le ministre de la Défense Hervé Morin en a fait la promesse jeudi, annonçant un "geste architectural majeur pour réhabiliter une zone de Paris qui devenait progressivement une friche industrielle". Un geste qui devra être "digne du 21e siècle et de la quatrième puissance militaire de la planète".

    Résumant la philosophie du projet, M. Morin a expliqué qu'il s'agissait de "créer toutes les conditions d'un travail d'équipe". "Les armées travaillent ensemble sur les théâtres d'opérations du monde entier, elles doivent, au niveau central, sortir de la logique des chapelles".

    Concrètement, le ministre et son cabinet quitteront les salons Empire de l'Hôtel de Brienne où le général Charles de Gaulle avait posé ses valises à la Libération, pour rejoindre le quartier de Balard, nettement moins cossu, le long du boulevard périphérique et de l'échangeur de la porte de Sèvres.

    Il en ira de même pour l'état-major des armées, ceux des trois armes (Terre, Air et Mer), le Centre de planification et de commandement des opérations, aujourd'hui confiné dans son bunker souterrain du boulevard Saint-Germain, ou la Délégation générale pour l'armement, exilée récemment en banlieue.

    Une douzaine de sites parisiens de la défense et plus de 16 hectares seront ainsi cédés, M. Morin précisant qu'il en attendait 800 millions à un milliard d'euros de revenus affectés au budget du ministère.

    Celui-ci versera quant à lui à l'opérateur privé du projet un loyer "vraisemblablement supérieur à 100 millions d'euros", selon ses services.

    Il touchera en revanche des loyers perçus sur trois des 16 hectares du site actuel de Balard qui accueilleront des bureaux et des commerces privés.

    "L'opération, pour le ministère de la Défense, sera au pire neutre et au mieux, permettra de faire des économies par rapport aux loyers versés actuellement", a assuré M. Morin.

    Quelque 10.000 personnes rejoindront Balard en 2014. L'ancienne Cité de l'Air, devenue aujourd'hui la Base aérienne 117, sera totalement réaménagée d'ici là pour un montant de 600 millions d'euros, l'opération faisant l'objet d'un Partenariat public-privé.

    Celui-ci portera sur la conception, la construction, la rénovation mais aussi la maintenance des 300.000 m2 de bâtiment avec un contrat d'une durée de 30 ans avec l'opérateur privé, l'Etat devenant propriétaire des lieux à l'issue.

    Un concours d'architecture sera prochainement lancé et chaque groupe de BTP candidat -sans doute trois ou quatre, vraisemblablement français même si l'appel d'offre est européen, a indiqué le ministre- présentera avant la fin de l'année trois esquisses conçues par autant d'architectes. Le choix du projet sera arrêté début 2011.

    Le ministère de la Défense n'entend toutefois pas faire table rase de son passé historique. L'Hôtel de Brienne, les Invalides et l'Hôtel de la Marine, place de la Concorde, resteront propriété de l'Etat.

    M. Morin a promis en particulier des "projets extrêment ambitieux et culturels" pour l'Hôtel de la Marine, sans les détailler mais en jurant qu'il n'était "pas question un seul instant de le désosser". http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkFlEyluyZqjuGuJKj.shtml

    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 15/01/2010 13:23:21    Sujet du message: Balard : permis de démolir Répondre en citant

    En lien avec cette affaire, une pétition circule contre la démolition des bâtiments.

    Notons que cette page nous apprend également que la station Sanitaire du port de Marseille de Fernand Pouillon est elle aussi menacée de démolition.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 19/01/2017 14:58:12    Sujet du message: Balard : permis de démolir

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: