Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?......

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 18/03/2009 16:09:29    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Citation:
    Ce petit livre courageux de deux enseignants remet bien des idées en place. Avec d'abord cette citation de la philosophe Simone Weil dans l'introduction : "...Nous ne possédons d'autre vie, d'autre sève, que les trésors hérités du passé et digérés, assimilés, recréés, par nous... L'amour du passé n'a rien à voir avec une orientation politique réactionnaire."

    Les auteurs ne sont pas conservateurs, ils aiment la France, son patrimoine et son histoire, des croisades aux guerres révolutionnaires. L'identité nationale est la conscience de l'appartenance à une communauté, mais aussi un substrat historique, dont ils font remonter les origines à Jeanne d'Arc et même plus loin, au partage de Verdun en 843, lorsque l'héritage de Charlemagne fut divisé entre Charles le Chauve, dont les terres constituèrent la future France, et Louis le Germanique, dont la Francia Orientalis donna naissance à l'Allemagne.

    Aussi le sentiment national n'est-il ni de droite ni de gauche mais devrait être commun à tous les français.

    Pour Lefeuvre et Renard, la langue française est le socle de notre identité, surtout depuis la fin de la monarchie. Très logiquement, ils abordent ensuite la question de l'immigration, démontrant l'impasse à laquelle aboutit le multiculturalisme tant vanté dans nos sociétés occidentales, qui n'aiment rien tant que de scier la branche sur laquelle elles sont assises. Or, même un Claude Lévi-Strauss pense qu'il faut défendre les particularismes culturels.....

    Et comment évoquer ce sujet sans s'interroger sur la place de l'Islam face à notre identité nationale ? Pour les auteurs, le rôle de la nation est d'assimiler les éléments nouveaux, sous peine de s'autodétruire. Mais cela ne doit pa sêtre au prix du renoncement à notre être historique propre, car, comme le rappelait déjà Rousseau, il est facile d'aimer "les tartares pour être dispensé d'aimer ses voisins". La sagesse ecclésiale l'avait affirmé bien avant lui : "charité bien ordonnée commence par soi-même" et permet après d'aider les autres...

    Appliquant ce principe à leur domaine, celui de l'Education nationale, nos deux professeurs estiment que les élèves doivent obéir aux lois existantes, qui ne sont pas négociables, et que les enseignants sont là pour les encadrer et les protéger, et non pour se soumettre à leur diktat.

    Un livre sans connotation idéologique d'auteurs qui aiment leur pays et ont les pieds sur terre ! http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2009/03/14/17-mars.html#more

    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 18/03/2009 16:09:29    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    resistant80
    Membres de pleins droits du forum

    Hors ligne

    Inscrit le: 08 Mai 2009
    Messages: 2

    MessagePosté le: 09/02/2010 16:59:20    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Exactement,il ne faut pas avoir honte de l'identité nationale française et la défendre autour du tryptique Very Happy'ou venons-nous,Qui sommes-nous et où allons-nous?
    d'où venons-nous : racines gréco-latines,germaniques,nordiques,perses et slaves.Ere païenne avant l'arrivée du christianisme royal.
    Qui sommes-nous? Un peuple indo-européen de racines.... membres d'une respublica (république+monarchie+royaume+Gaule païenne)
    Où allons-nous? au risque d'être provocateur,je suis d'accord avec ce qui suit : Ni soviétisés hier,Ni américanisés aujourd'hui,Ni Islamisés demain.L'objectif est de refonder une nation indépendante,rayonnante respectueuse des différences et des particularismes nationaux(donc ne pas céder au nomadisme/métissage/village global imposé par une oligarchie apatride,déculturée et déracinée).

    Ne pas faire table rase du passé en refondant une civilisation respectant l'héritage d'une lignée.
    Revenir en haut
    si_cloan
    Membres de pleins droits du forum

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Mar 2010
    Messages: 1

    MessagePosté le: 24/03/2010 22:36:15    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Il faut à la fois être fier de ses origines mais aussi parvenir à s'en émanciper.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 24/03/2010 22:39:41    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Bonsoir et bienvenue à vous si-cloan

    si-cloan a écrit:
    S'en émanciper


    C'est un mot qui demanderait des explications.
    En effet pourquoi devrions-nous nous émanciper?
    Pour quelle finalité?
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Philon
    Varlet

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Aoû 2010
    Messages: 19
    Localisation: France

    MessagePosté le: 03/11/2011 10:25:18    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Merci, j'ai noté le titre du livre.
    Lorsque l'on a vécu plusieurs années dans un autre pays que le sien, avec une autre langue, une autre culture, un autre découpage de la réalité, on se rend compte à quel point l'on est façonné par la culture qui vous a fait naitre. Et l'on prend conscience par la privation que l'on en ressent de la richesse que représente cette identité. D'être exilé c'est comme d'être mutilé, amputé d'un membre.
    Lorsque l'on nie les différences culturelles, on est dans une adhésion à une idéologie sans-frontiériste qui vise à instaurer la flexibilité maximale partout dans le monde : il ne devra donc pas être fait mention de tout ce qui peut rattacher un homme à sa terre d'origine. Les différences culturelles devront être minimisées. S'y attacher, y tenir, en avoir besoin sera mis sur le compte d'un "passéisme" frileux ou d'une position "réactionnaire".
    Or il suffit de traverser une frontière et d'être confronté avec des problèmes tels que le couple, la famille ou l'emploi pour prendre la mesure de l'écart entre les discours sans-frontiéristes et la réalité. On souffre lorsque l'on est dans une culture qui essaie de vous imposer un modèle qui n'est pas le vôtre : les Français sont peut-être les plus grands consommateurs d'antidépresseurs parce que le modèle américain ne lui va pas et qu'ils en souffrent sans que ce type de souffrance soit reconnu ?
    Cela se fait sentir jusque dans les plus petits détails du quotidien. Le discours sans-frontiériste considère l'identité nationale comme un accident alors qu'elle est la substance de votre être. Face à la question de la famille, du mariage, de l'éducation des enfants, par exemple, une femme française ne va pas réagir de la même façon qu'une Allemande, et ce bien que les deux pays soient proches et européens. Il n'empêche : les différences sont criantes.
    On ne doit pas en avoir honte mais s'interroger sur les enjeux économiques du "nomadisme". L'individu universel, "abstrait" (de son sexe, de son patrimoine culturel, de ses appartenances, des récits qui le traversent) est également un objet de science pour les psychothérapies venues d'Outre-Atlantique. Ces pratiques tendent à le promouvoir comme un modèle et il se trouve que la capacité effective de s'adapter partout et de travailler partout est une condition de survie dans l'économie mondialisée.
    _________________
    "Mais il ne suffit pas de produire la chair humaine pour qu'elle vive, il faut à l'homme une raison de vivre"
    Pierre Legendre.


    Dernière édition par Philon le 03/11/2011 14:00:52; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 03/11/2011 13:08:07    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    C'est parfaitement juste et nos gouvernants œuvrent tous a déconnecter les individus de leur terre. Il faut des citoyen du monde s de vivre n'importe où.
    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Daoudal
    Varlet

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Juil 2012
    Messages: 23
    Localisation: Miskolc (Hongrie)

    MessagePosté le: 24/07/2012 23:39:58    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    "L'identité nationale", quel drôle de sujet ? Les Français ne connaissent même plus leur langue romano-francique et ont propulsé Hollande à l'Elysée en croyant bêtement, qu'il était de gauche.

    Dernière édition par Daoudal le 26/07/2012 21:00:26; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Petit Gaulois
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Jan 2007
    Messages: 6 358

    MessagePosté le: 26/07/2012 01:41:08    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    On a l'impression que vous faites des messages sans même lire le fil qui précède.
    Revenir en haut
    Daoudal
    Varlet

    Hors ligne

    Inscrit le: 24 Juil 2012
    Messages: 23
    Localisation: Miskolc (Hongrie)

    MessagePosté le: 26/07/2012 20:56:43    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?...... Répondre en citant

    Mais j'ai lu le fil précédent, Petit Gaulois et notamment le message de Philon et m'étonne de sa conception réductrice de la culture à "la terre" et à "la nation". La culture, c'est, je crois, la trace en creux de toutes les activités humaines, quelles soient agraire, artistique, sportive ou autres. Tout vestige d'une activité humaine intelligente est porteuse d'un message culturel.

    Dans les anées soixante, un radio-téléscope américain capta un message radio venu d'une lointaine étoile double -Céta-Réticuli- Ce message était le nombre 4. L'opéreur attendit et reçu ensuite a intervalles réguliers les nombres 8, 16, 32, 64, 128, etc. Il y avait donc une itelligence, qui émettait de plusieurs années-lumière une progression géomatrique exacte. C'est cela, la culture.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 17/01/2017 21:18:24    Sujet du message: Faut-il avoir honte de l'identité nationale ?......

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: