Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Le chanteur Alain Bashung est décédé

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 14/03/2009 21:37:14    Sujet du message: Le chanteur Alain Bashung est décédé Répondre en citant

    PARIS - Alain Bashung, un des chanteurs les plus importants de la scène musicale française, est mort samedi à l'âge de 61 ans des suites d'un cancer, a annoncé sa maison de production, Garance Productions.


    Depuis l'automne 2007, il était atteint d'un cancer du poumon et suivait une chimiothérapie.

    Alain Bashung est mort samedi après-midi entouré des siens à l'hôpital Saint-Joseph à Paris, précise le communiqué.

    Qualifié en 2008 de "dernier des géants" par l'hebdomadaire culturel Les Inrockuptibles, Bashung occupait depuis quelques années une place de premier plan sur l'échiquier de la chanson française, celle d'un artiste à l'aura importante, capable de séduire le grand public comme les amateurs éclairés.

    Sa dernière apparition publique s'est déroulée lors des dernières Victoires de la musique, le 28 février. Il y avait remporté trois nouveaux trophées, s'ajoutant à huit autres obtenus précédemment. Un triplé qui faisait de lui l'artiste le plus primé de l'histoire des Victoires, qui récompense les meilleurs artistes de la chanson française. Il y était apparu alors très affaibli.

    Sa maladie l'avait contraint à annuler plusieurs concerts ces denières semaine.
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/le-chanteur-alain-bashung-est-mort-a-61…



    http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=alain bashung&…

    Que son âme repose en paix.
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 14/03/2009 21:37:14    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 20/03/2009 10:33:01    Sujet du message: Le chanteur Alain Bashung est décédé Répondre en citant

    Citation:
    Le dernier message d’Alain Bashung ?

    Ce que chacun redoutait est arrivé, samedi 14 mars 2009 dans l’ après-midi à l’hôpital Saint-Joseph à Paris. Moins de quinze jours après avoir reçu trois victoires de la musique Alain Bashung est mort. Adieu l’artiste, et merci. Mais, derrière son courage, pouvait-on lire un message d’espoir dans sa dernière, et crépusculaire, apparition publique ?

    Au-delà de l’hommage qu’imposait Alain Bashung, aux lendemains de la remise de ses trophées , il y avait autre chose, qui intimidait et écrasait tout le reste. Au-delà de son talent incontestable - un géant de la chanson – Bashung était visiblement à bout de souffle. Attendons de savoir s’il renouvellera, le tabac absolu qu’il avait fait dans la presse de son vivant, les 1er et 2 mars derniers, tous médias confondus... Sans doute, et peut-être sans retenue, cette fois.

    En effet, l’écho de cette image de mourant chantant touchait déjà, de son vivant, notre rapport à la mort... Et c’était encore plus fort, justement parce qu’il était vivant, Avec ses lunettes et son chapeau noir, corps hésitant, teint de cadavre sans sourcils ni cheveux, il portait malgré lui le masque de la mort difficile à supporter sous les paillettes des victoires de la musique. Les larmes de ses proches, et la salle debout, lui disaient autant bravo que adieu. Trois trophées, carton plein pour lui comme pour son cancer... Comment nier un vrai malaise, que beaucoup ont ressentis.

    Mais Alain Bashung nous a en fait délivré un ultime message avec sa prestation « crépusculaire » comme certains journaux l’avaient appelé. Ce message, il l’a fait d’un regard vers le lourd trophée de bronze, puis en le saisissant et le soulevant au dessus de lui, avant de le présenter avec un air de défiance heureuse à l’assistance, au point d’inquiéter le présentateur qui a voulu l’aider. Profond, aussi, en demandant d’une voix un peu forcée si celui-ci « réchauffait le cœur », avant de prendre soin de remercier celles et ceux qui « avaient eu peur que sa dernière tournée ne s’arrête ». Son message était généreux et c’est avant tout celui de la vie. A l’heure de la maîtrise du vivant par la science il nous invite aussi à nous interroger sur les limites d’une captation par l’hôpital du fait de naître et de mourir...

    Une personne en fin de vie voit clair et peut délivrer un message que chaque enfant, que chaque personne devait écouter pour plus d’humanisme et de liens entre les générations. Car important est d’accepter toutes les différences comme des projections de notre propre être, dans la figure de celle ou celui qui grandit ou de cet autre qui perçoit sa fin de vie.

    Car grandir, c’est « mourir un jour » et vieillir « voir la mort s’approcher ». En vérité, grandir, c’est vieillir, et vieillir, c’est grandir. A la veille de sa mort, chaque quart d’heure a sa valeur, et peut tenir en condensé une leçon de vie, comme ce centenaire qui, assis sur un banc à regarder des oiseaux sent que quelqu’un lui tape sur l’épaule. « Je me suis retourné, c’était le soleil qui me demandait l’autorisation de se coucher ».. ( René de Obaldia, le Centenaire )

    Grandir ? C’est manger de la soupe et plein de calcium, prendre des centimètres, voir le sol de plus haut et avoir plein d’énergie. Vieillir ? Pas besoin d’être malade, c’est avoir des rides, des cheveux blancs, radoter, rapetisser et se fatiguer vite. Et si nous dépassions les clichés ? Car grandir, c’est savoir de plus en plus de choses et vieillir aimer écouter et pouvoir raconter de plus en plus de choses aux plus jeunes. Pour les jeunes, plus de maturité, pour les plus vieux plus de sagesse. D’un coté, se marier et faire des enfants, de l’autre voir sa famille grandir. Pour les uns avoir du temps devant soi et s’inscrire dans des projets, pour les autres prévoir son futur et parcourir toutes les étapes de sa vie.


    Chaque être nait différent et la vie accentue les différences. De notre naissance à notre mort, notre personnalité se cultive en permanence. L’apprentissage n’a plus d’âge, car, qu’il ait 7 ou 90 ans, qu’il ait l’essentiel de sa vie devant lui ou derrière lui, tout être humain existe d’abord comme une personne.

    Lorsqu’un enfant de dix ans rencontre un vieux de quatre-vingt ans, ils devraient pouvoir se poser des questions identiques : Qu’apprends tu en ce moment ? Que fais-tu ? Quels sont tes loisirs, quel est ta vie de famille et qui sont tes amis ?

    En ce sens, nous pouvons être heureux que, dans les derniers jours de sa vie, ce grand artiste ait reçu ce grand hommage. Et c’est bien poursuivre l’hommage rendu à la sensibilité d’Alain Bashung, que d’essayer de comprendre son dernier message, derrière son courage, son message de vie. http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=53018


    http://alainbashung.artistes.universalmusic.fr/
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 25/09/2017 04:31:58    Sujet du message: Le chanteur Alain Bashung est décédé

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: