Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    L'Etat français reconnu responsable

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 17/02/2009 16:22:28    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    L'Etat français reconnu responsable dans la déportation des Juifs

    Ce que Mittérand se refusa toujours de faire (la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation), Sarkozy le fait.

    Le Figaro.fr, 16/02/2009

    Pour la première fois de manière aussi solennelle, le Conseil d'Etat a estimé lundi que la «responsabilité» de l'Etat français était engagée dans la déportation des Juifs sous le régime de Vichy. Une décision dans la lignée de ses précédents avis sur ce sujet, mais qui cette fois-ci a valeur historique, puisqu'il sera publié au Journal Officiel.
    «C'est une décision qui me satisfait», réagit Serge Klarsfeld, président de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France, et vice-président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, contacté par lefigaro.fr. «La France montre maintenant qu'elle est à l'avant-garde des pays qui assument leur passé, ce n'était pas le cas jusque dans les années 90».

    Pour Serge Klarsfeld, les indemnisations sont effectivement «tout à fait convenables». Il rappelle qu'il existe différents dispositifs, issus de la commission Mattéoli, qui avait été créée en 2000 pour faire la lumière sur le sort des biens juifs: «une rente pour les orphelins, une commission des spoliations, qui, par exemple, a indemnisé cette année à hauteur de 500 millions d'euros, ainsi que la Fondation pour la mémoire de la Shoah, qui a reçu cette année une dotation de l'Etat de 393 millions d'euros ». Par ailleurs, les déportés reçoivent une «pension convenable, une des plus importantes d'Europe», précise Serge Klarsfeld. « Les personnes qui demandent actuellement d'autres indemnisations ont souvent déjà obtenu quelque chose avec le dispositif existant», précise-t-il.

    Saisi par le tribunal administratif de Paris du cas de la fille d'un déporté, le conseil d'Etat ferme par sa décision un peu plus la porte aux éventuelles autres demandes d'indemnisations.


    http://christroi.over-blog.com/article-28030959.html
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 17/02/2009 16:22:28    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Jordan-07
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 16 Fév 2009
    Messages: 40
    Localisation: France-Europe

    MessagePosté le: 17/02/2009 19:37:32    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Ben, d'accord, si il le dise mais, bon!

    Je précise aussi a les entendre la France serai la causse de toute les guerre du monde a se compte la!!
    _________________
    http://7eme-dimension.forum-actif.net/portal.htm
    http://7eme-dimension.over-blog.net/


    Dernière édition par Jordan-07 le 18/02/2009 14:01:10; édité 1 fois
    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    Ododo
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Jan 2008
    Messages: 979
    Localisation: Ardèche

    MessagePosté le: 17/02/2009 21:02:48    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Ce serait bien avantageux pour certains que la France soit la cause de ce massacre.Ou déclarée comme telle....

    Je ne crois pas au hasard dans ce domaine..
    _________________
    mieux vaut faire des ronds de fumée dans un salon, que des bulles dans un aquarium
    Revenir en haut
    Ododo
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 27 Jan 2008
    Messages: 979
    Localisation: Ardèche

    MessagePosté le: 17/02/2009 21:16:51    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Paxi a écrit:
    L'Etat français reconnu responsable dans la déportation des Juifs

    Ce que Mittérand se refusa toujours de faire (la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation), Sarkozy le fait.

    Le Figaro.fr, 16/02/2009

    Pour la première fois de manière aussi solennelle, le Conseil d'Etat a estimé lundi que la «responsabilité» de l'Etat français était engagée dans la déportation des Juifs sous le régime de Vichy. Une décision dans la lignée de ses précédents avis sur ce sujet, mais qui cette fois-ci a valeur historique, puisqu'il sera publié au Journal Officiel.
    «C'est une décision qui me satisfait», réagit Serge Klarsfeld, président de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France, et vice-président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, contacté par lefigaro.fr. «La France montre maintenant qu'elle est à l'avant-garde des pays qui assument leur passé, ce n'était pas le cas jusque dans les années 90».

    Pour Serge Klarsfeld, les indemnisations sont effectivement «tout à fait convenables». Il rappelle qu'il existe différents dispositifs, issus de la commission Mattéoli, qui avait été créée en 2000 pour faire la lumière sur le sort des biens juifs: «une rente pour les orphelins, une commission des spoliations, qui, par exemple, a indemnisé cette année à hauteur de 500 millions d'euros, ainsi que la Fondation pour la mémoire de la Shoah, qui a reçu cette année une dotation de l'Etat de 393 millions d'euros ». Par ailleurs, les déportés reçoivent une «pension convenable, une des plus importantes d'Europe», précise Serge Klarsfeld. « Les personnes qui demandent actuellement d'autres indemnisations ont souvent déjà obtenu quelque chose avec le dispositif existant», précise-t-il.

    Saisi par le tribunal administratif de Paris du cas de la fille d'un déporté, le conseil d'Etat ferme par sa décision un peu plus la porte aux éventuelles autres demandes d'indemnisations.


    http://christroi.over-blog.com/article-28030959.html




    décidement même lorsqu'il s'agit de génocide ces gens là ne pensent qu'au fric
    _________________
    mieux vaut faire des ronds de fumée dans un salon, que des bulles dans un aquarium
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 17/02/2009 21:51:57    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Il faudrait peut-être ajouter, que tous les juifs qui vivaient à cette époque
    en France, et qui n'ont rien eu,(beaucoup) dans ce cas sont responsables également.

    Mais c'est incroyable cette histoire. Ras le bol! Depuis que je suis née, on nous rabat les oreilles avec ça.
    Ils nous minent la vie. La vie avec eux est un enfer. Qu'ils s'en aillent, si la France et ses propriétaires ne leur plaisent pas.

    http://radiocourtoisie.leforum.eu/t4924-Diner-du-crif.htm
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Roland
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Nov 2007
    Messages: 7 602
    Localisation: la Lune

    MessagePosté le: 17/02/2009 23:42:54    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Citation:
    La France, fille aînée de l'Église Catholique, attend toujours que les Juifs et l'état d'Israël reconnaissent leur responsabilité dans la crucifixion de Jésus de Nazareth !

    _________________
    “En France, on partage les risques, pas les bénéfices !”
    RdL
    Revenir en haut
    Paxi
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 21 Oct 2007
    Messages: 2 690

    MessagePosté le: 18/02/2009 12:43:10    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable Répondre en citant

    Ci-dessous un article plus complet du Club Acacia qui nous explique en quoi tout cela consiste, avec tous
    les mensonges incorporés d'un point de vue historique.
    Ceci étant peut-être fait exprès pour provoquer une réaction et comme celle-ci est interdite à présent,
    la chasse aux sorcières est ouverte.

    ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

    * C'est officiel : les Français ont été méchants avec les Victimes

    Le très sarközyste Conseil d'Etat a "solennellement" [rigoureusement sic] prétendu que :

    Par un avis rendu le 16 février 2009, l’Assemblée du contentieux du Conseil d’Etat, la plus haute formation de jugement de cette institution, s’est prononcée sur la responsabilité de l’Etat dans la déportation résultant des persécutions antisémites pendant la seconde guerre mondiale. Le Conseil d’Etat a estimé que les actes et agissements de l’Etat ayant concouru à la déportation de personnes considérées comme juives par le régime de Vichy constituaient des fautes et engageaient sa responsabilité. La réparation appelait une indemnisation individuelle des victimes ainsi qu’une reconnaissance solennelle de la responsabilité de l’Etat et du préjudice collectivement subi. Selon cet avis, les différentes mesures prises depuis la fin de la seconde guerre mondiale, tant sur le plan indemnitaire que symbolique, ont réparé, autant qu'il était possible, l’ensemble des préjudices.

    La fille d’une personne morte en déportation avait demandé au tribunal administratif de Paris réparation, d’une part, du préjudice subi par son père à raison des conditions de sa déportation et de sa mort dans le camp d’Auschwitz et, d’autre part, des préjudices matériels et moraux qu’elle avait personnellement subis durant et depuis l’Occupation.

    Il ne revenait cependant pas au Conseil d’Etat de juger de cette demande spécifique, mais d’éclairer les juridictions, actuellement saisies de plus de quatre cents dossiers similaires, sur les règles à appliquer. Le tribunal administratif de Paris avait estimé nécessaire de requérir l’avis de la haute juridiction avant de statuer sur l’affaire, selon une procédure prévue par le code de justice administrative.

    Le Conseil d’Etat reconnaît la faute et la responsabilité de l’Etat en raison des dommages causés par les agissements qui, ne résultant pas d’une contrainte directe de l’occupant, ont permis ou facilité la déportation à partir de la France de personnes victimes de persécutions antisémites. Engagent en particulier cette responsabilité les arrestations, internements et convoiements qui ont abouti à la déportation de 76 000 personnes, dont 11 000 enfants, 3 000 d’entre elles seulement étant revenues des camps(mensonges). Ces persécutions, en rupture absolue avec les valeurs et principes, notamment de dignité de la personne humaine, consacrés par la Déclaration des droits de l’homme et par la tradition républicaine, ont provoqué des dommages exceptionnels et d’une gravité extrême.

    Le Conseil d’Etat a ensuite passé en revue les mesures prises pour compenser ces préjudices matériels et moraux subis par les victimes de la déportation et leurs ayants droit. Il estime que, prises dans leur ensemble, et bien qu’elles aient procédé d’une démarche très graduelle et reposé sur des bases largement forfaitaires, ces mesures ont permis, autant qu’il a été possible, l’indemnisation des préjudices de toute nature causés par les actions de l’Etat qui ont concouru à la déportation. Il précise que ces mesures sont comparables, tant par leur nature que dans leur montant, à celles adoptées par les autres Etats européens dont les autorités ont commis des agissements semblables. Il souligne que cette indemnisation est conforme aux exigences de la convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

    Cet avis comporte une innovation juridique. Le Conseil d’Etat estime en effet que la réparation de ces souffrances exceptionnelles ne pouvait se borner à des mesures d’ordre financier : elle appelait la reconnaissance solennelle du préjudice collectivement subi par ces personnes, du rôle joué par l’Etat dans leur déportation ainsi que du souvenir que doit à jamais laisser, dans la mémoire de la nation, leurs souffrances et celles de leurs familles. L’avis prend acte de ce que cette reconnaissance a été accomplie par les actes et initiatives des autorités publiques françaises que sont
    _________________
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret
    qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 : 17.
    La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. Pie X.
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 19/01/2017 21:11:58    Sujet du message: L'Etat français reconnu responsable

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Actualité, société Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: