Le Forum Courtois Index du Forum Le Forum Courtois
pour discuter autour de Radio Courtoisie
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ    RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil  ConnexionConnexion 
PortailBlogue Radio Courtoisie PortailSite Radio Courtoisie
  • Grille générale des programmes : Semaines A  Semaines B  Semaines C  Semaines D
  • Ecouter Radio Courtoisie Ecoutez Radio Courtoisie

    Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule...

     
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture
    Sujet précédent :: Sujet suivant  
    Auteur Message
    Violette
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Jan 2007
    Messages: 487

    MessagePosté le: 08/03/2008 11:40:05    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Arnold du forum catholique a écrit:
    SEPT CAVALIERS quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée

    Pour les fans de Jean Raspail, bientôt sortira l'adaptation bd de ce roman par le dessinateur Jacques Terpant.


    Assez mythique je dirais:






    http://jeanraspail.free.fr/


    Jean Raspail par Jacques Terpant

    http://jeanraspail.free.fr/sept_cavaliers_01.htm
    Jean Raspail a écrit:


    SEPT CAVALIERS quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée
    Adaptation : Jacques Terpant

    « Le livre sortira au printemps 2008, en mai, je pense, chez Robert Laffont.
    Il est toujours difficile d'adapter un roman, c'est toujours une trahison.
    J'essaie cependant que l'on retrouve l'esprit du roman et de Jean Raspail. La bonne surprise vient des dialogues du livre qui s'adapte bien à la bd...»
    Jacques Terpant

    Jacques Terpant, dessinateur de talent, est l'auteur de plusieurs (superbes) albums. Nous vous conseillons d'aller jeter un œil sur son site : http://www.terpant.com/.





    Jacques Terpant a également dessiné d'autres albums ( http://jeanraspail.free.fr/livres_amis.htm )
    Pirates, tomes 1 à 5




    Tome 1 : Un autre monde Augustin Ambroise d'Aubert, médecin tombé en disgrâce. Juan Miguel Lopez y Vega dit "El Gallio", coureur de jupons et bretteur. John Woodlof, marin, officier rebelle. Tous les trois, épris d'idéaux, fuient le vieux monde. Pirates ! Ils sont Pirates. Le destin et la mer les ont réunis

    Tome 2 : Bonne Espérance Sa réputation de marquise a déjà conquis toute l'île de la Tortue et les hommes de John sont prêts à découvrir, sous ses jupes, le plus merveilleux des trésors.
    Mais quand Jeanne s'ouvre aux pirates, elle leur parle aussi d'un autre rêve. Dans lequel ils mettent toute leur Espérance.

    Tome 3 Les Naufrageurs Jeanne-la-Française prétend que son trésor gît au milieu des récifs. Qui y croit vraiment ? Les passions, à l'image des éléments, se déchaînent. Les frères de la côte se déchirent...

    Tome 4 Paloma

    Tome 5 Jusqu'au bout du rêve
    _________________
    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: 08/03/2008 11:40:05    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Violette
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Jan 2007
    Messages: 487

    MessagePosté le: 08/03/2008 11:44:33    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    D'autres images : la suite !


    http://jeanraspail.free.fr/sept_cavaliers_01b.htm

    http://jeanraspail.free.fr/sept_cavaliers_02.htm


    http://jeanraspail.free.fr/sept_cavaliers_03.htm


    _________________
    Revenir en haut
    Aboleth
    Ecuyer

    Hors ligne

    Inscrit le: 19 Avr 2007
    Messages: 58
    Localisation: Bruxelles

    MessagePosté le: 08/03/2008 16:04:37    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Hô Hô merci de l'info, je vais me faire un plaisir de l'acheter...
    Revenir en haut
    Hobereau
    Groupe pour lettres circulaires

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mar 2008
    Messages: 5
    Localisation: rhone alpes

    MessagePosté le: 12/03/2008 10:52:17    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Cette adaptation semble vraiment réussie,je retrouve là l'atmosphère du livre à la perfection,un client d'oeil de l'auteur ,je crois que Jean Raspail lui même ,a servi de modèle au Margrave Héréditaire.
    La sortie est pour mi mai,on aimerait entendre ce tandem Terpant ,Raspail sur les ondes.
    _________________
    Hobereau
    Revenir en haut
    Hobereau
    Groupe pour lettres circulaires

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mar 2008
    Messages: 5
    Localisation: rhone alpes

    MessagePosté le: 12/03/2008 10:53:06    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    [url=http://radiocourtoisie.leforum.eu/image.php?image=http%3A%2F%2Fimg142.imageshack.us%2Fimg142%2F6498%2Fraspil11pf3.jpg][img]http://img142.imageshack.us/img1
    _________________
    Hobereau
    Revenir en haut
    Terminator
    Champion courtois

    Hors ligne

    Inscrit le: 18 Fév 2007
    Messages: 3 056

    MessagePosté le: 19/03/2008 22:51:52    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    http://mathusalem.unblog.fr/patagonie/

    Patagonie



    En hommage
    à Jean Raspail,
    Consul Général du Royaume.


    Le grand oiseau de jais a décrit dans les cieux
    Le cercle sans pitié qui affole ses proies
    Les enfants du néant qui ne croient plus en Dieu
    S'égayent en hurlant, orphelins de leur Foi.

    Plus personne, jamais, ne s'occupera d'eux,
    Hormis Satan, toujours, et sa sinistre bande,
    Qui ne tarderont plus à les traîner, hideux
    Et déconfits, dans la funeste sarabande.

    La terre est grise, le ciel est bas. C'est à peine
    Si l'on devine encor, perçant ici ou là
    Sous la chape de plomb, échappant à la Haine,

    Les gages de demain. Témoins de l'au-delà,
    Libres et rebelles aussi, souvent honnis
    Du temps : ce sont les fils de la Patagonie.

    Hubert le Roux, le 25 avril 2007
    _________________
    Felix qui potuit rerum cognoscere causas.
    Revenir en haut
    Hobereau
    Groupe pour lettres circulaires

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mar 2008
    Messages: 5
    Localisation: rhone alpes

    MessagePosté le: 26/03/2008 10:27:06    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    il y a effectivement de la patagonie dans ce ciel du royaume du Margrave,il y a dans ce livre un poème,qui figure aussi dans le jeu du roi ,sur le voyage des phoques de patagonie,sera-t-il dans la BD?
    _________________
    Hobereau
    Revenir en haut
    Hobereau
    Groupe pour lettres circulaires

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mar 2008
    Messages: 5
    Localisation: rhone alpes

    MessagePosté le: 13/05/2008 10:13:47    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    je viens de me procurer cette très belle adaptation dans un salon du livre ou il était proposé en avant première.C''est le premier tome d'une série annoncée en trois qui est une adaptation particulièrement réussie de l'oeuvre de Jean Raspail.Le dessin comme on peut le voir plus haut est superbe,et l'atmosphère du livre merveilleusement rendue. Un travail qui met l'oeuvre de cet auteur à la portée d'un nouveau public,tout en donnant le plaisir de voir s'animer les personnages à ceux qui ont lu le roman.

    sept cavaliers
    jacques Terpant
    éditions RobertLaffontBD
    _________________
    Hobereau
    Revenir en haut
    Violette
    Chevalier

    Hors ligne

    Inscrit le: 17 Jan 2007
    Messages: 487

    MessagePosté le: 22/05/2008 23:16:51    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Cet ouvrage est en promotion cette semaine sur librairie catholique . com :
    http://www.librairiecatholique.com/livres/bandes_dessinees/adolescents_et_a…

    Citation:
    Présentation de l'éditeur
    Il en fallait de l´audace et du talent pour oser mettre en images le chef-d´œuvre de Jean Raspail...
    1986, sur les ondes, au cours d’une célèbre émission littéraire, Jean Raspail parle de son dernier livre Qui se souvient des hommes. Il y salue la mort d’un peuple, les Alakalufs, derniers Indiens de la Terre de Feu, et lui offre une survie dans notre mémoire.
    De l’autre côté du " transistor ", Jacques Terpant, penché sur sa planche à dessin, dresse l’oreille et se précipite en librairie. Petit à petit l’idée d’adapter en bande dessinée l’un des ouvrages de l’écrivain fera son chemin. Ce sera Sept cavaliers
    Prospère et lumineuse autrefois, la Ville est presque abandonnée. Le télégraphe a été coupé. Plus aucun train n’arrive à la gare, ni plus aucun navire au port. La population s’est enfuie. Des bandes incontrôlées errent à travers le pays. Du monde extérieur aucune nouvelle ne parvient plus depuis déjà de nombreux mois. C’est la vie qui s’en est allée. Le souverain héréditaire ne règne plus que sur son château et sur une poignée de fidèles que l’ombre est sur le point d’effacer…
    Pour rompre ce mortel ensorcellement, sept cavaliers quittent la ville au crépuscule. Commence alors le plus étrange des voyages…
    Le style de Jacques Terpant, grand spécialiste de la couleur directe, est parsemé d'influences diverses. Grâce à sa technique du clair-obscur, il parvient à magnifier les mondes imaginaires rêvés par Jean Raspail. Celui-ci dira d’ailleurs de Jacques Terpant en voyant les planches de l’album : " Il est entré dans ma tête. "
    Peut-être sont-ils plutôt tous les deux dans le même rêve.

    _________________
    Revenir en haut
    Hobereau
    Groupe pour lettres circulaires

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mar 2008
    Messages: 5
    Localisation: rhone alpes

    MessagePosté le: 23/05/2008 08:36:20    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    je viens de me rendre compte en parcourant à nouveau le livre que Jean Raspail a servi de modèle pour le personnage du Margrave héréditaire,tout à fait réussi.
    Préciptez vous,les livres aujourd'hui ont une durée de vie courte...
    _________________
    Hobereau
    Revenir en haut
    Antoine Beretto
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mai 2009
    Messages: 627
    Localisation: Quelque part en Basse-Guyenne

    MessagePosté le: 03/09/2016 12:43:32    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Jean Raspail : "C'est maintenant que les camp des saints commence".
    Entretien récent avec l'auteur :
    https://www.youtube.com/watch?v=iX1lNqJS7ug

    Jean Raspail n'oublie pas de rappeler dans son ouvrage hélas prophétique, qu'il y avait prédit l'attitude néfaste du pape (j'oublie volontairement la majuscule que ne mérite pas l'usurpateur actuel) mais par contre, il n'avait pas prévu la dimension islamique de ce qui nous arrive présentement.
    _________________
    En cinq ans pas un mouvement d'humeur, pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre, pis d'un seul coup CRACK la fausse note, la mouche dans le lait
    Revenir en haut
    Antoine Beretto
    Paladin

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Mai 2009
    Messages: 627
    Localisation: Quelque part en Basse-Guyenne

    MessagePosté le: 03/09/2016 12:44:40    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule... Répondre en citant

    Antoine Beretto a écrit:
    Jean Raspail : "C'est maintenant que le camp des saints commence".
    Entretien récent avec l'auteur :
    https://www.youtube.com/watch?v=iX1lNqJS7ug

    Jean Raspail n'oublie pas de rappeler dans son ouvrage hélas prophétique, qu'il y avait prédit l'attitude néfaste du pape (j'oublie volontairement la majuscule que ne mérite pas l'usurpateur actuel) mais par contre, il n'avait pas prévu la dimension islamique de ce qui nous arrive présentement.

    _________________
    En cinq ans pas un mouvement d'humeur, pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre, pis d'un seul coup CRACK la fausse note, la mouche dans le lait
    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: 26/06/2017 04:00:46    Sujet du message: Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule...

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Courtois Index du Forum -> Discussions générales -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers: